« On préfère le savoir-faire extérieur, ça c’est une déclaration qui ne repose sur rien du tout »

« On préfère le savoir-faire extérieur, ça c’est une déclaration qui ne repose sur rien du tout »

L’Etat du Sénégal, taxé d’opter pour les entreprises ou sociétés étrangères pour la réalisation de ses projets, cette assertion a été battue en brèche par le président de la République qui recevait ce jeudi la presse.

« On préfère le savoir-faire extérieur, ça c’est une déclaration qui ne repose sur rien du tout », tranche net Macky Sall. La réalité, avance-t-il, « dans le code des marché, nous avons une préférence nationale communautaire dans les pays de l’Uemoa. J’ai déjà dit l’autre jour à Diamniadio que ceux qui veulent construire venez je vous donne les terres. Vous n’avez besoin ni de l’intervention pour l’obtenir. Depuis que je l’ai dit, il n’y a pas eu de demande. Même avec les Chinois, j’ai demandé qu’il ait de la contractualisation  avec les entreprises nationales. Nous voulons aussi un partenaire gagnant-gagnant avec tous les autres partenaires ».

COMMENTAIRES
    Publiez un commentaire