Annonces
Annonces
» » » » » » 7 000 tonnes d’oignons importées sont...

7 000 tonnes d’oignons importées sont arrivées à Dakar ce jeudi

Ouf de soulagement pour les consommateurs d’oignon au Sénégal. A l’approche de la fête de la Tabaski, le marché sera bien approvisionné en oignon et les prix connaîtront une baisse considérable. C’est du moins l’assurance du ministre du Commerce, du Secteur informel, de la Consommation, de la Promotion des produits locaux et des Pme, Alioune Sarr, qui a effectué une visite ce jeudi 17 août au Port autonome de Dakar pour s’assurer de l’arrivée des cargaisons d’oignons importées.

Une bonne quantité d’oignons en provenance d’Hollande est arrivée à Dakar ce jeudi vers 1 heure du matin. Environ 7 000 tonnes ont été déchargées au Port ce matin et selon le ministre Alioune Sarr, 30 000 tonnes d’oignons sont attendues,  d’ici à la fête de la Tabaski.

Ainsi, les craintes des populations obnubilées par la hausse du prix de ce aromate universel notée,  dernièrement,  sont dissipées. « Le marché sera bien approvisionné en oignon et les commerçants seront obligés de baisser les prix »,  a assuré, au micro de Senego, le ministre du Commerce.

A rappeler que, depuis quelques temps, le prix de l’oignon local avait connu une hausse considérable à cause de la fin du stock et le gel des importations depuis six mois. Et suite à une rencontre entre les commerçants et le directeur de l’Agence de Régulation des marchés( Arm), le gel a été levé, ce 16 août, pour permettre une importation de cet aliment tant prisé par les sénégalais, afin d’alimenter le marché sénégalais.

Avec la quantité arrivée à Dakar ce jeudi et celle attendue d’ici à la fête de la Tabaski,  le ministre Alioune Sarr reste convaincu que le marché sera convenablement approvisionné et les prix pourront revenir à la normale.

Annonces
Annonces

4 commentaires

  • Mr.M+L+Seck
    17/08/2017 01:04

    vraiment triste qu’on importe des oignons chez avec toutes nos valeures terres ,vraiment tristes ,c’est la terre qui nous nourit tous pas la bureaucracy, qui nous aveugle et importe la famine,la pauvrete et le chomage ,vraiment malheureux.

  • Abdou mbaye
    17/08/2017 03:03

    li lou bakh la thy diam nii

  • diop
    17/08/2017 03:52

    quelle belle nouvelle

  • malik
    17/08/2017 10:13

    li guathie leu sah, melni kou amoul ay baykatt

Poster un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Annonces

L'ACTU EN TEMPS RÉEL