Travail domestique non rémunéré : « La femme y consacre plus de 21% alors que les hommes consacrent 8% » (Député)

Travail domestique non rémunéré : « La femme y consacre plus de 21% alors que les hommes consacrent 8% » (Député)

La députée Mame Gueye Diop a plaidé pour une plus grande reconnaissance et considération du travail domestique non rémunéré des femmes dans les foyers. En tant que présidente des affaires sociales à l’Assemblée nationale, elle a souligné l’importance de sensibiliser ses collègues députés sur cette question cruciale. Mme Diop a exprimé ses préoccupations lors d’une rencontre organisée par le Consortium régional pour la recherche en économie générationnelle (Creg) à Dakar, ce mercredi.

« Il est important de sensibiliser les députés sur le travail domestique non rémunéré. C’est important dans la mesure où c’est l’Assemblée nationale qui contrôle l’action du gouvernement. Si le ministre en charge de ces questions vient à l’Assemblée alors que les parlementaires ne sont pas au courant de ce qui se passe ou n’ont pas les chiffres. Ce serait alors difficile pour eux de faire des plaidoiries…« , a déclaré Mame Gueye Diop.

La présidente des affaires sociales à l’Assemblée nationale donne des chiffres effrayants. « Le Travail domestique non rémunéré, c’est tout ce qui est, effort consenti dans la maison, et qui n’est pas comptabilisé au niveau national, qui n’est pas aussi pris en charge dans le PIB… La femme consacre plus de 21% pour ce travail alors que les hommes consacrent 8%. Vous avez vu la différence. Les femmes comme les hommes sont des professionnels. Mais une fois à la maison, en tant que femme, il y a d’autres travaux qui vous attendent », a-t-elle déploré.

Regardez

2 COMMENTAIRES
  • Sylla

    Ho que si, elles sont bien rémunérées car l’Islam attribue 3/4 des revenus des enfants à la maman.
    Par ailleurs c’est souvent l’homme qui paie la domestique, donc il contribue pour 79% aux travaux domestiques.
    Cependant, dans les rares cas où Mr et Mme quittent et retournent à la maison en même temps, et qu’ils n’ont pas de bonne, alors c’est au Mr de comprendre qu’il doit partager, et même faire plus que Mme puisqu’il est sensé être plus costaud.
    Donc que ces députés ne soient pas assez bêtes pour voter des lois qui ignorent nos réalités.

  • Lamine Diop

    50/50 absolument !

    Sur tout, la dote, la dépense quotidienne, le loyer, l’habillement des enfants, le paiement des frais scolaires, etc…..

    Je ne dirais pas non si on me remettais une doté, une voiture et la clé d’une maison et que l’on prenne soin de ma personne.
    Ce serait vraiment le beau rôle (rires)!

Publiez un commentaire