PUBLICITÉ
tourisme - Mbour : L’Onas dégage 57 milliards de FCfa pour l’assainissement de Saly et de Pointe Sarène

Mbour : L’Onas dégage 57 milliards de FCfa pour l’assainissement de Saly et de Pointe Sarène

Le plan directeur d’assainissement ( PDA ) de Saly va coûter 42 milliards de FCfa et celui de Pointe Sarène 15 milliards de FCfa, soit un total de 57 milliards de FCfa. 

« La restitution des deux études de plans directeurs réalisées dans le cadre de la mise en œuvre des directeurs présidentielles, consistant à doter toutes les communes chefs-lieux de département et tous les grands centres urbains de plans directeurs d’assainissement, répond aux nouvelles dispositions de la constitution qui stipulent que les Sénégalais ont droit à un environnement sain », a indiqué Alioune Badara Diop, directeur général de l’Office national de l’assainissement du Sénégal (ONAS), dans les lignes du journal le Soleil.

De son point de vue, on ne peut parler d’environnement sain, sans avoir un réseau d’assainissement adéquat. Parlant du Plan de Saly, le Dg de l’Onas a renseigné qu’il sera d’un montant global de 42 milliards dont 27 seront consacrés au drainage des eaux de pluies et 15 milliards qui seront dévolus à l’assainissement des eaux usées.

Sous le même registre et invoquant le PDA de Pointe Sarène, Alioune Badara Diop a avancé un montant global de 15 milliards de Fcfa pour aussi bien le drainage des eaux de pluies que l’assainissement des eaux usées.

M. Diop a fait savoir que Pointe Sarène fait partie des 27 projets phares définis par le président Macky Sall dans le cadre du Plan Sénégal Emergent.

Selon Bocar Sy, ces nouveaux sites que sont Joal, Finio, Mbodiène et Pointe Sarène seront érigés sur une superficie de 920 ha. Pour justement aménager ces sites et doper la deuxième mamelle de notre économie nationale, la Sapco a souhaité recevoir des solutions techniques durables au rejet des eaux usées (EU) et au drainage des eaux de pluies de ces sites.

57 Milliards De Fcfa L’assainissement
Annonces