PUBLICITÉ

Trafic de faux médicaments : Woury Diallo a obtenu « une grâce humanitaire »

Trafic de faux médicaments, Woury Diallo
Trafic de faux médicaments : Woury Diallo a obtenu « une grâce humanitaire »

Du nouveau dans l’affaire relative à la grâce présidentielle accordée à Amadou Woury Diallo, condamné le 4 décembre 2018 à 5 ans de prison dans l’affaire du trafic des faux médicaments à Touba Belel.

D’après son avocat Me Mor Samb, qui s’est confié à la Rfm, le Guinéen a obtenu une grâce humanitaire. Ce qui lui a permis de rentrer dans son pays.

Condamné à 5 ans de prison, le 4 décembre 2018, soit moins d’un an, le Guinéen, qui servait de chauffeur au convoi, figure bel et bien sur la liste des 1.066 personnes graciées le 4 avril 2019, précisent nos confrères. La mise en cause a quitté la prison de Rebeuss, alors qu’il n’a même pas purgé la moitié de sa peine.

Annonces

Publier un commentaire