PUBLICITÉ

Manifestation « Aar Li Nu Bokk »: Zèle ou manque de sérénité, un policier dégaine sur le convoi de Sonko (vidéo)

Le leader de Pastef, Ousmane Sonko qui tentait de rejoindre la place de la Nation pour la manifestation de “Aar Li Nu Bokk”, a été dévié à plusieurs reprises par les forces de l’ordre.

Arrivé vers Fass, Sonko et sa délégation qui scandait son nom ont forcé le barrage des policiers.

Un véhicule des forces de l’ordre tentera une dernière opposition à la délégation.

Regardez!

Abonnez-vous pour ne plus manquer les vidéos en rapport avec le Sénégal !
Annonces

(12) commentaires

  • Talla Lo

    Yenne policiyi bougnou sathie sougnou petrol dilene Raylo popeulbi Alegue bou n gourgui dano nguine Dougg Kasso

  • Ibrahima Cisse

    S’ils pouvaient le liquider…

  • Maxam

    Thieme kholale policierbi. Warone gua tiree tu va le rgreter

  • Diambar

    au nom de dieu macky dois mourir le Sénégal n’a jamais connu un président aussi minables comme macky il veut semer une guerre civile au Sénégal mais qu’allah te détruit macky sall mais la prison t’attend avec ton frère la prison vous attend inchallah on verra.

  • Bill

    La liberté coûte très cher et il faut, ou se résigner à vivre sans elle, ou se décider à la payer son prix. (José Julian Marti)

  • Fatiguée

    Regard moi se yabare de policier

  • Salam Salam Salam

    Sonko te nga tel Mr 14pour/100

  • Yoka

    Ali couilles ndiaye le plus nul des ministres de l’interieur k le Senegal ait connu apres mkd,va securiter les routes tu as trop de sang sur tes mains….. Toute la police pour maquis,aliou pétrole sale… Bande de cons

  • Morgue

    Domérame le rek policier bi

  • Morgue L

    Domérame le rek policier bi

  • Mawdo

    cela ressemble plus a une manifestation politique qu a une marche de protestation.

  • Khalaasse

    Ce policier déjà identifiable par la hiérarche sur cette vidéo doit être puni pour avoir sorti son pistolet dans des conditions inexplicables ! Sans sanction minimale (le désarmer par exemple), il est capable de récidiver et tuer un Opposant du calibre de Ousmane Sonko ! Et ce sera un mort de trop pour notre démocratie ! Gouverner c’est anticiper !

Publier un commentaire