PUBLICITÉ
PUBLICITÉ
Sonko

Affaire 94 milliards : L’Assemblée magouille contre Sonko

Les députés de la majorité peaufineraient-ils pour enfoncer le leader de Pastef, Ousmane Sonko, dans l’affaire des 94 milliards FCfa pour laquelle, la Commission d’enquête parlementaire a conclu qu’il n’y a pas eu de détournement ?

Selon le journal Quotidien qui donne l’information, les députés aperistes veulent modifier le Règlement intérieur de l’Assemblée nationale dont le rapport de la Commission d’enquête passe en plénière en mi-septembre, à l’occasion d’une session extraordinaire. Ils veulent restaurer ou  institutionnaliser une déontologie pour corser les sanctions disciplinaires contre les députés absentéistes et leurs écarts.

 Faire face à Sonko

Tout ceci a été créé pour faire face au candidat déçu de la Présidentielle ayant refusé de déférer à la convocation de la Commission d’enquête . Si cette réforme passe, les sanctions peuvent aller de la perte d’indemnité à l’exclusion.

Transgression du règlement de l’institution

En conférence de presse, les enquêteurs de l’Assemblée nationale avaient divulgué des informations relatives à leurs travaux. Un acte contraire au règlement intérieur de l’institution et qui a motivé Ousmane Sonko à leur taper dessus. »Il n’y a pas eu de détournement de deniers publics. Il n’y a aucune possibilité de détournement, vu les éléments que nous avons’ », avait lancé  le président de la Commission d’enquête parlementaire, Cheikh Seck.

Article 363 du Code pénal

Outre, les membres de la Commission parlementaire ont omis, dans leur démarche, le règlement intérieur de l’Assemblée nationale, précisément l’article 48 qui dit : « … Tous les membres des commissions d’enquête, ainsi que ceux qui, à un titre quelconque, assistent ou participent à leurs travaux, sont tenus au secret. Toute infraction à cette disposition sera punie des peines prévues à l’article 363 du Code pénal. L’Assemblée nationale peut, seule, décider, après audition du rapport et discussion, par un vote spécial, la publication de tout ou partie du rapport d’une commission d’enquête. Seront punis des peines prévues par l’article 363 du Code pénal, ceux qui publieront une information relative aux travaux, délibérations, actes ou rapports non publiés des commissions d’enquête… »

« Ils n’ont pas le droit de communiquer sur les résultats de l’enquête. Nous les poursuivrons tous, pour violation de secret de l’instruction. Ils sont trop petits pour m’intimider », avait soutenu Ousmane Sonko.

94 Milliards Assemblée Nationale
whatsapp 267
Annonces

(33) commentaires

Badou

On savait tres bien qu ils veulent magouiller

    Laye

    Il est temps de mettre de l ordre dans cette assemblée. Il ne faut pas que des petits prétentieux menteurs se permettent de venir la et foutre leur merde. C est une institution et Sonkho à été mal poli devant les sénégalais.

      Beugue Sama Rew

      Laye pour se faire respecter ils doivent eux même respecter les textes de l’institution qu’ils representent ceux de vrais connards

Charles

C’EST ON NE VOIT CES DEPUTES DU PEUPLE QU’EN AFRIQUE.AU SENEGAL PAYS OU ON PARLE DE CROYANCE EN VERS DIEU ON Y TROUVE QUE DES MENTEURS.CETTE COMMISSION DU BBY JOUE COMME DES MAL PROPRES . C’EST LA HONTE POUR CE PAYS..

Smac

Si vous touchez à sonkho vous allez le regretter

Baye Mory Samb

Cette Assemblée n’est pas celle du peuple sénégalais mais plutôt celle d’un homme qui s’appelle MACKI SALLE

Modou Zilette

Ne touchez pas a Sonko.. bayyil lenn thioguou Macky apprenti dictateur commis France voleur d’elections actionaire chez Timis corporation.

Ibu

c’est pas moustapha niass qui va reussir comment on pouvait le pays a un niass qui est incapable de mettre de lordre a lassemble

Tafsir Bala Seck

Bravo président O. Sonko avec toi le Sénégal avance

Moustapha Fall

Lay c vrai qu’ il faut mettre de l ordre dans cette assemblée nationale car ya que des marionnette ,sonko c un patriote pure et dure

Mbaye

Ce ne sont pas ces marionettes Mackyllés qui ont élu M. Sonko à l’assemblée nationale

Malick Diallo

Ousmane.ne.casse.pas.la.tete.lafrique.est.un.continant.maudie..lafricains.aiment.trop.le.pouvoire.il.sont.indigne.cest.pourcela.les.blancs.ne.nous.respecter.pas .depuis.1960.cette.assemblee.jou.le.meme.jeux..nous.les.pauvres.nous.payons.les.pots.cassee…devollopement.nest.pas.africains..lafrique.est.maudie

Patriote

Pas grave on lui donnera le pays de toute façon des 2024

Malamine Badji

Avec ça nous voulons que notre Sénégal émerge.c’est impossible Goumba ame déye ak Goumba amoul déye*

Niit

Alors, le sale rebelle, il a quel droit ?

Beugue Sama Rew

Vous ferez mieux de demander au procureur de s’autosaisir vous verrez que même le palais va trembler vive Sonko

Beugue Sama Rew

Faux deputes prononcez sur l’affaire Aliou Sall bbc petits deputes que vous etes

Seydi Thiam

ils sont payè pour ne rien faire.
ce sont des benis -oui-oui.

Aly Ndao

Ce sonko il dérange voilà un homme qui pouvait se servir qui ne l ‘a pas fait et tout ce qu’il dit il détient la preuve d’après ses dires maintenant pourquoi il n’ a jamais été démanti devant la justice

Aly Ndao

Ce sonko il dérange voilà un homme qui tout ce qu’il dit il dit détenir des preuves maintenant pourquoi on ne l’appelle pas au tribunal pour voir la véracité de ses dires

Cheikhou Coly

Quand on est impoli on se permet d,insulter les gens dans les réseaux ce laye la est très mal éduqué la politesse lui fait defaux il faut respecter les gens

Cheikhou Coly

Une assemblee jamais vu au Sénégal des députés qui sont là uniquement pour leurs intérêts jamais vous entendez un député de la majorité ces bandits voyous jamais on les entend défendre la population

Mm Joop

Sonko il n’a qu’à mettte ses preuves sur la table des députés ou du procureur poir qu’il échappe à l’article 363 du code pénal

    Dave

    Une assemblée de bras cassé !
    Li guetou bey leu , oui Macky rek laniou kham , dara khamouniou ko !
    Sonko dafa diang il est complètement différent , ils ne sont pas dans le même monde

Mbaye Fall

C’est des imbéciles de l’état qui fait des maguouilles contre le grand homme Sonko le futur président du Sénégal qu’ils seront prêts pour rebeuss.

Sonkolait Paftef

Ay way Sonkolait yi hasté rekk

Bibi

Bravo le futur PR du Sénégal en 2024, car il faut que cela change avec ces magouilleurs de l’APR

Mams

Magouiller contre Sonko vous n’avez pas honte !
Tjim

Baye Mory Samb

Moustapha fall saga bakhoul wakhal politique gnie fal sonko barinagne lol

Dio

Il fait trembler toute une assemblée 😂😂😂
Bouniou guédoul guéne salle bi nioungui complété tji guinawam
Non Sonko dawalal yeurmandé !!!

    Dio

    Comploté*

Jeannot

LAYE, NIIT
Sonko dou séne moromou baye même le dernier fils de Sonko dou moromou séne mame.
Vous êtes mal polis mal éduqués et mal niqués fils de Putes DOMRAM vous vous permettez d’insulter le Président Sonko l’espoir et l’avenir de tout un peuple
CRÉTINS des Pyrénées du baol du Sine du Saloum du Cayor du walo du Ndiambour du walo SALAUDS…

Bassene

Sonko ou rien

Publier un commentaire