La fièvre hémorragique Crimée-Congo au Sénégal : Une menace pire que le terrorisme

Tout le monde parle de la menace terroriste et de la détermination du Président de la République à faire face aux encagoulés de la religion mais une autre menace plus dangereuse plane sur notre pays. Il s’agit de la fièvre hémorragique Crimée-Congo qui est apparue au Nord du pays, précisément à Ndiawdoune, un village situé à 15 km au nord-est de Saint-Louis.

Annonces

Un malade qui présentait des symptômes apparentés à ceux du virus Ebola et qui avait créé la stupeur dans cette partie du Sénégal, est en réalité atteinte du Crimée-Congo. Les résultats des analyses effectuées par le service des maladies infectieuses de l’hôpital de Fann de Dakar ont révélé que le patient est atteint de fièvre hémorragique Crimée-Congo qui présente les mêmes symptômes que Ebola : forte fièvre, selles tachetées de sang, vomissements entre autres.

Les autorités sanitaires doivent informer sur cette maladie grave dans les plus brefs délais et le ministre de la santé est invité à monter au créneau pour parler avec les populations comme ce fut le cas quand un cas de fièvre Ebola a été signalé entre nos murs. Comment chope-t-on cette maladie? Peux-t-on en guérir? Comment l’éviter? Comment se comporter avec un malade?

Le Sénégal doit faire face et des dispositions sérieuses prises le rapidement possibles car cette maladie n’est pas la conjonctivite : elle tue et peut s’étendre facilement sur d’autres zones

(10) commentaires

Donnez votre opinion sur le sujet !
sow

aliou fama tu est un con pourquoi voulez vous détruire ce pays .vous créez la peur avec vos titres irresponsables

yacinefaye sene

mauvaise imformation cest pas bon dans le senegal

amina

toi le journaliste U cherche à faire de la mauvaise pub pour le Sénégal ou quoi. Franchement faut parler de sujet que tu maitrise. Au Sénégal tout va pour le mieux c'est le pays le plus paisible au monde donc gnanal lène gnou diame. Sa moussibeu yi ngay woté na yème si yaw. Merci

Fa

Nafekh bakhoul c'est bien d'alerter et faire comprendre à nos dirigeants que ya un danger qui guette notre pays et ça nous permetra aussi de prendre nos précautions. Merci mr fama.

    amina

    Khana c toi le danger. Va te faire foutre way. Nittou fitneu yi nguène done.

Tony

L'institut Pasteur n'a même confirmé ce cas et on balance des photos qui n'ont rien à voir avec cette maladie.
Le fait d'avoir hébergé un guinéen atteint d'ebola a beaucoup nuit au tourisme et vous continuez à spéculer sur des sujets que vous ne maîtrisez pas.

filly

avec l'equipe dynamique du ministere de la sante toutes les mesures de prevention vont etre prises pour empecher la venue de cette maladie au pays

mams

lol c juste pour ke les sénégalais oublie l'injustice ki se passe à l'assemblée nationale il faut pas essayé de nous distraire

Publier un commentaire