PUBLICITÉ
police 1 - Affaire pharmacie Fadilou Mbacké : La police se prononce

Affaire pharmacie Fadilou Mbacké : La police se prononce

Suite à l’incident causé par le commissaire Sankharé  à la pharmacie Fadilou Mbacké de la Patte d’Oie, la police nationale a finalement réagi. Dans un communiqué, elle informe que le mis en cause a fait l’objet de mesures disciplinaires.

Un malheureux incident

« Nous avons constaté, ce matin, la diffusion, à travers les réseaux sociaux et les sites d’information en ligne, d’une vidéo illustrant un malheureux incident entre un fonctionnaire de Police en service au Commissariat des Parcelles Assainies, et un docteur de la pharmacie Fadhilou Mbacké sise à la Patte d’Oie. »

Les mesures disciplinaires

« D’ores et déjà, la Police nationale tient à informer que l’Autorité a pris toutes les mesures disciplinaires attendues dans de pareilles circonstances malheureuses. De même, elle tient à préciser qu’elle ne ménagera aucun effort pour prévenir de pareils incidents dans la manière de servir de ses différentes unités. »

Appel à la retenue et à la sérénité

« Enfin, la Police nationale appelle toutes les parties à la retenue et à la sérénité, et les invite à prendre conscience du partenariat solide qui existe entre elle et les pharmaciens dans la prise en charge des défis communs auxquels ils font face. »

Pharmacie Fadilou Mbacké Police
whatsapp 143
Annonces

(49) commentaires

Papis

boulènou amerde le Senegal est devenu un pays de torture ./

Yoka

Et aliou pétrole sale.

Mamadou Cisse

La police Senegalais cet vayous et des malfaiteur

Maxam

Thieummeee afrique dou derme

Satar "Veille &Amp; Alerte"

N’en demeure ! IL FAUT QUE L ORDRE DES PHARMACIENS ET LA VICTIME DE CETTE AGRESSION PHYSIQUE ILLEGALE ET ILLEGITIME PORTE PLAINTE AUPRES DU PROCUREUR GENERAL. IL Y A EU FAUTE ADMINITRATIVE ET FAUTE VIOLENCE EXERCEE PHYSIQUE SUR UNE AUTRE PERSONNE ALORS QUE L AGRESSEUR N AVAIT PAS AGI NI DECLINE SON IDENTITE !!!

Assane Diop

Toute la police n’est pas comme ça.Mais certains doivent avoir de la retenue.Tous nous venons de la vie civile et nous y retournerons au moment de la retraite

Mbaye

Oui à la retenue mais cette affaire ne concerne pas seulement les pharmaciens mais plus le citoyen lamda quel sort pour les exécutants irresponsables

Bara

sou nèkoul wonn camera surveillance bi gnou wèdi ko bamou sètt wèthh
Il faut aussi suivre le pourquoi il voulait à tout prix ce medicament. Louche neu dee .
J espere qu il y aura une enquete. Mais ohhh classée sans suite.

Modou Seck

Ousss la wakhe amone loléne wakhe

[email protected]

nak police dotakh gay dèf loula nèkh

Baye Mory Samb

En tout cas votre défis à vous la police c’est la sécurité des biens et des personnes et non l’insécurité en verre les personnes que vous êtes sensée sécurisé de même que quand elle arrête une personne et cherche un motif comme le cas de Guiy Marius Sagna

Baba

commissairiat parcelles assainies… des bandits en uniforme

Mohammed Seye

Mais nagn enquête lou commissaire bi di doyé médicament bi bamou diaraal ko lolou yeupp sans ordonnance té meunagn si doroguéwou té ki sounekoon ak conscience sam dou defénii police nak amatougn beneu crédibilité si société bii

Fall

C, est très grave s, il y, avait de camera de surveillance le pharmacien aurait pu être accusé gratuitement…. J, ai pitié pour mon pays ce soit disant policier doit être radié et emprisonné…. C, est un vaut rien

Deugeu

Nous avons aussi un président qui utilise ses fonctions pour emprisonné des personnes honnête le procureur la même personne chose

Philosophe

Satar vous avez raison.la pharmacie ayant statut d’institution médicale doit porter plainte. Ce comportement est inadmissible insupportable. Nous avons la meilleure police de l’Afrique, la police la plus efficace,la plus operationnelle la plus compétente, mais ce sont ces comportements malveillants de certaines individualités du corps qui risquent de ternir l’image de nos services de sécurité. Félicitations aux autorités de la police qui ont pris le devant pour montrer leurs sens de responsabilités

Deug

Heureusement que le caméra de surveillance est
là sinon ces délinquants de premier degrés allaient
démentir. 99.99% des policiers sont très indisplinés

Antoine Diak

Il faut sanctionner ces voyous. Il ne méritent pas de servir notre pays.La police Sénégalaise protège, elle n’appeure pas ses honorables citoyens. Il faut que le ministre de l’intérieur renvoie ce commissaire qui ne respecte rien en plus c’est un idiot qui entache le travail et la valeur de nos services de sécurité. Le Sénégal est un exemple pour le maintien de la paix et de la sécurité (exemple haiti, centrafrique, congo, liban……..) . Il s’est senti au au-dessus du pharmacien avec sa bande mais la République est au au-dessus de lui.
Vive le Sénégal
Vive la République

Cheikh Diouf

Nous devons respect à notre police nationale grâce à elle nous dormons tranquillement néanmoins nous déplorons ce malheureux incident

I S

Afique de merdes comme trump àdit

Sam Sall

Ce triste pour un haut gradé de la police pour moi même les policiers et les gendarmes de la circulation doivent être équipé des caméras de surveillance pour plus de visible dans leur travail

Seydi Thiam

je suis sure qu’il a deja abusè son pouvoir sur d’autres personnes.

Youssouf Camara

LA POLICE.NATIONALE N’A PAS TIRÉ DES LEÇONS DES ÉVÉNEMENTS DE 1989 AVEC LEUR RADIATION .PAREIL ÉVÉNEMENT AVAIT CAUSÉ CETTE RADIATION

Tall Babacar

Nous sommes conscients que ceci n’est pas un incident mais plutôt un point de l’iceberg n’empêche nous sommes très sur et certaine que tout les agents de ce noble travail ne sont pas les mêmes malheureusement certains en ont toujours fait l’objet sans suite nous espérons très sincèrement que des mesures idoines vont être prises par les autorités

Thierno Mbengue

Nous demandons de lui des excuses publiques

Abdou Khalifa Diallo

Heureusement ba Var bi mogui fa wone

Omar

Mais au SÉNÉGAL pour arrêter quelqu’un dans son lieu de travail, on a pas besoin d’un mandat d’arrêt ou quoi?
Si oui, les éléments qui ont exécutés ses ordres doivent aussi en payer les conséquences.

Khouly Beuth

Il faut éliminer les policiers qui ternissent l image de votre corps à savoir les agents qui demandent 500F aux chauffeurs et certains qui règlent des affaires au niveau des commissariat.

Omar

Mais au SÉNÉGAL pour arrêter quelqu’un dans son lieu de travail, on a pas besoin d’un mandat d’arrêt ou quoi?
Si oui les éléments qui ont exécutés ses ordres doivent aussi en payer les conséquences.

Sally Fall

C’est vraiment triste,chacun fait ce qu’il..

Ibougaye

Aliou sall nake ? Wala dafa galajou

Mbaye

Ces chiens de garde de M. Macky Sall doivent être dressés ce n’est pas une police ça c’est des moutons de tabaski ça

Ablaye Mbaye

Amoulene louguene wakh c’est honteux que un commissaire de police se comporter comme un voyou

Dd

Problème de formation rék là

Rassoul Momo Faye

Acte barbare, bête et mal sain

Deugue Rek

Sénégal moy pays d hypocrisie deugue deugue
On nous tympanise avec cette soit disant meilleure Police D Afrique alors tout le monde sait que cette police est corrompue jusqu’à la möelle…. de même que la Gendarmerie d ailleurs.
Non dou niou ay niit you Bakh…. la plupart devrais je dire.
Ce qui se passe dans les commissariats et au autres Gendarmerie est une hérésie.
Je viens fraîchement du bled mais Bilahi ce que j ai vu de mes propres yeux dans ces locaux me donne le tourni.
Devant mes yeux les gars se sont partagés la recette de la journée… ils pensaient que je n avait rien compris. Ils ont utilisé des termes et j ai très vite compris de quoi il s agissait. Un moment j ai tripoté mon portable pour enregistrer mais l un d eux à été très vigilant en laçant cette phrase: Règle len Boy bi mou deme… Niathiar la en douceur.
Ca personne ne me l a raconté, des chauffeurs qui entrent avec des billets de 2000fcfa et font même du Wakhale sur le comptoir… je n en revenais pas.
La trouvaille avant la Tabaski était:“ transport mixte“
Pour ceux ne comprennent pas… transport d animaux et d humains. Et apparemment c est une infraction au Sénégal… allez comprendre à la veille de la Tabaski, comment alors faire après avoir achete son mouton?

    Xalasss

    Motaxit Xaliss bbbou dou len dierigne , mandi ak thiaga yi niokoy lakk.

    Ak hopital ils sont tous malades a cause des ribbas yi niouy lekk.

Rassoul Momo Faye

Guisnaniou fi ay hauts gradés. Souniou leu wakhouni kii limoy foncion wome doko kham. Mais wonéwou rek. Tchiiiiiiiiim

Anais Jouve

C’EST L’ANARCHIE TOTALE.DES HOMMES DE LOI QUI SE CONPORTENT AINSI CELA MÉRITE SANCTION.QUE LE PHARMACIEN AILLE JUSQU’AU BOUT.A BON ENTENDEUR SALUT!

Enicar

Dès agresseurs quelque soit leur bord ne pourront jamais être considérés comme des partenaires, par les pharmaciens.
Soyons sérieux un agresseur n’est pas un partenaire.
Quand la police agressé on trouve de joli mot pour calmer le jeu et s’il s’agit d’un civil, on crie sur tous les toits, agresseurs, voleurs, voyous etc..
C’est quelle forme de rédaction?
Je vous conseille de revoir votre copie.
c’est idiot et irrespectueux

Kabir Lo

Je demande aux victimes de portent plainte et aux farmaciens de sunir pour metre la pression pour Que lons soi respecter en temps Que induvudus et humain Que la Lois trionphe.

Alioune Gueye

Que des moutons vous êtes

Gueye Daouda

J’attends toujours la plainte du pharmacien et l’appui de l’ordre des pharmacies C’est un dossier que vous devez suivre JUSQU’a la COUR SUPREME demandez sa radiation de LA FONCTION PUBLIQUE et des centaines de millions F CFA

Thiam

Un malheureux incident, c’est vraiment faible. Je dirais un grave incident.

Toucs

bonjour monsieur le dgpn; mes chers policiers essayer de faire comme votre dg c’est un homme respectable courtois il n’a aucun probléme et quand tu le rencontre tu vas croire que c’est un simple policier essayer de se comporter comme lui et votre travail marchera

Zal

Cet acte aurait pu passer sous silence il y a qlq années mais avec les réseaux sociaux,il y a de quoi se tenir correct.

Gastonlagaffe

Il faut retenir que l’outrecuidance de ce grand commis de l’Etat semble avoir dépassé l’entendement. Nul ne peut et doit le défendre ; tenant compte de cette vidéo qui a fait le tour du NET. Mais un bémol est à mettre à cause du film des événements qui semblent avoir fait l’objet d’une sélection de séquences et le son y est absent. Pour quel motif ? Des témoignages accusateurs ou tentant de le disculper, fusent de partout. Il faut se poser la question de savoir s’il ne sera le mouton du sacrifice au banquet des retrouvailles âprement recherchées entre ces honorables pharmaciens qui depuis peu sont sous la rampe des projecteurs et les autorités de ce pays affaiblies par certains comportements de ses agents ? Cet incident ne sera t’il saisit au vol ? .Attendons l’enquête !

Copa

Senegal aka Bari seytané.police rek gueune bagn.me sene leufal ndeye

Miguel

Il faut énoncer les mesures disciplinaires.Ne prenez pas les citoyens pour des demeurés.L’avertissement,le blâme,la mise àpied la radiation sont des mesures disciplinaires.Quelle est la mesure prise à son encontre?Peut-être il a était tout simplement averti.On sait qu’au niveau de la police,vous vous protégez les uns les autres mais ce commissaire doit être relevé de ses fonctions pou servir d’exemple à ceux qui veulent empruntés le même chemin car il constitue un danger pour les citoyens au vu de son grade.Il peut abusé.