PUBLICITÉ
passager - Turbulences Aigle Azur : Une victime verbalise son préjudice

Turbulences Aigle Azur : Une victime verbalise son préjudice

La compagnie aérienne Aigle Azur serait menacée de disparition. Déjà, la liaison Dakar-Marseille provisoirement  suspendue, a fait des victimes. Visez, pour en savoir plus, les mots de cette passagère française dépitée, que cite senego.

“J’avais un billet pour le 29 juillet, ils ont arrêté Dakar à partir du 27, nous prévenant juste 14 jours avant, le délai légal. Mais,  le temps d’être remboursé, il est impossible, en plein été, de trouver des billets dans d’autres compagnies, à moins de casquer le double du prix payé initialement”, déclare cette passagère dont nous tairons le nom.

Clouée en France

Pourtant, la victime dit avoir pris ses congés de l’année, mais reste malheureusement clouée en France. C’est dire que “avant ses avions, c’est bien ses propres passagers qu’Aigle Azur a cloués au sol”, informe notre interlocutrice.

Difficultés de la flotte

La demande en baisse, entre la France et le Sénégal, serait à l’origine de la suppression de la liaison Marseille-Dakar au profit d’autres destinations plus porteuses, telles que l’Algérie, le Portugal, Beyrouth ou Moscou.
Pour les difficultés financières de la flotte, de manière générale, le directeur général de la compagnie et son actionnaire principal, le groupe chinois HNA, sont aussi incriminés.

Dakar desservie aussi

Créée en 1946, la compagnie aérienne française, Aigle Azur, basée à l’aéroport de Paris-Orly, transporte chaque année, près de 2 millions de passagers sur près de 300 vols réguliers par semaine. En Afrique, la compagnie dessert aussi l’Algérie, le Mali, le Sénégal…

Azur Aigle Passager
Annonces