PUBLICITÉ

Abandon FCFA : Les Français, pas tous enchantés par les décisions de Macron

Il y a seulement quatre jours, les présidents Français et Ivoiriens, Emmanuel Macron et Alassane Ouattara, annonçaient le remplacement du FCFA par une toute nouvelle monnaie qui s’appellera ECO.

Le franc CFA recevait son coup de grâce ce samedi 21 décembre, près de 60 ans après les indépendances africaines. Emmanuel Macron et Alassane Ouattara annonçaient à Abidjan la disparition du Franc de la Communauté financière africaine et de son remplacement par une nouvelle dénommée ECO.

Les mesures qui obligent un aboutissement à la souveraineté

Si ce changement de nom peut à certains égards sembler surtout symbolique, la transformation ne s’arrête pas là. Elle s’accompagne de deux réformes techniques importantes. D’abord, le compte d’opération à la Banque de France est supprimé, et par ailleurs, les représentants français siégeant au sein des instances de la Banque centrale des Etats d’Afrique de l’Ouest (BCEAO) vont être retirés.

Deux mesures qui n’enchantent pas tous les Français, surtout François Asselineau, président du Parti UPR et ancien candidat à la présidentielle française.

En effet, François Asselineau pense que la France doit aller jusqu’au bout de sa logique et laisser à l’Afrique Francophone son entière souveraineté monétaire, surtout si l’on sait qu’à présent, la France n’a rien à y gagner avec le retrait des comptes d’opérations, entre autres.

Il le dit mieux ici, regardez !

F Cfa Français Macron
whatsapp 446
Annonces

(3) commentaires

Diaby

Mais France d’où rousses m’ai dégagé de chez nous  aide par force  c quoi ça 

Charles

DIABY,DESOLE LA FRANCE N’A RIEN A VOIR DANS TOUT ÇA.NOUS LES AFRICAINS NOUS SOMMES SANS VERGOGNE.ON PREFERE VOLER LES BIENS DU PEUPLE QUE DE TRAVAILLER POUR LE PEUPLE.EN FRANCE ON NE JOUE PAS AVEC LES BIENS DU PEUPLE FRANÇAIS.OUATTARA ET MACKY SALL SONT BIEN POUR LA FRANCE ET POUR LEURS POCHES..

Raymond

que dieu benis mon pauvre burkina

Publier un commentaire