PUBLICITÉ

« Ces grands projets donnés aux sociétés françaises… » (Djibril Diop) Senego TV

On parle de « préférence nationale au Sénégal à l’attribution des marchés publics. Et Djibril Diop, leader du parti, Front pour la République du Sénégal, demeure frustré du traitement réservé aux nationaux. 

PUBLICITÉ

Au Sénégal, malgré la désapprobation des nationaux, on donne la priorité aux sociétés étrangères, les patrons de sociétés locales héritant souvent de miettes.

Et pourtant, explique, M. Djibril Diop, le Sénégal où les hommes d’affaires ont créé le club des 50¨%,  exigeant un traitement égal, regorge de compétences.

Il prône un accompagnement de nos sociétés par l’Etat, un transfert de technologies…
Regardez :

#DjibrilDiop #PréférenceNationale

PUBLICITÉ
PUBLICITÉ

3 commentaire

  1. zeck

    le problème est qu’il n’y a pas de sérieux ni rigueur chez vous les nationaux.toujours détournements,et ne respectant aucun droit des travailleurs

    1. zok

      C’est c e qu’on appelle le cercle vicieux. Du coup on donne les marchés aux sociétés françaises, ce qui fait les sociétés sénégalaises qui se contentent des miettes doivent corrompre pour continuer à exister. Avec des miettes elles sont incapables de payer des ingénieurs qui ont appris les meilleures méthodes de travail etc…

      Ce qu’on doit faire tout le monde le sait : On vire le gouvernement actuel, …, Macky ne peut rien faire de plus que ce qu’il a déjà fait… Avec un nouveau gouvernement, on Donne plus de marchés aux entreprises locales et on facilite le retour de la diaspora en accordant des cadeaux fiscaux pour le recrutement de la diaspora, on commence à faire le tri entre les sociétés sénégalaises qui font preuve d’amélioration et de rigueur et les autres … et on forme les gens et on se fixe de nouveaux objectifs tous les ans, tous les deux ans, tous les 5 ans…

  2. Baye Issa

    vous avez parfaitement raison