PUBLICITÉ

Vidéo: Abdou Mbow confirme la position du Sénégal sur l’homosexualité, au Québec

Le député Abdou Mbow, représentant du Sénégal à la 44e Assemblée Générale des Parlementaires Francophones, qui se déroule au Québec du 05 au 10 juillet, a reprécisé la position du Sénégal sur l’homosexualité.

Pour ce faire, le député a tenu à d’abord à faire la différence entre protection des droits de personnes LGBT (lesbiennes, les gays, les bisexuels et les transgenres), et protection des droits de l’Homme en tant que telle dans un sens général( homme, femme), prônée par le Sénégal.

« Chaque pays à ses spécificités et qu’il ne faut pas essayer d’imposer une loi dans tous les pays, ce qui est impossible. Dans certains pays, les guerres les plus meurtrières ont été causées par des questions de religion », déclare Abdou Mbow face à ses homologues.

Et d’ajouter que « nous ne rejetons pas les droits des uns et des autres, mais quand même acceptez, qu’il y a souvent des valeurs et des coutumes dans certains pays qui ne permettent pas de légiférer sur certaines questions »

Il précise mieux dans cette vidéo, regardez!

Abonnez-vous pour regarder plus de vidéos
Annonces
Annonces

(13) commentaires

Donnez votre opinion sur le sujet !
Baye Saliou Diallo

Merci M. Mbow

Amadou Top Mbathie

Merci Mr Mbow.
Défendons la base fondamentale de la famille :,Père /mère

Serigne Mbacke Liyane Khada

Trés courageus vraiment je suis ravis de vous

darmanko

Bayilen Ray Ray rayal ce semple au Sénégal sa ce pas possible point final nguen balma honorable delen tonton lolou pourquoi yen dounguenlen impose poligami

o

Merci Mr Mbow on est très fière de vous

DABO

Merci mon grand,seul DIEU à le droit d’imposer

Yajneshwar Mandal

Year

Askia

Limoye deug Diadieuf Mbow

amina

Il n’ose pas prendre une autre position.

challenger

Bravo bien dit Mr Mbow k Dieu vous protège

Moustapha

merci vraiment il faut savoir dire NON
merci beaucoup

MOMO

Bien dit Mr Mbow, je salue votre courage

Babbs Diallo

Inacceptable au Sénégal c’est tout aucune organisation ne doit imposer sa loi à un état souverain
Respecter les droits mais pas accepter le contraire de nos croyances

Publier un commentaire