PUBLICITÉ

Délivrance licences de pêche : Les acteurs soutiennent le ministre Alioune Ndoye pour un audit

Dans ce bras de fer qui oppose le ministère de la Pêche et le GAIPES, les acteurs du secteur regroupés au sein de l’Union nationale des mareyeurs du Sénégal (UNAMS) ont apporté un soutien de taille à la tutelle.

Ils ont d’ailleurs tenu leur assemblée générale constitutive ce week end au quai de pêche de Yoff, au cours de laquelle ils sont revenus sur leur audience avec le ministre.

“Alioune Ndoye a certifié n’avoir jamais signé de nouvelles licences de pêche, et nous avons cru en sa bonne foi, parce que les constats sur le terrain l’ont démontré à suffisance”.

Conrairement aux allégations de certains capitaines d’industrie de la pêche, faisant croire le contraire, les mareyeurs ont décidé d’appuyer les actions de leur ministre.

Notamment dans la préservation de la ressource, et les importantes décisions qu’il a prises pour booster la pêche artisanale avec des bateaux qui peuvent désormais exploiter à partir de 12 miles au lieu de 6 miles comme précédemment.

Au sujet des accusations du GAIPES contre le ministre de la Pêche, portant sur l’octroi frauduleux de licences à des bateaux Chinois, l’Union nationale des mareyeurs a dégagé en touche, parlant de simples agitations. D’ailleurs, cette affaire semble préoccuper le président de la République qui a recommandé un audit.

31
Annonces

Un commentaire

  • Serigne Niane

    vraiment cet domage ils n respect pas les senegal mai pour quoi tu Donne les chinoi de peche

Publier un commentaire

PUBLICITÉ
ACTUALITÉS RÉCENTES
  • Mbaye-Niang-750×368 9:56 - 08/07/2020 Mbaye Niang à l’étranger plutôt qu’à l’OM ?
  • IDRISSA-BA frère de demba ba 9:54 - 08/07/2020 Mercato – Basket: Un frère de Demba Ba signe au STB Le Havre (officiel)
  • bolsanaro
    9:45 - 08/07/2020 Testé positif au coronavirus, Bolsonaro se filme en train de prendre de l’hydroxychloroquine
  • 107675864_10222839768052403_6996965127821998955_o 9:43 - 08/07/2020 “Pour le retour du Poste de Premier ministre…” (Mamadou Lamine Ba)