Les plus populaires

 

Lecteurs en ligne

Une info ? 
 

221 33 823 43 43

Annonces
» » » » » » Le sexe gay autorisé au Vatican, quand drogue et...

Le sexe gay autorisé au Vatican, quand drogue et orgie font le décor chez un prêtre

2017-07-09T11:03:57+00:0046 Partages
Annonces

Alertée par des voisins, la police du Vatican a débarquée dans l’appartement d’un prêtre haut placé. Les forces de l’ordre découvrent une scène peu banale : de la drogue partout et une orgie gay. 

Les faits se sont déroulés en juin dernier, d’après le quotidien italien Il Fatto Quotidiano. Suite à plusieurs plaintes des voisins, dérangés par les allées et venus de visiteurs nocturnes, la police du Vatican aurait mené un raid dans cet appartement, de l’ancien palais de la Congrégation pour la Doctrine de la Foi. L’appartement en question est occupé par un prêtre haut placé, puisqu’il exerce la fonction de secrétaire du cardinal Francesco Coccopalmerio, chef du Conseil pontifical pour les textes législatifs, et conseiller personnel du Pape François.

Le sexe gay autorisé au Vatican

Une fois sur place, la police fait une étonnante découverte : de la drogue à foison et un groupe d’hommes en pleine orgie gay. La presse s’est rapidement emparée de l’affaire, même si le sexe gay est autorisé sur le territoire du Vatican. En revanche, la drogue, elle est bien illégale. Le prêtre en question aurait été envoyé en retraite dans un couvent en Italie.

Le Pape s’est dit très peiné par cet incident, et aurait demandé au cardinal Coccopalmerio de démissionner. D’autant plus que ce ne serait pas la première fois que le prêtre se fait prendre la main dans le sac, l’International Business Times assure qu’il aurait déjà fait deux overdoses dans le passé. Ce nouveau scandale ne risque pas de redorer l’image de l’Eglise, ternie par des affaires de pédophilie.

(ladepeche.fr)

Articles connexes

Poster un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Annonces

L'ACTU EN TEMPS RÉEL