Téléchargez l'appli SENEGO
PUBLICITÉ

Pamecas : Les syndicalistes dénoncent le comportement du Directeur

Le Syndicat national des travailleurs des mutuelles d’épargne, des crédits et activités connexes (Sntmecac), membre de la centrale syndicale Uts, apostrophe le Directeur de Pamecas.

Le Directeur de l’institution de microfinance, Pamecas, refuse d’organiser l’élection du Collège des délégués du personnel. C’est du moins, l’avis des travailleurs de la société qui ont élevé la voix, ce lundi, au cours d’une session de formation au profit de leurs délégués du personnel.

Les autorités invitées à prendre leurs responsabilités

“Nous sommes au regret de dénoncer le comportement inacceptable du Directeur général de l’Um-Pamecas pour son refus d’organiser l’élection du Collège des délégués du personnel. Malick Diop est en train de faire la politique du diviser pour mieux régner afin de durer à la tête de l’institution. Nous invitons les autorités à prendre leurs responsabilités pour que le droit soit dit”, déclare le secrétaire général du Sntmecac, Pape Momar Dièye.

“Ce qui se passe à Pamecas laisse à désirer. Nous avons saisi l’Inspection du travail qui nous a donné raison. Nous userons de tous les moyens légaux pour que cette société respecte les revendications des travailleurs qui demeurent légitimes”, renchérit le secrétaire général de l’Uts Aliou Ndiaye.

Les Présidents des conseils d’administration des caisses de base saisis

Et, tous dans une dynamique d’action ont aussi décrié la gestion de l’institution. « Depuis que Malick Diop est à la tête de notre société, en 2016, la situation financière est déficitaire. Nous rappelons au Dg qu’il a été élu pour rassembler toutes les forces de la société pour atteindre l’objectif commun à savoir le redressement de la situation financière de Pamecas”.

Ils ont aussi interpellé les Présidents des conseils d’administration des caisses de base à prendre leurs responsabilités pour l’évaluer objectivement en dépit de l’expiration de son contrat d’objectif de 05 ans en 2020.

Autres doléances…

Entre autres, les syndicalistes ont aussi exigé l’octroi de parcelles aux travailleurs et l’arrêt des contrats atypiques qui favorisent la précarisation à cause de l’infiltration de la microfinance par certains prestataires intermédiaires.

Nos colonnes sont ouvertes au Directeur de Pamecas pour sa version des faits

19 Whatsapp
Annonces
guest
3 Commentaires
Le plus ancien
Le plus récent Le plus noté
Commentaires en ligne
Afficher tous les commentaires
PUBLICITÉ
ACTUALITÉS RÉCENTES
    12:52 - 06/08/2020

    Explosions à Beyrouth : L’état d’urgence décrété pour deux semaines

    Whatsapp
    12:42 - 06/08/2020

    Soutien au Sytjust : L’Unsas de Mademba Sock n’exclut pas une grève générale

    Whatsapp
    12:37 - 06/08/2020

    Démolition de Rebeuss : La prison sera remplacée…

    Whatsapp
    12:13 - 06/08/2020

    Incendie criminel à Denver (USA) : Horizons sans frontières dénonce un crime “abject”

    Whatsapp
0
Votre avis comptex
()
x
Whatsapp