PUBLICITÉ
Pcci

Covid-19 : « Les peuples sérieux assument eux-mêmes leur santé » dit Guy Marius

L’activiste Guy Marius Sagna estime que cette pandémie du coronavirus doit servir d’enseignement aux pays, qui « n’assument pas eux-même leur santé ». Il déplore l’attitude de la bourgeoisie démocratique, qui, à la moindre égratignure a l’habitude de s’envoler à l’

étranger pour se soigner.  

Que faire face au Coronavirus ?
Vaincre !
Vaincre le Coronavirus c’est respecter les consignes sanitaires et administratives.
Cela, nous devrons l’expliquer inlassablement à nos concitoyens.
N’oublions jamais que pour faire tomber le mur de Sikasso, il a fallu canonner pendant dix jours sur le même point. Alors nous allons expliquer, encore expliquer, beaucoup expliquer, toujours expliquer jusqu’à la victoire.

Tous les citoyens inquiets le sont chacun à leur manière.
Jamais la bourgeoisie bureaucratique sénégalaise n’a eu aussi peur depuis 1960. Car pour la première fois elle est confinée au Sénégal. Pour la Première fois elle est condamnée à se soigner au Sénégal. Pour la première fois elle se sent menacée par une maladie.
Oui, elle pouvait accoucher à l’étranger et ne pas se sentir concernée par la mortalité maternelle (04 par jour). Elle pouvait soigner sa cataracte à l’étranger et ne pas se sentir concerné par les 10 à 11.000 sénégalais qui perdent leur vue chaque année au Sénégal des suites d’une cataracte. Elle pouvait se soigner à l’étranger et ne pas se sentir concernée par la surpopulation sanitaire (un hôpital pour 542.000 habitants. C’est-à-dire que nos hôpitaux sont surchargés de 392.000 habitants). En réalité, la vague déferlante de violences qui a balayé le citoyen sénégalais hier est l’expression de cette panique bourgeoise rattrapée par ses propres turpitudes.

En effet, Après avoir confiné le peuple sénégalais, durant des décennies, dans l’analphabétisme (54%), l’obscurantisme, l’infantilisme, l’achat de consciences…la réaction actuelle du peuple sénégalais est normale. Le peuple est comme le sol. Tout ce qu’on y sème, on finit par le récolter.
J’exprime toute ma solidarité à toutes les victimes des violences policières d’hier qui n’ont épargné personne. Pas même le personnel soignant.

whatsapp 425
Annonces

(10) commentaires

Missile

Guy arrête c bien de critiquer mais sa timpanise et sa inib la réflexion 

Bibi

guy pardon,diegueulniou rek Ba benene.

Omar

J partage votre idee mon frere bien dis

Adama Beye

Arrete tes raisonnement a la con tu nest pas plus informe’ que les autres.ne nous parle pas de bourgeoigie ou pauvres Regarde bien le nombre de morts en Ftance en italie,en espagne aux USA .les nombre de contamines dans ces pays.et le nombre de contamines Et tu nous dis quel pays a travers le monde qui nest pas touche’ Un fleau comme ca,il faut se srrer les coudes et non semer la politique ou li faut pas.

Mboup

Quelles inepties Guy nous débite encore .

Souleymane

BONJOUR ET RESPECT POUR LES COMBATS QUE VOUS MENEZ, MONSIEUR GUY MARIE SAGNA. CEPENDANT VOUS RISQUEZ DE FAIRE HORS- SUJET.

Diola

maygnou bathji kanam dagno jap

Ahma Toure

arrête Way amugnu diott

Rambo

Voilà un idiot qui se prend pour une lumière. La Chine, la Corée du Sud, l’Italie, l’Espagne, la France, les USA, le Koweït, Israël, Qatar, l’Arabie saoudite, l’Iran….et 170 pays du monde sont ébranlés par le covid et ce rebus de la société nous sort ses âneries habituelles. La Suisse, siège de L’OMS et l’un des pays les plus riches du monde est en pleine épidémie.

Abdou

Spt stp stp guy.
C est pas le moment

Publier un commentaire