Annonces
Publicité
» » » » » » » Russie 2018: Que les dollars de la Coupe du monde...

Russie 2018: Que les dollars de la Coupe du monde retournent au football sénégalais…

  • Mangoné KA Mangoné KA

Dans la double confrontation avec l’Afrique du Sud, le Sénégal gagne la première manche et se qualifie d’office à la Coupe du monde, Russie 2018. Trois éditions après…Mais déjà, l’argent coule à flot…Et pour cause!….

Nous n’avons pas encore fini de savourer cette qualification historique  voilà que les 7 milliards de F Cfa, synonyme de prime de qualification, polluent le débat dans les grand-places.  Où spécialistes et néophytes, à qui mieux mieux,  veulent en tirer le maximum d’avantages…Et éviter dans la foulée les erreurs commises en 2002…Durant laquelle époque les retombées de la qualification et autres primes octroyées en quarts sont passées par perte et profits.

Et Le ministre des Sport, Matar Bâ, de monter au créneau pour parer au plus pressé et promettre la transparence sur la gestion de cet argent:

«On parle de retombées. Mais j’ai toujours dit que même si c’est un franc, tous les Sénégalais sauront là où on a orienté cet argent. Parce que nous avons une fédération assez responsable. Nous avons un Etat qui travaille en toute intelligence avec la fédération. Donc, les erreurs du passé, les erreurs des autres nations peuvent servir de leçon mais nous sommes assez outillés pour atteindre notre objectif, parce que ce n’est pas deux objectif, c’est un seul objectif pour la fédération et l’Etat du Sénégal».

Qu’à cela ne tienne, l’opinion continuera elle de s’interroger sur  l’orientation de cette manne financière. 

Comment capitaliser cette qualification? Comment faire pour que la jeunesse puisse aller de l’avant? Que l’argent de la Coupe du monde retourne au football… Ne commettons pas les mêmes erreurs. Investir davantage sur la jeunesse sénégalaise, préparer la relève…constituent autant de complaintes, d’interrogations légitimes.

Tirer les enseignements du passé semble être l’unique réponse de ce questionnement. Afin d’investir sur le développement du sport: formation à la base, construction d’infrastructures sportives…En dernière instance, l’essentiel est que ces dividendes passent pour les intérêts du football.

Cependant, une coopération entre la Fédération et l’Etat s’impose à ce niveau. Même si la Fifa ne reconnait pas les Etats. Même si le football en Afrique est financé par les Etats. Sans les Etats, point de football en Afrique pour paraphraser le doyen journaliste chroniqueur, Abdoulaye Diaw. 

Et si la Fifa accepte l’implication des Etats dans les dividendes d’une qualification à la Coupe du monde…?

Annonces
Annonces

9 commentaires

  • diop
    13/11/2017 09:09

    le foot est avant tout un jeu et non d argent.

  • Tapha Wade
    13/11/2017 09:17

    Il faut contruire un autre stade de standar international de sorte que l equipe national peut jouer finalement dans un stade digne de ceux qu ils connaissent dans leurs club respectives… bonifier le stade leopold sedar senghor et ensuite investir sur les club locaux et les centre de formations pour booster notre foot. Sama halaate lawakh nak

  • Ousmane Diallo
    13/11/2017 11:19

    Ke l’argent du foot serve o foot kon se dise après ke ceci ou cela nous l’avons obtenu grâce à notre qualification o mondial cet argent doit aller à la formation et à la construction d’infrastructures sportive chak jour on dit kon e 1 pays de foot av 1 moitié de stade parck amitié n’en ai pas Demba Diop n’en parlons pas ke cet argent ne serve pas uniquement a des primes mm si c’est mérité et o fédéraux 2002 n’est pas loin prenons l’exemple de la côte d’Ivoire av l’argent de2006 ils construisent 10 stades régionaux de 10 à 15 miles places réfectionne lss wa salam

  • abdou+khadre
    13/11/2017 11:56

    Xalis bi nangén ci défarat stade leo pol sedat sengor bi défarat gason bi bam rafat bakh lool défarat ci vesthier yi défarat stade bi dal bam meuna don stade final mondial

  • TIDIANE
    13/11/2017 11:56

    Sénégalais bari wakh….déjà on commence à parler de Sous….

  • aminata.samb
    13/11/2017 12:17

    En tout cas pas de détournement comme 2002

  • diamou+ak+salam
    13/11/2017 12:19

    khamal nalen len de doune si def dara lou concret dankoy pathio rek mouy ngour gui ak ngiko sekh rek deugue nekhoul waye dama beugue nguen diapou kadou yi ba thiepa ndaw ga ay wolof lalen wakh nak .lek khaliss askan wi dafa yague si galsen

  • Douty+signate
    13/11/2017 12:53

    Des cris avant ce dollar,Mais une fois tomber les caillements le diviseront et les infrastructures sportifs pleureront

  • Lassana Doukhansy
    13/11/2017 13:21

    Le senegalai ne veux travaill pour son pay mais song prope conpte la veriter

Poster un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *