Annonces
publicité
Annonces
» » » » L’éventualité d’une Délégation...

L’éventualité d’une Délégation spéciale écartée à la mairie de Dakar

La municipalité de Dakar écarte l’éventualité d’une délégation spéciale à la mairie de Dakar. Même si le maire Khalifa Sall est en prison depuis 7 mois.

« On n’a aucune crainte, le Conseil municipal n’est pas perturbé. Il y a eu une unanimité des décisions. La Ville fonctionne, elle est bien administrée. Le maire a toujours les prérogatives et ses adjoints font le travail convenablement. Nous avons reçu des délégations de pouvoir et nous les assumons pleinement depuis le 7 mars ».

Dixit sur Sud Fm, Moussa Sy adjoint au maire qui s’exprimait à l’occasion de l’examen  de la gestion 2016,  en l’absence du maire Khalifa Sall.

Par conséquent, affirme-t-il, « il n’y a aucun problème par rapport à la mise en place d’une délégation spéciale. Tout fonctionne normalement. Il n’y a pas encore de procès encore moins de condamnation ».

En somme, l’incarcération du maire de Dakar et ses collaborateurs n’aura pas d’incidences sur le fonctionnement de la municipalité.

Et l’essentiel pour l’équipe municipale, avance le maire des Parcelles Assainies, c’est de travailler à la création d’emplois dans les différentes communes, remplacer les ampoules en ampoule Led, réaliser le programme gazon-synthétique et de construire l’hôpital municipal des Parcelles Assainies…

Annonces

2 commentaires

  • Adama Cisse
    1 novembre 2017 11 h 54 min

    il faudra continuer de travailler et surtout eviter les diversion sui vous feront passer a côté des essentiels sue vous venez de citer.Battez vous et soyez positif, vous bcp de sympathisants qui croient en vous

  • diop
    1 novembre 2017 12 h 49 min

    la delocratie c’est l’arme des faibles rien ke la vérité triomphera future président

Poster un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Annonces