PUBLICITÉ

Mbour – Affaire du jardin: Les premiers mots du maire de Mbour après sa condamnation

Le maire de Mbour a réagi mardi suite à sa condamnation à deux ans de prison dont trois mois ferme. Ce, dans l’affaire du jardin public transformé en cantines. Fallou Sylla a qualifié le verdict de politique. Il compte interjeter appel.

Vingt-quatre heures (24) après sa condamnation, l’édile s’explique à nouveau sur cette affaire de cantine. Une question qui éclabousse sa municipalité. « Ce qui s’est passé hier (Ndlr : lundi) n’est rien d’autre que de la politique. Mais tout le monde sait que je n’ai rien fait », a notamment déclaré sur Rfm M. Sylla.

Appel

Le maire compte ainsi interjeter appel pour se tirer d’affaires. Optimiste, il souligne qu’il est majoritaire dans le conseil municipal, je suis majoritaire où « les choses sont votées à 90 ou 100 % ».

Elections

Affichant sa « sérénité », Fallou Syall justifie le différend par l’approche des élections locales. Un événement note-t-il, qui agite chacun. Non sans rappeler qu’il respecte la décision de « notre justice ».

 

 

Jardin Maire
Annonces

(6) commentaires

Deug

Va te faire foutre. On te connais tu ne fais que s’enrichir derrière les mbourois tu as vendu tout les espaces. Même les bébés savent que tu n’es rien d’autre qu’un

Saly

Ce qui se passe à Saly avec les terrains est à suivre de très près

Michel

Si tout le monde sait que tu n’as rien fait et bien fait venir tout le monde à la barre pour parler es tu finira en prison pour le restant de ta misérable vie de voyou 

Jule

Tu n’es q.un menteur

Guilz

‘Loufal’ manoo bayil kou Mane def bayil waaay ngir yalla diaroul thiow mbour mo dioumoon yakaar ni dinga gogorlou wayé danga teulè diém teulé ayoul diekhal ko ci jaam daldi dem dallou falloir wayé bio louball lé daagn la woo wasalaam

Dioh

Tu es le maire le plus maidiocre que mbour à pus avoir

Publier un commentaire