PUBLICITÉ
corps - Bilan du chavirement de pirogue : 4 morts sous la responsabilité de l'Etat

Bilan du chavirement de pirogue : 4 morts sous la responsabilité de l’Etat

On en sait davantage sur le nombre de victimes décédées après le naufrage de la pirogue qui transportait des visiteurs de l’île des Madeleines sous l’orage, en ce début de soirée pluvieuse du lundi 16 septembre. Cette expédition suicidaire n’a pas été organisée par des privés, mais plutôt par des services de l’Etat qui en ont la responsabilité.

Ouverture d’une enquête annoncée

Au total, il y avait 41 passagers dans l’embarcation, selon le ministre de l’Intérieur qui a donné l’information, avant d’annoncer l’ouverture d’une enquête pour situer les responsabilités.

État des lieux

Parmi les morts, deux (2) gardes du parc de l’île qui travaillaient sous tutelle du ministère de l’Environnement et deux autres civils, dont un enfant, sans compter des passagers portés disparus. Au même moment, trente sept (37) rescapés ont été repêchés et admis dans les hôpitaux pour des soins.

Responsabilité étatique

Revenant sur les circonstances de ce drame, même s’il faut reconnaître que les prévisions de la météo n’étaient guère propices pour envisager une odyssée marine, force est d’admettre que la responsabilité de l’Etat est engagée. Encore que la traversée n’était pas organisée par des tiers privés, mais par des services publics. D’où la mobilisation des autorités qui se sont rendues sur les lieux nuitamment pour s’enquérir de la situation.

Difficiles conditions de travail des agents du parc

Au plan matériel et logistique également, même le ministre de l’Environnement, Abdou Karim Sall a reconnu que les agents du parc de l’île de la Madeleine exercent leur métier dans des conditions très difficiles qui les exposent la plupart du temps, à toutes sortes de dangers.

Etat Madeleine
whatsapp 148
Annonces

(4) commentaires

Khouly Beuth

Plus jamais ça.

Etat Ndiaga-Ndiaye?

L’état le 1er à fouler les régles basiques de sécurité..

Senegal

dou dogal lou yalla alors, n’importe quoi dans ce pays

Rone Mbaye

Du laxisme. Quand le régime dictatorial et corrompu et injuste brade les ressources minières et pétrolieres du Sėnégal et s’endette alors il n’a plus les moyens d’assurer la sécurité des Sénégalais

Publier un commentaire