PUBLICITÉ
mamour sonko 94 milliards - Parlement ou Parquet : Quelles voie et voix pour les 94 milliards de la discorde...?

Parlement ou Parquet : Quelles voie et voix pour les 94 milliards de la discorde…?

Comment édifier l’opinion sur les 94 milliards ? La question prise en charge par la Commission d’enquête parlementaire fait désordre. Quid de la voie judiciaire préconisée par l’accusateur, Ousmane Sonko, qui a porté plainte auprès du Parquet ? Toujours est-il que pour que nul n’en ignore, que la République soit sauve et que les dossiers d’intérêt national ne soient pas une affaire politique ou de politiques, il serait régalien de privilégier les voies et voix censées n’être politiquement colorées.

Question « lambdalement » citoyenne : pourquoi n’a-t-on pas examiné les dossiers Petrotim et du Prodac déposés sur la table du président de l’Assemblée nationale pour enquête ? Et dans lesquels Aliou Sall et Mame Mbaye Niang, proches du pouvoir, sont cités ?

C’est dire que la politisation paradoxale de ce mano à mano Sonko-Mamour a fini de damer la masse citoyenne désireuse de lumière. Pour que l’égalité des chances et que la présomption d’équité soient sauves, la voie et la voix de la commission parlementaire, dominée par la majorité et devant entendre un membre de l’opposition et un membre du pouvoir, sont présumées partisanes. Dès lors, taisons la voix parlementaire et empruntons la voie judiciaire. Ainsi l’opinion sera-t-elle absoute du « weingall » ou du « djeingg » naturel des députés de la majorité qui toujours, ont fait passer, sans tamis républicain, toutes initiatives et propositions du Gouvernement. Qu’attend donc le Parquet pour donner suite à la plainte de Sonko ?

Une décision de justice ne fait pas qu’un vainqueur ou un défait, elle intime sa conviction d’objectivité adossée aux faits, dont les preuves seront confirmées ou infirmées par un examen minutieux. Du moins, c’est cela qu’on en escompte.

En attendant, le président Cheikh Seck de la Commission d’enquête parlementaire peinera à convaincre, Ousmane Sonko, pièce importante du puzzle, assurant manquer à l’appel.

C’est dire que la présente commission d’enquête parlementaire est victime des échecs de ses prédécesseurs …

 

94 Milliards Commission
Annonces

(5) commentaires

Dodji

Ce qui nous intéresse c’est pas qu’il soit présent ou pas mais qu’il cesse de mentir sur le dos des gens

Charles

IL FAUT TROUVER UN JUGE QUI N’EST PAS MACKY SALL.

Issa Marie Diene

DODJI PAUVRE DE TON IGNORANCE TU N’ES GUÈRE MÉCHANT… DIEU EST TÉMOIN A L’AVENIR EST DEVANT NOUS. VIVE PRÉSIDENT SONCKO

Lamine Fall

Moi je comprend pas ce pays comme le Sénégal mes y à beaucoup de dossier scandale au Sénégal ce soient disant Députés ne fait rien lorsque Sonko parler les 90 milliards il commence a nous à merde

Ass

Les gars, ils veulent le mettre en prison. Rien d’autre.

Publier un commentaire