PUBLICITÉ
jeanne darc 1 1 - Affaire du voile JA: Le ministère de l'Education entame une médiation

Affaire du voile JA: Le ministère de l’Education entame une médiation

Le ministère de l’Education nationale a entamé une médiation pour remédier la question du port du voile à l’Institution Sainte Jeanne d’Arc (Isja), a appris la Rfm de source proche de l’affaire.

C’est une manière d’étouffer l’affaire dans l’œuf. La démarche entreprise par le ministère de l’Education nationale. A travers la médiation renseigne la source, le ministère rappelle le respect du principe de la laïcité pour éviter l’impasse en la matière. « Situation qui pourrait négativement perturbée le moral des élèves sans compter les conséquences leur cursus scolaire« , dit-elle.

A lire:

Interdiction port du voile : Les parents d’élèves haussent le ton

Bras de fer

Le ministère, conscient de la sensibilité du dossier, n’aimerait pas que la situation prenne une tournure d’un bras de fer entre l’Etat et l’Institution Sainte Jeanne d’Arc (Isja).

Rétrospective

Depuis quelques jours l’Institution Sainte Jeanne d’Arc (Isja) est sous le feu des projecteurs de l’actualité. Une décision de la direction générale de l’établissement interdisant le port du voile aux élèves soulève un vaste mouvement de protestation.

 

 

Education Isja
Annonces

(53) commentaires

Tra

Les questions que je pose à tous les lecteurs sont les suivantes:
– sommes-nous au Sénégal ou en France?
– Comment est-il concevable qu’une loi française se fasse appliquer au Sénégal et que l’état du Sénégal se voit entamer des négociations pour régler la situation?
– sommes-nous un état indépendant ou ou colonie française
Essayons donc d’aller imposer une quelconque loi aux français chez eux et voyons ce qui va se passer.
Le débat est loin d’être une question pour les parents d’élèves de retirer leurs enfants de cet établissement, ou d’ailleurs pour un chretien d’essayer de faire changer une loi dans une école franco arabe. La question est tout simplement d’ordre religieux (les sœurs ne sont-elles pas bel et bien voilées?). Sinon J’aurais mieux compris qu’ils interdissent aux élèves certaines sortes d’accoutrement comme mini-jupes, fuseaux etc…
Alors il est clair et net que c’est un combat contre l’islam d’une part et un désir de domination de la France de l’autre part. Donc perdre accepter cette attaque sera tout simplement se mettre une corde au cou. Le Sénégal ou toute autre nation indépendante ne devrait jamais l’accepter.
A nos dirigeants je dirai, faites très attention à vos démarches sur ce sujet. Le sénégalais a besoin de la confirmation de son gouvernement qu’il est libre et roi chez lui. Cette petite affaire peut aller très loin.

    Pascal Ephodia

    Dans n’importe quell situtuon ,la personn doit réfléchir avant de dire quoik s soi ,esk on a parlé de la France dans ce dossier ,pourtant l’école Mariama Niass impose le port de voile a ts les élèves chrétien comm musulman ,les écoles franco arabes aussi et dan ts ça personn a révolté ,donc M. Tra u as intérêt de réfléchir avant de parler ok

    Pascal Ephodia

    Un vrai intellectuel doit bien réfléchir avant de dir koi k s soi ,parcek la question du port de voile n’est pa une chose nouvell o senegal car l’ecole Mariama Niass a tjrs impose le port de voile o elev chretien et musulman ainsi que les ecoles franco arabes est k les gens ont parle ?????
    De grâce arrêtez c conneries

El Hadji Corréa

Quel faiblesse de la part de l’état

Cheikhe Seck

Les musulmans doivent boycotter cette école pour quoi pas d’autre école

    Pascal Ephodia

    Un vrai intellectuel doit bien réfléchir avant de dir koi k s soi ,parcek la question du port de voile n’est pa une chose nouvell o senegal car l’ecole Mariama Niass a tjrs impose le port de voile o elev chretien et musulman ainsi que les ecoles franco arabes est k les gens ont parle ?????
    De grâce arrêtez c conneries

Charles

MEDIATION AU SENEGAL POUR AUTORISER LE VOILE,COMME SI ON ETAIT EN FRANCE BRAVO!!!.ICI EN FRANCE ON RESPECTE LES LOIS FRANÇAISES ET AU SENEGAL, LE PRESIDENT MACKY SALL APPLIQUE LES LOIS FRANÇAISES.DONC LE O4 AVRIL VEUT DIRE QUOI ALORS???

Yvemi Diop

Pas de medistions !!les regles sont regles

Eugene Senghor

C’est un établissement privé catholique avec son réglement intérieur.Donccelui qui n’est pas d’accord il n’a qu’á ne pas y inscrire ses enfants . C’est si simple

Borom Ndiarem Faye

Pour koi médiation kil respecte notre constitution c tou u minorité ki discrimine majorite senegal rék la am kél faiblésse de létat senegalais kél honte au soi disan kilifa diné

Deugeu

Pas de médiation la loi doit être respecté comme ils le font dans leurs pays européens.

Rafna1

Une privée catholique qui bénéficie de la subvention de l’état donc du contribuable sénégalais…..l’état n’a pas besoin de force pour régler ce problème et ce n’est pas un signe de faiblesse mais de responsabilité………cependant un boycott de tous les élèves musulmans auraient pu régler le problème en moins d’une semaine……

Le Sage

Quelle mediation??ces gents ne Nous respectent pas..LaCroix oui la voileNon

    Dienaba Sow

    SI vous voyez les interviews il n’y a que des libanais qui parlent, ces derniers ont la triple nationalité : libanaise, senegalaise et française en plus ils ne font pas le cursus sénégalais ils suivent le programme français, allez consulter le registre se sont les sénéglaises qui suivent le programme sénégalais; ces gens là bouffent à tous les rateiers. faisons attention tous des fumiers

Cheikh Ndama

Le Senegal est un pays musulman, le voile, tout comme le moussor, pagne ou grand boubou font partie de notre culture vestimentaire et ne peuvent etre interdits nulle part sur l’etendu du territoire national. Ni question or debat sur ca.

Gorgui Ndiaye

Que les musulmans sortent leurs enfants de cette école

Goor Fitt

Les amis cette école est française pas sénégalaise

Charles

SENEGO,JE NE SUIS PAS UN INSULTEUR,NI UN ACTIVISTE ET POURTANT MES MESSAGES SONT SOUVENT BLOQUES.J’ESPERE QUE LA VERITE NE VOUS GENE PAS.

Bassirou Cisse

Bon si l,etat entame une negociation pr ses fils on a qu à donner nos nez pr que les blancs attachent une corde …

Joseph Mendy

Vraiment je ne sais plus où va le Sénégal. L’institution Sainte J’A est un collège privé Catholique avec son règlement intérieur bien élaboré. Si l’interdiction du voile dérange d’autres qu’ils renoncent purement et simplement d’y inscrire leurs enfants. Un Chrétien ne peut jamais changer une virgule dans un Collège Islamique. Demander à la direction de cette institution de renoncer à sa décision est une ingérence de non respect de l’autre.

Goor Fitt

Je ne sais pas pourquoi senego ne post pas mes commentaires
Cette école n est pas sénégalais e et ne dépend pas de notre ministère
Elle est régie par la France pour preuve elle ouvre ses portes en même temps que la France
Alors

Adama Beye

L ETAT montre sa faiblesse pourquoi une mediation? Il est en train d ouvrire une faille: Dautres organismes de ce genre exploiteront vette faiblesse. On doit respecter les intitutions dun pays (On gere un etat avec fermetr)

Pap Doudou

Oui quelle faiblesse devant le colonisateur

Sadi Ndiaye

Eugene senghor la constitution du sènègal est au dessus du règlement intèrieur de n importe quel ècole donc il faut se conformer à cette dite constitution.

Aliou Sylla

très simple faut boycotte l école c au musulman de règle la chose pas cet gouvernement sous ordre  de la France

Adama Beye

Cette ecole est francaise comme itu dis mais installee au SENEGAL donc elle applique les institutions senegalaises.En france,LE FN a tout fait pour interdit le port de voile ,il na pas pu. dieu merci lenseignement est laique et celui qui nous parle darabe Arabe ne veut pas dire musulman ,Et musulman ne veut pas dire arabe.(Sur 4 musulmans,les 3 ne sont pas Arabes)

Diop

L état sénégalais ne subventionne pas cet établissement et y a deux programmes sénégalais et français.( juste une précision)
Cette décision ne vient pas de la France mais de l école en l occurrence sa directrice qui depuis l année dernière est en mal avec la communauté libanaise.
Maintenant c est au gouvernement par le biais de son ministre qui doit être ferme en se basant sur notre constitution . Et puis le débat est clos

Diaxlé

Le sénégal n´est ni un pays musulman ni une république islamique. nous avons toujours vécu dans ce pays en respectant les croyances des autres. maintenant nous sommes arrivés à un moment ou la majorité musulna fait tout pour imposer sa vision et ne respecte plus les régles de la cohabitation pacifique. des espaces verts pour que les habitants du quartier puissent tenir des manisfestations en plein air sont sytématiquement transformés en mosquées. dans beaucoup de lieux publiques (universités, hôpitaux, aéroports, commisariats,…) on a érigé des mosquées sans penser aux autres cultes. chaque nuit du jeudi au vendredi dans beaucoup de coins et recoins du pays des gens se livrent à un tapage nocturne jusqu´à parfois 3-4 heures du matin en invoquant le goudi ajouma. Le vendredi des rues et ruelles sont bloquées pour prier alors que la prière doit se faire dans un endoit propre.le weekend des rues et ruelles sont bloquées pour célébrer des djangues.. rakhe ci doli: toutes ces fêtes musulmanes qui sont célébrées 2 ou trrois fois par certaines communautés comme si une tabaski, une korité, un maouloud n´étaient pas suffisants. le comble de tout cela vient avec les appelles à la prière a partir des haut-parleurs de plusieurs mosquées à partir de 4 heures du matin sans se soucier des malades,des enfants, des travailleurs et des musulmans qui ne prient pas. tous ces aspects me montrent que le sénégal va à la dérive. ceux qui ne sont jamais sortis de ce pays ne peuvent pas comparer car ils n´ont aucun élement de comparaison. Allez-y dans des pays musulmans, à tunis, dans certaines capitales du maghreb,… vous pouvez habiter à côté d´une mosquée mais vous n´entendez pas les gens hurler avec des micros comme cela se fait chez nous. aussi soyons logique le haut-parleur est une invention moderne qui n´est pas mentionée dans le coran. donc je vois que beaucoup de jeunes se font embrigadés par des imames et fanatiques qui pensent à leur business et reçoivent des subventions des arabes pour la propagation de l´islam. si on était intelligent on allait en tant que musulman créer des écoles pour y apprendre et non laisser nos enfants se vadrouiller comme talibés où les amener dans des écoles catholiques pour ne pas respecter le réglement intérieur et crier à la discrimination alors que nous avons beaucoup d´écoles au sénégal où les enfants des catholiques, protestants, animistes, … ne peuvent être reçus car exigeant le port du voile. moi je suis claire dans mes principes et je ne fonctionne pas avec le masla. si je ne partage pas tes convictions, je je ne fréquente pas. donc un musulman conséquent qui ne veut pas de conflit avec son voisin chrétien ne va pas chez lui pour lui dire qu´il ne doit pas cusiner sa viande de porc. fichez nous la paix et retirez vos enfants de cette école.

    Pascal Ephodia

    Le constat est pertinent ,merci

Cool

C’est du jamais vu, médiation !!!
Quelle faiblesse. Que l’école de conforme aux réalités du pays ou qu’elle quitte, et vite fait, le pays. Nous sommes où là, en France ? Quel niakeu faudra.
Ces écoles ne doivent plus oser même interdire cela. Qu’elles sachent qu’elles sont au Sénégal et c’est pas possible, un point un trait, sinon qu’elles se cassent.

Cool

?

Moussa

Arrêtons de parler de laïcité! En France il n’ya aucune fête musulmane qui soit jour férié ou même chômé et payé pour les musulmans alors qu’ils sont 7 800 000 dans le pays. Alors qu’au Sénégal toutes les fêtes chrétiennes sont feriees.
La France est un état islamophobe voilà tout.
Les juifs et chrétiens y ont tous les droits et les musulmans aucun !
La loi d’un pays est plus forte que le règlement d’une école.
Ça suffit !!!!

Ousman Barry

Salut l’État dw prendre ces responsabilité ou la population prenne ces responsabilité …désolé l’État du Sénégal. Tout les pays d’Afrique ont eux leurs indépendance , sauf le Sénégal…. Désolé…. Mon pays .

Am Sy

Il faut être croyant si les musulmans croient que leurs destin est lié à cette école ils se trompent il faut être digne

Malick Diallo

Voila.cest.pas.la.pienne.de.crier…..
Cette.ecole.a.une.rglementation.il.faudra.le.respecter..pas.polimique..il.faufra.dire.a.vos.marabouts.de.participer.a
Leducationde.vos.enfants..le.pays.la.est.tres.enretard..ont.ne.merite.meme.pas.notre.independace..de.pletor.de.marabouts.il.ne.foutent.rien.unuquement.senrrechires.sur.le.dos.des senegalais.

Bon Voisin

Pourquoi négocier ?????

Abdou Khalifa Diallo

Colonie française thim

Contre

Ibn Baz (rahimahoullah) l’avait dit dans une fatawa : « chaque symbole de l’islam déchire leurs cœurs et les met mal à l’aise ».Exemples: les minarets,l’appel à la prière,la salutation islamique,dire amine après la fatiha dans la prière,la barbe,le voile islamique et j’en passe.Allahou Akbar

Miguel

Pourquoi une médiation s’il existe déjà des lois et réglements dans ce pays.N’oublions pas que ns sommes dans un pays laïc.Faire une médiation avec cette soit disante école serait une erreur de l’état car elle remettrait en cause sa crédibilité et par ricochet celle du chef de l’état.Quand est ce que ns dirigeants auront le courage de dire non à certaines pratiques françaises qui sont néfastes pout notre pays.Waw amlen fouleu nak gnir sen domyi mana djeule exemple ci yen

    Silao

    Pourquoi bloquer mon commentaire et ne pas bloquer certains cons -menteurs

    Silao

    Pourquoi bloquer mon commentaire et ne pas bloquer certains cons -menteurs

Silao

L’habit ne fait pas le moine. La grande barbe et le long chapelet ne justifient guère la piété. Dieu sait tout, voit tout, est Tout Puissant, plein de sagesse et lent à la colère. Soyons tolérant regardons tout près de nous, il y a des écoles franco _arabe où le port du voile est obligatoire de même dans certains écoles privées catholiques le port du voile n’est pas accepté…Revenons à la raison.

Bannee

Le Senegal etant un pays laic, toutes personnes doivent respecter la religion d’autruit. Bien que Sainte J D. Soit une ecole catholique, elle doit accepter le voile pour une raison de religion, et non pas estetique. Toute femme qui se dit musulmane doit se couvrir la tete. Si l’on etait dans un pays qui applique la charia, ce serait mandatory. Donc cette ecole triche avec notre religion. Ce n’est pas une question de politique ou de culture. Car la culture senegalaise ce n’est pas de se couvrir d’une facon religieuse comme le font les femmes arabes. Une ouverture d’esprit ne fait que raffermir les liens entre religions qui sont relies par l’Unique et Eternel Allah soubhaana wataala.

Pape Dieye

mais pourquoi une médiation on est au senegal ou bien en France peut être dans leur ambassade on aurait compris

    Silao

    Mariama Niass / Franco Arabe imposent le port du voile de même Ste Jeanne d’Arc l’interdit. Culture arabe contre culture occidentale. Nous sommes tous Sénégalais. Les religions ont été importés tels le riz et d’autres produits. Revenons sur terre et cessons de jouer avec le feu. Que chacun se dans le miroir. Médecin soigne toi toi même.

Khadim

Pourquoi médiation les français viennent nous dicter leurs loi dans un pays la plus part de c citoyens sont des croyant.

Racabab

Senego pourquoi vous n’avez pas publié mon commentaire d’hier soir à ce sujet

Mike Dionez

Les semeurs de trouble les hypocrites les malades de coeurs les pervers nous vous laisserons pas gâté notre Sénégal ils sèment le bordels dans notre pays respect le règlement intérieur ou quitter défendez les arabes les plus raciste aller demande une femme libanaise en mariage plus facile d’avoir une femme catholique au Sénégal que d’un arabes il ne vois pas religion vous ne pouvez pas dévisser notre pays on pense l’intérêt national le bien de nos enfants l’école fais partir des meilleurs ecoles du Sénégal leur règlement intérieur n’a rien avoir avec la religion un établissement laïcs égalité a tout le monde maîtriser le coran de 33-59 les versets avant de parler le verset du voilemment et l’histoire de voile que certains pensent c’est la religion je vous propose donc cette courte analyse du versets

Cheikh Thiam

Sénégal État ou bien province

Racabab

Et vous continuez à sélectionner les commentaires senego

Wallou Mak Tv Mahmadan

Thiye Sénégal. Yalna diaomu yagg ta français Bayi niou

Birame Gaye

Moi mon problème c’est ou sont les autres musulmans ?de cette école .

Birame Gaye

Il y’a pas de solidarité au Sénégal.les autres musulmans doivent retirer leurs enfants de l’école.c’est la meilleure solution.un an seulement et ils verront c’est sûre.seul l’islam vaincra!!

Publier un commentaire