PUBLICITÉ
parents - Port du voile à l'Isja : Les parents d'élèves craignent un accord "voilé"

Port du voile à l’Isja : Les parents d’élèves craignent un accord « voilé »

L’accord trouvé entre le ministère de l’Éducation nationale et la direction de l’institution Sainte Jeanne d’Arc qui a récemment exclu 22 filles élèves porteuses de voile, n’a pas encore révélé tous ses secrets. Le comité des parents d’élèves qui se considère comme une partie prenante de toute négociation devant aller dans le sens du règlement de cette confusion, dit avoir été écarté des discussions.

Accord non inclusif

Un accord a été trouvé dans le cadre des négociations entre le ministère de l’Éducation et la direction de l’Institution Sainte Jeanne d’Arc, mais les parents des 22 élèves qui avaient été exclues à cause du port du voile disent ne rien comprendre des tenants et aboutissants de ce consensus.

Inquiétude parentale

En termes plus explicites, ils ignorent les conditions de reprise des cours par leurs enfants et promettent de saisir le ministre de l’Éducation nationale. Babacar Mbengue, un des parents d’élèves, s’inquiète : « En toute sincérité, je ne peux même pas donner mon avis sur cet accord. Parce que je ne suis ni de près, ni de loin associé aux pourparlers et je ne suis au courant de rien. » A en croire le comité des parents d’élèves, « personne d’entre nous ne peut dire ce qui tourne autour de cet accord, ni comment il a été libellé ou de quoi s’agit-il exactement ».

Opacité

En effet, c’est toujours mystère et boule de gomme sur les différents points sur lesquels le ministre s’est appesanti pour arriver à un consensus qui rouvre les portes de l’école Sainte Jeanne d’Arc aux filles voilées le 19 septembre prochain. Pour l’heure, ces parents qui constatent impuissants, cet état de fait, ont exprimé leurs inquiétudes et décident d’attendre d’y voir plus clair dans cette affaire.

Quel voile pour les élèves ?

Mais surtout, ils semblent pressés de savoir si leurs filles seront acceptées dans les mêmes conditions qu’avant. Et comme il appartient désormais aux autorités de l’établissement catholique de proposer le modèle de foulard, les parents voudraient également savoir de quel type de voile il va s’agir.

Ministre Parents
Annonces

(35) commentaires

Pap Doudou

Très simple: l’accord est basé sur l’obligation faite aux élèves de porter le même voile que mettent les Sœurs Catholiques. C’est regrettable

    G

    Ah bon j’imagine que toi tu as ete associe pendant les négociations
    Pffffffffff

Pap Doudou

Obliger nos filles musulmanes à se voiler comme nos Soeurs Catholiques, c’est le comble!!!!

Eugene Senghor

Il n,y a rien á faire sinon retirer vos filles de cette ékhole et aller chercher ailleurs

Goor Fitt

Ecoutez notre état est faible que tous les sénégalais sans exception retirent leurs enfants garçon et fille de cette école

    Cesnarracistes

    Ces nars racistes que vous defendez ,ont des objectifs inavoués. Les chretiens les derangent,cest ça la realité . Les kilifeu mourides et Chretiens sen takahawaay ci affaire bi rafete . aucune impulsion . Kilifeu dal def keuy mat.

Goor Fitt

Mon commentaire

Tchiew Lii

@ Bama ou Bamaba
J’imagine que tu es d’une famille autre que celle de Serigne Touba jugeant par tes propos. Mon cher, vous êtes passé tout à fait à côté du sujet. Vous devriez avoir honte de crier tout haut “je suis fils de chef religieux et j’ai fréquenté une école privée catholique “ . Sans offense et avec tout respect dû, qu’est-ce vous et votre père avez fait pour changer la situation dont vous parlez? C’est justement à cause de gens comme vous que le Sénégal est dans la situation actuelle. Vous voulez copier tout ce que le blanc emmène et rejeter qui vous êtes. Et juste pour l’information, si la moitié des sénégalais suivait la voie tracée par nos vrais chefs religieux et qui est la voie de l’Islam, on en serait pas là. Vous rien qu’un complexé de première classe à l’instar de bon nombre de nos dirigeants. Vous êtes sûrement l’une de ces personnes qui préfèrent imposer le français à leur enfants et on honte de les voir parler nos langues nationales. Vous ne serez jamais un toubab, les toubabs ne vous accepteront jamais comme eux, et vous vous croyez supérieur au reste de vos compatriotes. Que c’est dommage!!!! Ndeysane

Goor Fitt

Quitter cette école car notre état à failli à son devoir

Alhaji Senegal

L’affaire est simple ya rien à négocier les enfants doivent caler comme elles veulent c tout rien à négocier ya trop de bordeles dans ce pays…

    Cesnarracistes

    Ces nars racistes que vous defendez ,ont des objectifs inavoués. Les chretiens les derangent,cest ça la realité . Les kilifeu mourides et Chretiens sen takahawaay ci affaire bi rafete . aucune impulsion . Kilifeu dal def keuy mat.

Charles

CROYEZ MOI,LE COLLEGE N’A RIEN FAIT. C’EST MACKY SALL LUI MEME QUI CULTIVE L’OPACITE. EN FRANCE ON NE JOUE PAS AVEC L’ETAT,MAIS AU SENEGAL C’EST L’ETAT QUI JOUE CACHE CACHE AVEC LE PEUPLE.MAIS COMME LA FRANCE DONNE SON ARGENT,LA LOGIQUE POUR MACKY SALL C’EST TOUT SIMPLEMENT CE DESIRE LA FRANCE AU SENEGAL.

Mbaye

Si l’état avait fait de l’éducation nationale sa priorité, il n y aurait pas ce problème. Cest parce qu’il n y a plus d’école digne de ce nom dans le pays, que les parents s’accrochent à cette institut Sainte Jeanne d’Arc. Cette école est pure et simplement catholique imaginez le fils de Sérigne Touba étudier à St Jeanne d’Arc???????????????

Toure Pape Medoune

Danio wara interdit langue francais wakh dji diékh bouniou kéneu sonal ?

Bamaba

boulene sonale st jeanne darc, khanaa taye guene khame ste jeanne d arc. ste jeanne a formé l elite de ce pays au moment ou les daaras formes des voyous des fakhe mane, des gosses qui mandient toute la journée sans chaussures tilime, je connais pas mal de chefs religieux qui ont amenés leurs enfants dans les ecoles catholiques et qui sont devenus des medecins, des ingenieurs, des scientifiques etc.. tandis que les petit fils et talibes de serigne touba etaient dans les daaras. resultats ste jeanne darc  former des civilises des gens utiles a ce pays alors que de l autres cotes on a eu des ignares, des poltrons di yakheu deuk bi, louniou defar niou yakhe ko, saletele mbedeu yi, les trafics de medicaments, le vol, les accidents, l’ignorance, la delinquance, le banditisme ba senegal yakhou yakhete.. fofou la lene st jeanne rawer ta douguene ko dabeu ba fawe….ba senegal yakhou yakhete.
je suis un fils de chef religieux mouride qui a etudié aux maristes 

Bama

boulene sonale st jeanne darc, khanaa taye guene khame ste jeanne d arc. ste jeanne a formé l elite de ce pays au moment ou les daaras formes des voyous des fakhe mane, des gosses qui mandient toute la journée sans chaussures tilime, je connais pas mal de chefs religieux qui ont amenés leurs enfants dans les ecoles catholiques et qui sont devenus des medecins, des ingenieurs, des scientifiques etc.. tandis que les petit fils et talibes de serigne touba etaient dans les daaras. resultats ste jeanne darc  former des civilises des gens utiles a ce pays alors que de l autres cotes on a eu des ignares, des poltrons di yakheu deuk bi, louniou defar niou yakhe ko, saletele mbedeu yi, les trafics de medicaments, le vol, les accidents, l’ignorance, la delinquance, le banditisme ba senegal yakhou yakhete.. fofou la lene st jeanne rawer ta douguene ko dabeu ba fawe….ba senegal yakhou yakhete.
je suis un fils de chef religieux mouride qui a etudié aux maristes 

Fall

NO COMMENT

Ibrahima Soumare

Quitter cette ècole n’est pas la solution,il faut qu’on fait aprendre ses gens la laïcitè,et il faut que se gouvernement dit la veritè a ses gens là .louy ram,si yakh bi la dièm.

Yves

Il est vraiment humiliant de constater que le réglement intérieur d’une école qui est en contradiction avec la chjarte fondamentale de notre pays fasse l’objet de négociations. Soit on respecte notre constitution ou bien on ferme l’école. Ce n »set pas non plus un probléme de religion car le Sénégal est un pays laic

Amimodou

Un état de droit sans lois où on négocie pour faire appliquer les rouages de la constitution. Quelle faiblesse. Quelle foutaise

Rg

Retrait des élèves portant le hijjab , de L’institut sainte jeanne d’arc. Fermeture de l’institut sainte jeanne d’arc, à la fin de l’année scolaire 2019-2020.

Adama Beye

Moi je ne suis pas mouride mais cette conne qui parle de DARRA serigne touba, si jetais a la place ,je ferme ma gueule tu attires des problemes a cet ETS qui nest pas au dessus des institutions senegalaises a moins que letat montre une faiblesse Si le centre afrique se cree au senegal crois moi ce genre dETS risque de fermer les portes

Moussa Niang

Sommes nous vraiment indépendants et maitre de nos décisions?
Comment le ministre a t’il pu négocier en laissant en rade les parents concernés?
Pourquoi une école fut elle francaise peut elle dicter sa loi au peuple?
Pourquoi n’est il pas intedit le port de la croix et du voile des soeurs dans l’école?
Monsieur le Mistre l’histoire retiendra votre nom comme celui qui a bradé nos convitions religieuses et fait piétiner notre constitution par un groupe étranger.
Honte à nous qui ne savons pas jusqu’a présent dire non quand il le faut.
L’histoire retiendra votre passage peu glorieux au ministère. Il faut savoir dire NON quand il le faut surtout quand vous engagez nos convictions religieuses.

Eugene Senghor

Ils n’ont quá quitter la voile de l’accord

Diaxlé

Que ces gens lá aillent au diable. Ou étaient vous quand Iba der construisait une mosquée á l´Université de Dakar en 1988 ? (Certainement pas encore nées) car ayant moins de 30 ans. Jeunes je vous souhaitent de sortir pour voir ce qui se passe dans le monde.

Bama-Bamaba a raison sur toute la ligne: mais votre logique est: thieré bi ci ma ci lekoule di na cii kheupeu souffe. Au moment ou les arabes musulmans envoient leurs filles et fils dans les grandes grandes écoles et universités américaines, européennes, japonaises et chinoises, nous, nous laissons nos gosses trainer dans les rues avec des pots de tomate et des assietes adja pour qu´ils deviennent des talibés. Apprendre le coran Sans connaître l´arabe. Je comprends pourquoi les arabes musulmans détestent le noir. Ils nous déte stent parce que nous pensons que nous sommes musulmans mais vivons la réligion comme des paiens avec nos gris-gris avec des versets du coran, des safars… si cela était efficace, les musulmans arabes n´auraient pas besoin d´hôpitaux.

Gainde

Guigon isja drogu au port journalists reprimes on a un etat faible…

Ousinho Perfectible Seck

Je suis meurtri quand j’entends certains parler de laïcité. Cette dérnière voudrait même que vous retiriez vos fils. Enlevez d’abord votre voile réligieux pour mieux voir ce que cache l’autre voile de jean d’arc. Constitution du sénégal : Article 18 et 19.

Info

Évitons de créer des problèmes dans notre paisible Sénégal. L’école D A un règlement. Seuls les nar libanais refusent ce règlement et vous persistez pour les défendre; pourtant ces derniers se disant sénégalais n’ont jamais voulu intégrer la société. Pour preuve vous n’avez jamais vu un nar épouser une sénégalaise ou bien c’est très rare. Un homme sénégalais prendre une libanaise comme épouse il faut même pas y rever. Donc voilà une communauté qui ne se soucie pas de nous et vous voulez la défendre. De grâce laissons les gens travailler un règlement c’est un règlement. Il ne faut pas y parler de religion. Les chrétiens sont nos parents on a toujours cohabité ensemble dans la paix.

Mamadou

Eugène..Tu es irresponsable et immature

Malick Diallo

Cher.camarade.il.faudra.se.conformer.a.leur.reglement.ne.tirai.pas.sur.la.ficelle.sur.vous.plait…faites.ce.quils.veulent.

Deguentaan

Vous êtes des perturbateurs !

Die

ces nars ont la triple nationalités : libanaise, française et senegalaise. sainte jeanne d’arc à 2 programmes : le programme senegalais et le programme français. ces élèves font le programme français et le plus souvent ont une bourse française. après le bac, elles iront poursuivre leurs études dans les universités français pont. il y a beaucoup d’école privées d’excellence au senegal pourquoi les parents ne veulent pas y inscrire leurs enfants ? s’y ajoute que la plupart ont des bourses françaises. c’est du n’importe quoi. ils utilisent les sénégalais pour leur intéret. Ils vivent en autarcie c’est une communauté treès fermée. faisons attention à ces nars.  

Die

C’est rigolo, il y a tellement de lois qui sont bafoués dans ce pays et pour 22 libanaises on nous pompent l’air

Clasic Cell

Info toi tu es un menteur moi j ai deux frères qui sont mariés à des sénégalaises ok ensuites ma famille ma mère mes frères ma soeur sont nés au Sénégal mes enfants sont nés au senegal j aime le senegal je considaire le senegal comme mon pays
L

Souaibou Demba

Moi j’étais totalement contre cette école mais l’article 19 de la constitution senegalaise lui donne raison. Je pense qu’il faut respecter donc la loi.

Publier un commentaire