Annonces
» » » » » » » Vélingara – Meurtre et suicide à la...

Vélingara – Meurtre et suicide à la gendarmerie

gendarmerie, Meurtre, Suicide, Vélingara

La cellule de la gendarmerie de Vélingara a été le théâtre d’un drame avec un homme, Sadio Keïta, retrouvé mort ce lundi. Il avait été en garde à vue le dimanche, dans le cadre d’une enquête pour assassinat rapporte Seneweb.

Sadio Keïta était accusé d’avoir tué un jeune homme qu’il soupçonnait d’entretenir des relations amoureuses avec sa deuxième épouse. Après son acte ignoble, il aurait incinéré le corps de la victime. Les faits se seraient déroulés le dimanche 4 février dernier. Sadio avait finalement été dénoncé, hier dimanche, par un de ses apprentis qui lui avait fait parvenir de l’essence qui a servi à brûler le corps.

Sadio Keïta a ainsi été arrêté ce dimanche et immédiatement placé en garde à vue. Au réveil ce matin, les gendarmes ont découvert son corps sans vie. Selon des sources de Seneweb, Sadio Keïta se serait servi de son slip, accroché sur les grilles de la fenêtre de sa cellule, pour se pendre.

Le corps de la victime a été acheminé à l’hôpital régional de Tambacounda pour les besoins de l’autopsie. Une enquête a été ouverte pour déterminer les circonstances exactes de ce décès.

Annonces
Annonces

7 commentaires

  • Trump+chien
    12 février 2018 20 h 07 min

    Mais maissss nooooo.Slip . simple slip ne peu pas pendre un gamin

  • Ibou Niang
    12 février 2018 20 h 12 min

    Il s’est suicidé kham Nani kasso nekhoul dafa kharou

  • Khadim Kaba
    13 février 2018 2 h 26 min

    Ça c’est impossible

  • Ibrahima Massaly
    13 février 2018 5 h 03 min

    Si c possible vous êtes des ignorants dans le domaine de la criminalité

  • pas+ecole
    13 février 2018 6 h 36 min

    Thieye tjr garde vie jl mort rek

  • Lo
    13 février 2018 9 h 13 min

    un homme que sa femme a trompe et qui a tue,a 2 fardeaux sur sa tete,on devait le surveiller,parce que dans ce cas,le risque suicide existe toujours.se tuer avec du slip est vraiment pas claire

  • diop
    13 février 2018 15 h 55 min

    celui qui tue avec son plaisir et sans défaut dans sa tête: on lui doit tuer

Poster un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *