PUBLICITÉ
reseau - Louga : Démantèlement d'un vaste réseau de passeurs

Louga : Démantèlement d’un vaste réseau de passeurs

Six  personnes, dont des convoyeurs et de grands commerçants résidant à Dakar, ont été arrêtées à Louga par la police. C’est un réseau de passeurs qui opéraient notamment pour transporter des migrants vers l’Espagne, rapporte Enquête. 

Selon la source, le cerveau du réseau qui a pris la fuite, est localisé au Maroc. Entre juin, juillet et août, le gang a gagné plus 165 millions de FCfa pour seulement 110 personnes convoyées vers l’Espagne. Soit 1,5 million FCfa par candidat. ils ont été déférés au parquet et placés sous mandat de dépôt, pour association de malfaiteurs, séquestration, extorsion de fonds, trafic de migrants et blanchiment de capitaux.

Le Sénégal un point d’embarquement

Le Sénégal est devenu l’un des principaux points d’embarquement pour les jeunes Africains candidats au départ qui sont nombreux à perdre leur vie en route. « Le Sénégal a plus de 730 km de côtes qui ne sont pas faciles à surveiller et à contrôler en permanence et c’est pourquoi nous apprécions beaucoup l’appui et le soutien de l’Espagne », avait estimé le ministre de l’Intérieur à l’époque, Ousmane Ngom.

Le 28 février, un canot pneumatique de neuf mètres de long avait été intercepté au large d’Almeria, en Andalousie. À son bord, deux Sénégalais de 21 et 26 ans , ainsi que 54 migrants, dont 11 femmes et trois mineurs.

4 000 euros


Après avoir interrogé les migrants à leur arrivée, la police a identifié les deux Sénégalais comme «les responsables des systèmes d’orientation et de navigation de l’embarcation». «Chaque migrant devait payer quelque 4 000 euros pour embarquer très tôt le matin et partir vers les côtes espagnoles », a rapporté la police.
Arrestation Louga
Annonces

(8) commentaires

Dansokho

Arretez de vous souicidez pour Europe on a des oportunités en afrique.

Dansokho

Arretez de vous souicidez pour Europe on a des oportunités en afrique.

Deug

Arrêtez de nous emmerde qu’on a des opportunités
en Afrique hors que nos ressources sont entraints
d’être dilapider par un groupuscule de personne
On préfère mourrir dans les océans que d’être un
un complexé comme nos pourriture dirigeant

Kabir Lo

Que nos Dirigent Ce pause la quetion pour quoi leur soi disent enfent prefers mourire dans le deser ou la mer? Reponce qui’ll dequestrent nos economis et brade nos sources et Bafous nos droits et liberter pour enrichirent EUROPE.

Oumar Barrou

Quel opportunité k tu as au Sénégal icu on’e considère pas les marchands ambulants matin e soire c du ramassé dans ton propres pays tu ne travaille pas alors il ns dit de n’est pas aller dans les pirogues laisse ns mourir labas c mieux k reste ici ok

Oumar Barrou

Nouveau sologua tous émigration e ne retourner pas au Sénégal c le pays de la merdre e du bruit .dem rek inchallah

Charles

DEUG, EN AFRIQUE ON NE PARLE JAMAIS DES CAUSES.NOS PRESIDENT QUI BOUFFENT TOUT CE QUI BOUGE SONT LES MAITRES DE CETTE SITUATION:POUQUOI ON PART,QUE PROPSE L’AFRIQUE OU EST LE TRAVAIL??? L’ARGENT DU PEUPLE VA OU? ENTRE FRERE ET SOEUR,BELLE FAMILLE,VOILA POURQUOI CETTE RAISON D’ETRE.

Abdoulaye

Quelles sont les opportunités donner moi une

Publier un commentaire