Annonces
Annonces
» » » » » Le maire Madiop Diop réussit le pari de la...

Le maire Madiop Diop réussit le pari de la mobilisation et Tanor Persona non grata à Grand Yoff…

  • Khalil Kamara Khalil Kamara

Comme à l’accoutumée, à l’approche d’élections, les politiciens renforcent leurs bases. Comme pour intimider leurs adversaires, chacun veut montrer sa force. Hier, c’était le théâtre de rencontres, meetings et conférences de presse. Madiop Diop, maire de Grand-Yoff, a mobilisé ses troupes dans la localité.  La 10ème coordination du Parti socialiste a saisi cette occasion pour exiger la libération « immédiate » du maire de Dakar, Khalifa Ababacar Sall.

Après les pro-Tanor, c’est au tour des pro-Khalifa Sall de faire une démonstration de force. Grand Yoff a vibré, hier, au rythme du maire de Dakar. Le meeting organisé par le maire de Grand Yoff, Madiop Diop, fut une véritable démonstration de force et un signal fort lancé à Ousmane Tanor Dieng qui, au même moment, tenait un meeting à Grand-Dakar.

« Que ceux qui en doutaient encore le sachent une bonne fois pour toute, Dakar à un chef et c’est son maire Khalifa Sall. Khalifa est un homme intègre et propre et une cabale politique ne pourra le salir« , peste Madiop Diop, dopé, sans doute, par la déferlante humaine qui a pris d’assaut les lieux aux premières heures de l’après-midi. Le maire de Grand Yoff, Madiop Diop s’est voulu offensif. Convaincu de l’innocence du maire de Dakar, il continu d’exiger la libération de leur leader. Il est convaincu que « s’il y a des voleurs, il faut les chercher dans le camp Benno Book Yakaar« .

Nombreux étaient les socialistes, pro-Khalifa, présents à la rencontre. Parmi eux, Bassirou Samb, leader des jeunesses socialistes à Dakar. Ce dernier a exhorté les jeunes à garder la flamme de cette mobilisation « exceptionnelle ». Il déclare Ousmane Tanor Dieng persona non grata à Grand Yoff. « Il peut se promener où il veut mais cette personne dont je ne veux même pas prononcer le nom n’entrera jamais à Grand Yoff« , avertit le jeune socialiste. Ils ont été nombreux aussi à se succéder au présidium. Le discours est unanime envers les militants, venus nombreux: « rester mobilisés pour le combat et à aller retirer les cartes d’électeurs« .

Annonces
Annonces

Poster un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *