Téléchargez l'appli SENEGO
PUBLICITÉ
Pcci

Covid-19 : “Les peuples sérieux assument eux-mêmes leur santé” dit Guy Marius

L’activiste Guy Marius Sagna estime que cette pandémie du coronavirus doit servir d’enseignement aux pays, qui “n’assument pas eux-même leur santé”. Il déplore l’attitude de la bourgeoisie démocratique, qui, à la moindre égratignure a l’habitude de s’envoler à l’étranger pour se soigner.  

Que faire face au Coronavirus ?
Vaincre !
Vaincre le Coronavirus c’est respecter les consignes sanitaires et administratives.
Cela, nous devrons l’expliquer inlassablement à nos concitoyens.
N’oublions jamais que pour faire tomber le mur de Sikasso, il a fallu canonner pendant dix jours sur le même point. Alors nous allons expliquer, encore expliquer, beaucoup expliquer, toujours expliquer jusqu’à la victoire.

Tous les citoyens inquiets le sont chacun à leur manière.
Jamais la bourgeoisie bureaucratique sénégalaise n’a eu aussi peur depuis 1960. Car pour la première fois elle est confinée au Sénégal. Pour la Première fois elle est condamnée à se soigner au Sénégal. Pour la première fois elle se sent menacée par une maladie.
Oui, elle pouvait accoucher à l’étranger et ne pas se sentir concernée par la mortalité maternelle (04 par jour). Elle pouvait soigner sa cataracte à l’étranger et ne pas se sentir concerné par les 10 à 11.000 sénégalais qui perdent leur vue chaque année au Sénégal des suites d’une cataracte. Elle pouvait se soigner à l’étranger et ne pas se sentir concernée par la surpopulation sanitaire (un hôpital pour 542.000 habitants. C’est-à-dire que nos hôpitaux sont surchargés de 392.000 habitants). En réalité, la vague déferlante de violences qui a balayé le citoyen sénégalais hier est l’expression de cette panique bourgeoise rattrapée par ses propres turpitudes.

En effet, Après avoir confiné le peuple sénégalais, durant des décennies, dans l’analphabétisme (54%), l’obscurantisme, l’infantilisme, l’achat de consciences…la réaction actuelle du peuple sénégalais est normale. Le peuple est comme le sol. Tout ce qu’on y sème, on finit par le récolter.
J’exprime toute ma solidarité à toutes les victimes des violences policières d’hier qui n’ont épargné personne. Pas même le personnel soignant.

425 Whatsapp
Annonces
guest
10 Commentaires
Le plus ancien
Le plus récent Le plus noté
Commentaires en ligne
Afficher tous les commentaires
PUBLICITÉ
ACTUALITÉS RÉCENTES
    20:58 - 23/09/2020

    Les propos de Chris Brown à Wally Seck : “Dadié na ak goor bou…”

    Whatsapp
    20:52 - 23/09/2020

    Les nominations en Conseil des Ministres du 23 septembre 2020

    Whatsapp
    20:48 - 23/09/2020

    Arrestation de Bébé Diène: “Il a encore commis un péché de jeunesse”, regrette Boy Kairé

    Whatsapp
    20:40 - 23/09/2020

    Communiqué du Conseil des Ministres du 23 septembre 2020

    Whatsapp
1
0
Votre avis comptex
()
x
Whatsapp