BRVM-10 161,05 0,52 BRVM-C 167,72 0,46 Dernière mise à jour : Lundi, 10 décembre, 2018 - 22:30

BOA SN

0,28

SONATEL

-0,51

TOTAL SN

1,56
PROGRAMMES TV
L'horoscope du jour Horoscope du jour En ce moment à Dakar 23° clear-night
Annonces

Les réseaux sociaux au Sénégal une « menace à la paix sociale » selon le Movement ADD

Les réseaux sociaux au Sénégal une « menace à la paix sociale » selon le Movement ADD

Après les étapes de la Belgique et de la France, les amis de ‘’ADD pour SMS en 2019’’’ étaient, ce week-end, au Portugal en activités clôturées par un rassemblement ce lundi 8 Octobre à Lisbonne.

Sous la conduite de la coordonnatrice Mme Maty Sall, et devant la forte délégation envoyée par le ministre Abdoulaye Daouda Diallo, ils ont exprimé deux principales doléances à l’Etat du Sénégal, à savoir la restauration du Ministère en charge des sénégalais de l’Extérieur pour une meilleure prise en charge de leurs préoccupations, mais aussi que l’Etat veille à l’anarchie dans laquelle baigne le paysage internet au Sénégal, particulièrement des réseaux sociaux qui constituent actuellement, dans ce pays, un grand danger et même une menace à la paix sociale, si ceux-ci ne sont pas soumis à un contrôle plus rigoureux comme partout ailleurs dans le monde.

Mais durant leur rassemblement, ils n’ont pas manqué de rappeler à l’Etat de restaurer, dans un délai réduit, le Ministère des Sénégalais de l’Extérieur. « Nous ne nous voyons pas trop dans le Ministère des Affaires Etrangères actuellement. Nous voulons que les nombreuses préoccupations des sénégalais de la diaspora soient totalement prises en compte et dans la meilleure des manières. Donc, seul le retour de ce Ministère pourrait faciliter ce désir que nous sénégalais de la diaspora partageons.

« C’est aussi l’occasion pour le mouvement ‘’ADD pour SMS en 2019’’ d’interpeller l’état du Sénégal pour qu’il veille scrupuleusement aux réseaux sociaux et à leurs utilisateurs. Il exhorte ainsi les autorités compétentes à mieux encadrer la liberté de parole qui est, somme toute, un droit fondamental, mais, estime la coordonnatrice Mame Maty Sall, « un bon encadrement de celle-ci évitera au peuple sénégalais l’anarchie dans laquelle baigne le paysage internet particulièrement des réseaux sociaux qui, s’ils ne sont pas soumis à un contrôle accru, comme se fait partout ailleurs dans le monde, risquent de nous mener dans une situation chaotique. La Coordonnatrice a fini par lancer un appel à tous les acteurs de la presse et des réseaux sociaux à plus de sérénité et de responsabilité pour un maintien en l’état de la paix sociale.

Enfin, ils ont réitéré leur engagement derrière le ministre Abdoulaye Daouda Diallo à relever le défi de la participation à l’élection présidentielle pour octroyer au Président Macky Sall une victoire éclatante dès le premier tour en 2019.

Annonces
Annonces

10 commentaires

  1. boy-guerrier dit :

    Felicitations monsieur le ministre un vrai homme d’etat discret, et loyal envers le President Macky Sall ADD pour SMS ça kaw ça kanam jusqua la victoire finale en 2019

  2. Baye+mor dit :

    Vraiment le mouvement ADD pour SMS en 2019 est arrivé à son heure même la façon dont il se bat sur les réseaux sociaux pour defendre le Président Macky Sall et la Coalition BBY, félicitations mr le ministre Abdoulaye Daouda Diallo vraiment bravo et tous les ministres de la République doivent prendre cette exemple pour la réélection dés le premier tour du Président Macky Sall en 2019

  3. Noblesse oblige! dit :

    Quand il s agissait d insulter Maitre Wade et Karim Wade,les reseaux sociaux n ont pas etes fermes, car elle etait utilisee pleinement pour la vulgaritee de l APR. L APR a installer l insulte, la vulgaritee, le raquetage,les menaces, les injures depuis 2010, et maintenant que le revers se presente, ils veulent fermes ce qu ils n ont pas construit et qui leurs appartiennent pas.
    Quand le Senegal aura crees son reseaux sociaux, le senegal pourra le controle et le ferme. Et entretemps si Mr. et Madame eux meme pouvaient travailles au lieu de passes leurs tempos sur les reseaux sociaux. Et Mr. doit arreter de draguer les femmes des autres hommes sur les reseaux sociaux. ,mr. et Madame doivent quittes les reseaux sociaux eux meme et fouttre la paix au Monde.
    C est vrais que c est l ere des dictateurs, mais faut pas exagerez.

  4. Bamoy dit :

    Un mouvement de dictateurs corrompus

  5. zul dit :

    Tout ça pour nous convaincre de la nécessité de bloquer les réseaux sociaux , un moyen de limiter la liberté d expression à qques mois des élections . Douniou leen ci bayyi . Nioo bagn

  6. Leo dit :

    Sénégalais de lisbonne abonnés à la sécu…aller travailler

  7. baba dit :

    Mounoulene def ben pekhe ba maky dou danou djêkhalana

  8. baba dit :

    Bou demoul gnou délogéko

  9. Beugue Sama rew dit :

    C’est ce que vous tentez de faire qui constitue une menace à la paix sociale . ne s’était il pas rendu en France marcher pour la liberté d’expression ? ou alors il cautionne qu’on insulte le prophète Mohamed (psl)
    Laissez nous libre vous êtes prêt à tout pour réélire Macky …humm ! Ne tentez pas le diable

Écrire un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *