PUBLICITÉ

Urgent – Affaire jardin public : Le maire de Mbour condamné

Le verdict dans l’affaire du jardin public est tombé. Ce lundi 03 février, le maire de Mbour. Fallou Sylla est condamné à deux ans de prison dont trois mois ferme par par le Tribunal de grande instance de la Petite côte .

La sentence du juge

Deux ans de prison dont trois mois ferme et une amende de deux millions FCfa. Voilà la sentence du juge contre le maire Fallou Sylla dans l’affaire dite du jardin public. Le procureur avait requis une peine d’emprisonnement de 6 mois ferme.

Ainsi, le maire de Mbour  est déclaré coupable de faux, usage de faux  et falsification de documents administratifs

Les faits d’une condamnation…

En effet, l’édile de Mbour est accusé d’avoir bradé  la place publique du boulevard Houphouët Boigny située au centre-ville. La place qui avait été aménagée par la précédente équipe municipale pour plus de cent millions de francs CFA a été entièrement rasée par l’actuelle équipe pour y ériger un centre commercial.

…La plainte des jeunes

Mais le maire a toujours indiqué avoir agi suite à une délibération du Conseil municipal. Le maire n’a fait qu’appliquer les décisions du conseil municipal, avait déclaré Maguette Diop, l’officier d’état-civil.

A rappeler que, c’est suite à une plainte des jeunes de Mbour, l’association « Mbour justice, que Fallou Sylla était poursuivi.

Condamnation Fallou Sylla
whatsapp 349
Annonces

(9) commentaires

Dio

C’EST LE MAIRE DE GUEDIAWAYE QUI DEVAIT ÊTRE CONDAMNÉ EN PREMIER ET DE 20 ANS DE PRISON CE DOMERAM MAIS IL YA UN GROS TAS DE GRAISSE QUI PAUSE SON COUDE SUR LES VRAIS RAPPORTS
SALETÉ DE PAYS !

Racine

3 mois ferme pour un délais aussi grave ce maire devait prendre 5 ans pour donner une bonne leçon aux autres

Oumar Tidiane Seck

Un des agneaux du sacrifice quid d aliou sall

Hamat

Dommage pour Mr le Maire qui n’a pas compris ce qu’est une gestion transparente et conforme.Nous félicitons la justice qui s’est mise au côté de la vérité et des populations et administrés.Que l’exemple soit suivi par d’autres villes quand les populations auront la preuve d’un faux avéré et incontestable contre leur autorité.

Alioune Toure

Des farces.judiciaires pour distraire les populations qui attendent des procès beaucoup plus scandaleux d,être traités .

Malick Diallo

nos autorites francement il font honte il non pas de vergogne il ne vois jamais lavenire il tous paraille il nas soucie jamais des citoiyens il regarde que leur interet francement nos dirigeants africains ces tous des affame francement nous qui sommes nee a saint louis ont connait la valeur dune place public moi je regrette pour ces sales africains ont prie leur independance ont le merite pas ont constate des voles des detourenement de denier public est biens male acquis des fils de badolo qui nous gouvernent il nos aucun respect il ne sont pas civiliser il sont detruient ce pays de 1960 a maintenant lafricains ne vaut rien il sont sale des malhonnetes destruants il save pas gouverner ont dirai que ont des temps des pierres tailles cedt lexploitation de lhomme par hommes mentalites zeros ce trafrique est foutu pas de civilisation ont se mange commes des poissons dans leau rien dans la cervelle jai honte detre africain mentalement nous sommes tres enretard toujour dans la souffrance pauvre afrique afrique des malhonnetes

Samba Thiam

Félicitations 🎈 a la jeunesse mbouroise

Manioukh

Aliou Sall sama 400000

Big Senegal

Peine tres legere.
On favorise les voleurs au
Senegal

Publier un commentaire