PUBLICITÉ

Interdiction port du voile : Les parents d’élèves haussent le ton

Les élèves expulsées pour port du voile, ont manifesté ce matin, devant l’école pour protester contre la décision qu’elles jugent illégale et injuste. Le contentieux entre la direction de l’Institution Sainte Jeanne d’Arc et les élèves prend une nouvelle tournure avec cette manifestation des parents des élèves concernées qui avaient aussitôt saisi l’Inspection académique. Ils dénoncent une « décision brutale et injuste » et envisagent une action en justice, si l’école ne revenait pas sur sa décision.

Un nouveau règlement polémique dans un pays majoritairement musulman

Venu solidairement, Abdaali, parent de deux élèves à l’institution Sainte Jeanne d’Arc, a jugé que cette décision est illégale et injuste, pour n’avoir pas suivi une procédure correcte. Un règlement intérieur ne doit pas être modifié n’importe comment et celui de l’Isja est non daté. Mieux, les sœurs sont voilées. De toute façon, on est au Sénégal, notre procureur ne s’est pas autosaisi et quand il le fait, c’est pour autre chose

Trauma des élèves voilées 

Assane Badaoui, parent d’élèves, confirme l’interdiction d’aller aux toilettes. « Depuis l’âge de 6 ans, mes enfants sont ici, déclare t-il et aujourd’hui, pour un petit morceaux de voile, elles sont renvoyées. Même pour aller aux toilettes, elles sont isolées. Elles ne sont pas des criminelles, ce sont des enfants  et sont là pour apprendre. Mais Dieu est avec nous. »

Regardez !

 

Interdiction Port De Voile Parent D’élèves
whatsapp 852
Annonces

(13) commentaires

Deugueu Rek

ATTENTION J.A
C’est ainsi qu’on crée des aigris, des mécontents, et des révoltés et par ricochet des terroristes. Quand des enfants sont ciblés et séparés des autres rien qu’à cause de leur religion que croyez-vous que ça va donner. C’est ce qui cause les problèmes en Palestine, en France et tant d’autres pays avec des enfants qui se sentent injustement traités et qui vont malheureusement devenir la proie privilégiée des recruteurs terroristes. Les français n’ont qu’à régler leurs problèmes chez eux et nous foutre la paix chez nous. Oui, la paix, puisque c’est ce qu’on connaît dans notre cher Sénégal où il n’y a jamais eu de conflits religieux.
Rappelons aussi que notre premier président était bel et bien catholique, notre second président avait une épouse catholique, ainsi que notre troisième (je crois).
Tout cela pour dire, honte à ce président, honte à ça gouvernement. Ça sent le feu si vous ne vous ressaisissez pas .
A bon attendeur, salut.

    Mendy

    Y a pas débat et ce n est une question de religion c est un règlement intérieur d une institution comme partout ,si tu n es pas en phase avec cela tu inscrit ton gamin ailleurs ,et le plus grand hypocrisie dans cette affaire qui n a pas raison d d’etre est que depuis que le Sénégal est le Sénégal dans toutes les écoles on refusait même le foulard que ce dans le privé que du publique alors je suis sidéré et étonné que cela devient sujet à caution ,aujourd’hui cette idée ce n est pas une question religieuse mais de mode vie qu on veut nous imposer alors que ses derniers vivent pas ainsi ses enfants sont manipulés par les parents qui ont une idéologie derrière le Sénégal depuis la nuit est un pays laïque et jamais cette mode parce que c est pas une prescription islamique je défie à qui l entendre il faut pas dire n importe quoi

Gastonlagaffe

POURQUOI LA FINE BOUCHE DANS CETTE AFFAIRE DE « JEANNE D’ARC » ?
N’est-ce pas que l’école privée était jadis considérée, par les parents, comme une bouée de sauvetage pour les études de leurs progénitures en mal de résultats positifs. Pas de fine bouche dans cette affaire d’interdiction du port du voile dans certains établissements scolaires privés catholiques ; dès l’instant qu’il est accepté que l’école publique n’est plus ce qu’elle était jadis. Les établissements privés catholiques surtout, ont fait des progrès considérables au point qu’ils sont envahies ; malgré les couts de la scolarité. Ces parents d’élèves en détresse, au moment de faire accepter leurs enfants, n’ont-ils lu et accepté le règlement intérieur en vigueur ? N’ont-ils la latitude d’aller voir ailleurs s’ils ne peuvent se conformer ? C’est peut-être un échec du système en place dans le public qui doit faire l’objet d’une refonte. N’est-il pas imprudent de transposer le problème vers une affaire de religion ou de signes ostentatoires dans ce pays reconnu comme la plateforme du dialogue islamo –chrétien ? Il semble qu’il n’existe pas encore d’établissement scolaire dans ce pays qui exige à ces potaches de commencer la journée par la « Basmallah » ou le « Notre Père ». Aussi, les établissements scolaires franco-arabes d’excellence n’ont jamais enregistré de parents d’élèves d’une autre religion, prétendant à une inscription quelconque de leurs enfants. Il est grand temps que cette affaire fasse l’objet d’une rencontre entre parents d’élèves, Etat et responsables de ces établissements scolaires dont l’enseignement ; il faut le reconnaitre, n’est qu’à la portée des privilégiés ; afin de régler de façon définitive cette affaire qui peut aller très loin si on n’y prend gars.

Goor Fitt

Ou est l état?????

Df

C’est insensé de voir une école privée, de surcroit catholique, sensée enseigner et prôner les principes de la tolérance et du bien-être interdire le voile à des jeunes filles. Et pendant ce temps, les soeurs qui travaillent dans l’établissement sont elles-mêmes voilées. Quelle aberration!

    Aliou

    Faite attention aux conflits religieux on sait comment il débute mais on ne saura pas comment il va se terminé.
    Ne pas aimer les dogmes d une religion c synonyme de ne pas aimer ces derniers.alorsque ces derniers son majoritaire

Ndiouga Ndoye

Arretez vos conneries et allez voir ailleurs. Dautres etablissements sont la

Assane Diop

Soit ils nous respecte ou fermer l’etablissement.Ils ne peuvent pas être au dessus de nos lois

Malick Diallo

Vous.les.parents.deleves.pour.quoi.votre.etats.nest.pas.capable.de.construire.des.ecoles.parailles..vous.recolter.des.milliards.pour.le.mettre.dans.une.mosquee…il.faudra.changer.de.mentalite..le.senegal.est.enretard

Petrol

Je suis avec Jeanne d’Arc il faut nous les senegalais musulmans de créer des écoles pour nos enfants c’est mieux on a jamais faire comme les chrétiens mes de créer des trahira tjijan ou mourir khadre walla niassénn formais des talibé dans les rue es après demain vois dirais que je fait se si j’ai fait se là vive Jeanne d’Arc je suis musulmans moi mes notre dirigeants je ne les comprends pas

Petrol

Toute les musulmans d’oie boycotter Jeanne d’Arc es allée voir autre école l’aise les étrangers svp

Malick Diallo

Noys.les.musulmans.le.jour.que.vous.boyecoter.cette.ecole.inchalla.vous.aller.former.que.des.nullards

Cdb

Laissez cette école tranquille et arrêter la provocation en voulant déplacer ce problème entre musulman et chrétien parce que ces derniers sont minoritaire dans ce pays
Ce sont ces blancs que je n’arrive pas à idée fier comme libanais ,syriens ,étrangers tout court qui vont vous mettre en mal et rentrer chez eux quand il aura problème
Le Voile n’appartient à aucune religion.certains
chrétiens portent le voile et toutes les musulmanes ne portent pas le voile
Pourquoi un musulman sénégalais devrait laisser de côté les écoles franco -arabe d’un enseignement de bonne qualité pour aller inscrire son enfant à une école chrétienne ?
Imaginez vous un seul instant qu’on chrétien cherche à inscrire son enfant dans et une école dont l’éducation repose sur dès valeurs islamiques ?
Je n’en vois pas encore

Publier un commentaire