Annonces
Publicité
» » » » » Appel au dialogue de Macky Sall: « Abdoulaye...

Appel au dialogue de Macky Sall: « Abdoulaye Wade a décelé un piège… »

  • Khalil Kamara Khalil Kamara

« Macky Sall parle de dialogue national, il dit qu’il veut dialoguer avec l’opposition, mais en réalité, on constate qu’il n’est pas dans l’attitude d’un homme qui veut dialoguer », souligne mardi Abdoulaye Wade.  Qui a décliné finalement l’appel  du chef de l’Etat. Interrogé sur la question par la radio Sud-Fm, Moussa Diaw, enseignant en science politique à l’Université Gaston Berger de Saint-Louis, est d’avis que le Sg national du Pds a décelé un « piège politique » du président Macky Sall.

« Le président  Wade voit un piège politique parce que pour lui, cela ne traduit pas une volonté d’apaisement, une volonté de négociation pour régler les problèmes. Donc, à ses yeux, c’est une sorte d’annonce qui n’a pas une envergure permettant de clarifier les rapports entre la majorité et l’opposition« , précise d’entrée Moussa Diaw. Selon lui « en même temps, c’est une sorte d’animation, de piège politique pour entretenir un semblant d’échange alors qu’en réalité, c’est une stratégie pour donner une image d’un espace politique marqué par des échanges des différents acteurs. »

Un dialogue « annoncé, sans aucun terme de référence, sans poser les vrais problèmes, sans écouter l’opposition« . Sur ce, le Professeur en science politique de confier que s’il y avait une volonté de dialogue, « ça devait être clairement établi. »

Il s’explique: « C’est-à-dire se concerter avec les différents membres de l’opposition, de la société civile, de tous les acteurs qui interviennent dans l’espace politique et social afin de déterminer les grandes questions qui animent les débats politiques pour qu’il y ait un apaisement permettant une bonne animation politique. Et tel que c’est annoncé, ça semble emprunter d’autres voies. Le président Wade voit des pièges, raison pour laquelle il l’a rejeté. »

Chose logique pour lui si l’on se réfère au « climat politique » de l’heure. « Le discours qui a suivi est un discours offensif« , poursuit-il car, « il y a une bataille politique, on le voit d’ailleurs avec l’annonce d’un congrès, avec la structuration du parti, donc ça veut dire qu’il y a une préparation des combats de 2019 qui sont en train de se lancer et politiquement, ils sont en train de se préparer. Raison pour laquelle il a rejeté ce dialogue politique qui ne semble pas correspondre à ses attentes« .

Annonces
Annonces

4 commentaires

  • Abdoulaye
    27/09/2017 16:34

    Wade ne veut pas de paix au Sénégal car sa volonté est d’empêcher Macky Sall de gouverner en paix.Chaque fois qu’il y a la paix dans le pays,il vient galvaniser ses troupes pour organiser un soulèvement et il choisit toujours le vendredi jour saint des musulmans pour semer le trouble dans la capitale.Les Tidianes ne porteront jamais Wade dans leur cœur car il choisit toujours l’heure de la*hadratoul jouma*si chère à cette confrérie pour appeler à une marche.Qu’il sache qu’il a perdu à jamais l’électorat Tidiane et qui perd ces voix perd sur l’ensemble du territoire national car ils sont majoritaires dans ce pays et partout, en Afrique et dans le monde musulman.

  • « Abdoulaye Wade a certes des appréhensions, il n’est pas contre le dialogue… », Aly Ngouille Ndiaye
    04/10/2017 10:50

    […] l’opposition. Seul couac, le Pape du Sopi n’y croit pas et reste convaincu d’un piège politique de la part de son ancien premier […]

  • Khalifa Sall et Cie crachent sur l’appel au dialogue de Macky Sall…
    10/10/2017 08:24

    […] le président Abdoulaye Wade, secrétaire général national du Pds, Manko Taxawu Sénégal (Mts) crache, à son tour, sur […]

  • Macky Sall veut à tout prix continuer à dialoguer avec l’opposition…
    11/10/2017 08:33

    […] Ngouille Ndiaye, a fait un clin d’œil aux libéraux du Pds et alliés  et aux partisans de Khalifa Sall regroupés dans Manko taxawu senegaal, qui ont d’emblée […]

Poster un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Annonces

L'ACTU EN TEMPS RÉEL