(Vidéo et photos) Abdou Diouf au domicile d’Ousmane Tanor Dieng…

Tanor

Les hommages se poursuivent suite au rappel à Dieu en France du leader du Parti Socialiste, Ousmane Tanor Dieng, suite à une maladie. Son ancien mentor au Parti Socialiste, Abdou Diouf, a quitté la France pour venir présenter  ses condoléances à la famille du défunt.

Condoléances chez Tanor…

Beaucoup  de personnalités sont venues à son accueil au le domicile de feu Ousmane Tanor Dieng. Parmi elles, on peut citer Serigne Mbaye Thiam, Aminata Mbengue Ndiaye, Abdoulaye Wilane , ainsi que d’autres dignitaires du Parti Socialiste.

Abdou Diouf, accompagné de son épouse et d’une de ses filles, n’a pas pris la parole. C’est le griot El Hadj Mansour Mbaye, qui a parlé en son nom. Il a présenté ses condoléances à la famille du défunt, tout en magnifiant la façon dont Ousmane Tanor  s’est comporté sa vie durant au parti socialiste.

Pour rappel, Abdou Diouf était aussi présent ce mardi à la la levée du corps du secrétaire général du Parti socialiste,  au Funérarium de Ménilmontant, dans le 11e Arrondissement de la capitale française.

Leur relation…

 Ousmane Tanor Dieng a été conseiller diplomatique auprès du président Abdou Diouf (1981-88). En 1988, il est nommé directeur de cabinet, puis ministre-directeur de cabinet auprès du président Diouf, poste qu’il occupera jusqu’en 1993, année où il est nommé ministre d’État, ministre des Services et des affaires présidentiels. C’est lui aussi qui a succédé au président Diouf à la tête du Parti socialiste.

vidéo

Abdou Diouf,  le président

A 25 ans, Abdou Diouf commence une carrière de haut fonctionnaire et occupe aussitôt de hautes fonctions administratives. De 1960 à 1963, il est successivement directeur de la Coopération Technique Internationale, Secrétaire général du ministère de la Défense et Gouverneur de la région du Sine-Saloum. Nommé directeur de Cabinet du Président Léopold Sédar Senghor en 1963, puis Secrétaire général de la Présidence de la République du Sénégal en 1964, il devient ministre du Plan et de l’Industrie de 1968 à 1970. Il est désigné Premier Ministre en 1970.

Abdou Diouf accède à la Présidence de la République du Sénégal le 1er janvier 1981, à la suite de la démission du Président Senghor et est reconduit dans ses fonctions lors des élections de 1983, 1988 et 1993.

En plaçant ses différents mandats sous le signe de la politique d’ouverture au multipartisme, la libéralisation progressive de l’économie et la décentralisation, il contribue à faire entendre la voix du Sénégal dans le monde et lutte pour une plus grande unité africaine. Il assume notamment les fonctions de Président en exercice de l’OUA (1985-1986 puis 1992) et Président en exercice de la CEDEAO (1991-1992).

A l’occasion des élections présidentielles de mars 2000, Abdoulaye Wade lui succède. Un haut fait de la démocratie sénégalaise porte sa marque lorsque le Président Abdou Diouf félicite son principal opposant pour sa victoire, favorisant ainsi une alternance pacifique vantée dans toute l’Afrique. Sa première mission en tant qu’ancien Président est de représenter son successeur à un Sommet panafricain.

Le 20 octobre 2002, Abdou Diouf est élu Secrétaire général de la Francophonie lors du IXe Sommet de Beyrouth et succède ainsi à Boutros Boutros-Ghali. Lors du Sommet de Bucarest, le 29 septembre 2006, il est reconduit dans ses fonctions pour quatre ans.

15 COMMENTAIRES
  • Vincent Wade

    Fexel ba diarr reubeuss

  • Laye Diop

    Diouf est l’un des plus grands traitres senegalais.
    Sa présence ne nous dit rien espèce de corrompu
    İl ont comploté khalifa Sall pour le mettre en prison.
    İ doit nous dire qui a assassiné Me Séye

  • real

    Ce franc-maçon de merde nous pourrit l’atmosphère

  • Idy Ndione

    Normalement avion bi indi tanor waroulawona bayi france ndah tanor nekkoul n’importe qui si yaw del bayiee khel say nitou deumbeu waay

  • saoune++h

    Ces gens la sont tous des batard qui ont partagé le sénegal

  • ibu

    il n’est pas venu pour presenter ses condeleances mais plutot voir qui ils vont donner le parti PS est mort un complot pour se maintenir aux pouvoir dieu sauve le senegal

  • maxam

    Le plus mauvais de tout les temps jusqu’à présent

  • Moussa Timera

    Arete vousete mantere diouf .eyeur il vafere koi rebosse..pour voire levolere

  • Alhaji senegal

    Mr Diouf x tabor orjordhui dme x un otre me khalifa est a Rebeuss neamoins pase le voir la vie est ephemere…

  • Doudou Ba

    Un vrai président

  • René Diagne

    Mr abdou Diouf. Un grand homme et l un des meilleurs présidents de la république que le senegal a connue à l instar du grand Macky Sall. J analyse les faits:pour illustration le président abdou diouf aprés 20ans d ajustements structurels imposés par les bailleurs s est vu témoigner à son départ du pouvoir par son successeur ceci; »les caisses de l’état ne sont pas vides…tous les clignotants sont au vert… ». Et c etait vrai.Pour le president Macky il s est vu témoigner par son prédécesseur (qui fut le successeur du président Diouf ) ceci : »…les salaires des fonctionnaires ne pourront être payés les mois qui allaient suivre »pour montrer combien fut chaotique la situation d alors…..Et DIEU merci tout s rst bien passé depuis lors grâce à une bonne vision ,une magnifique administration du président Macky Sall…….et les illustrations peuvent fleurir. A bon entendeur.

  • laye

    Mes condoléances au peuple sénégalais et grand Merci aux président Sall et Diouf

  • Amadou Cissé

    Abdou Diouf un homme d’État crédible

  • Ibrahima Khalil Diakhate

    Abdou diouf le meilleur president de tous les temps merci

  • menga

    Kholal ma gaston Mbengue domerame dji lernamani da beug dore abdou diouf rek gueumoul ken beugoul kene khaliss rek moko gnor alal rek la beug bilay ki mo téppi leufeul ndeyam rek

Publiez un commentaire