PUBLICITÉ

Meurtre de Razack à Malika : La police déroule le film de l’arrestation…

Les meurtriers du jeune photographe Abdou Razak Kane ont été identifiés dans le cadre de l’enquête ouverte par la police au lendemain de ce crime odieux, survenu à Malika. L’un des assassins a été d’ailleurs arrêté. 

Retour sur l’agression meurtrière

Le lundi 18 novembre 2019, aux environs de 20 heures, la dame Aïssatou Coly et son compagnon ont été agressés par deux (2) individus armés de couteaux, à hauteur de la passerelle entre Malika et Gadaye sur la VDN 3.

Les victimes dépouillées de leurs téléphones portables

Devant la résistance du nommé Abdou Razack Kane, les malfaiteurs l’ont mortellement poignardé avant de les dépouiller de leurs téléphones portables.

Le portable de la dame, retrouvé chez un receleur

Ainsi, les investigations menées par les enquêteurs du commissariat d’arrondissement de Malika, en collaboration avec la Brigade de Lutte contre la Criminalité (BLC) de la Sûreté Urbaine du commissariat central de Dakar, ont permis de retrouver le téléphone portable de la dame Aïssatou Coly entre les mains d’un receleur, au lendemain de l’agression.

La police arrête I.M à Guédiawaye

Arrêté et interrogé sommairement, il a déclaré que ledit téléphone appartient au nommé I.M. Les recherches entreprises ont permis l’arrestation de ce dernier à Guédiawaye, précisément à Wakhinane Nimzath.

Aveu de culpabilité …

Au cours de son interrogatoire, ce dernier a reconnu que lui et son acolyte, en fuite, sont les auteurs du meurtre d’Abdou Razack Kane.
Les investigations se poursuivent.

Meurtriers Police
Annonces

(18) commentaires

Gorgui Ndiaye

Raye rék mo si ware kéneu dou eupe yalla yermandé bou nékone kou raye gnou raye la légui mou diékh si Sénégal

Ibou Niang

Faut les tuer c tout

Fadilou Gueye

Nagnou lenne teuthe sene ngirou dounde téléphone mo taye gnouye raye nite gni ay malla lagnou

Malick Diallo

Bravo la police senegalaise malgre que monsieur abdiu diouf peesident la republique en complicite du feux monsieyr jeans collin ministre detat a lepoque ont voulu detruire cette police de grande envergure la meulleur police dafrique un gebdarme ne peux pas remplacer un policier le feu wali faye disait un policier vaut deux gendarme cher camarade respecter cette police

Libasse Kebe

Bravo jeunes collègues. Vous avez notre soutien. Nos prières vous accompagnent.

Khouly Beuth

Bravo à notre police nationale

Moussa Sow

Bravo la police

Asse

Félicitations à cette autre police qui travaille sans relâche et qui ne fâche pas les populations !

Senghor

Razak pour un repos éternel et paisible et I.M en prison nourri par les contribuables. Fin

Senghor

Si l’auteur du meurtre n’est pas tué , l’enfer l’attend.Quelle mauvaise demeure.

Senghor

Arrêter ces tueries n’est pas la mer à boire. Seule une sévère sanction pour résoudra le problème.

Abzo

Félicitations à notre police nationale maintenant seulement les arrêtés et les condamnés à perpétuité ne suffit pas faut qu’on légalise  la peine de mort kou raye dagn la wora ray

Mamadou Samba Dia

Les moyens de la police et de la gendarmerie doivent être renforce. En hommes et matériel, et bien renumerer.cela va de la sécurité des citoyens.

Diop Cheikh Mbacke

Pourquoi quand on arrête des meurtriers on cache leur visage ou a la place d un nom on met des initiales

Father Kouyaté

Ses domou rame ne mérite pas de vivre la vie de mon ami rasak avait plus de valeur que leur tienne

Father Kouyaté

Merci a toute la police bonne continuation pour la sécurité national

Father Kouyaté

Les sénégalais doivent avoir l’habitude de collaborer avec la police pour dénoncer les malfaiteurs dans nos quartiers pour notre sécurité

Yero Ba

Que protège les vraies commissaire, adjudant et agent de tous les corps du senagel plus précisément la police nationale

Publier un commentaire