Annonces
» » » » Le Mouvement Macky Mognou Nior dans les...

Le Mouvement Macky Mognou Nior dans les perspectives d’un parrainage triomphant

Ce samedi 14 avril, le mouvement Macky Mognou Nior de Cheikh Mbacké, dans un cadre de la place, à réunis sympathisants, militants de sa structure et responsables de l’Apr afin de montrer aux Sénégalais sur la nécessité de faire passer le projet de loi portant sur le parrainage ce 19 avril 2018.

C’est un panel qui a vu la présence de hauts cadres de l’Apr tels que les ministres Seydou Guèye, El Hadji Hamidou Kassé, Mbaye Ndiaye, le directeur du cabinet du président Macky Sall, Monsieur Oumar Youm et l’ancien ministre sous Wade, Serigne Mbacké Ndiaye, mais aussi le panéliste Pr Mbaye Thiam entre autres invités.

Toutes ces sommités de l’Apr, fervents défenseurs des causes « beiges-marronnes » sont largement revenus sur l’importance d’adopter à l’unanimité le projet de loi portant sur le parrainage.

Pour le professeur Mbaye Thiam « à l’image des grandes démocraties, un tel projet renforce la nôtre », car selon toujours le Professeur distingué en la matière, ce parrainage permet aussi de nous préserver une pléthore de candidats lors de cette présidentielle mais aussi et surtout pour celles à venir.

Prenant la parole, le leader de 2MN, Monsieur Cheikh Mbacké Sakho d’indiquer que« Ce panel était une tribune pour expliquer à la population ce qu’est véritablement le parrainage « .

Quand à Oumar Youm, répondant à l’opposition qui confond 2011 et 2019 « il est inadmissible que l’Etat laisse faire. Cette réforme ne vise personne. Elle va mettre tous les candidats au même titre, avec les mêmes chances, le peuple souverain choisira ses candidats. »

En résumé, ce panel de Cheikh Mbacké Sakho a permis de revenir sur les tenants et les aboutissants qui tournent autour de ce parrainage qui a fini d’instaurer la polémique dans l’espace politique sénégalais.

Cheikh Mbacké Sakho et ses amis, déterminés à accompagner le président Macky Sall dans son travail pour l’émergence de nôtre pays, ont promis de faire le tour du pays afin de faire comprendre aux populations de toutes contrées du Sénégal, l’importance d’un tel projet de loi.

 

 

Annonces

Un commentaire

  • Sagna s
    16 avril 2018 23 h 23 min

    C muvousman et dangeres pou le pay dit vous la verrit a maki sall si CE predeseseurre fon comsa luí il sera jamme prci

Poster un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Téléchargez nos applications mobiles et restez informé ! Téléchargez notre application Android Téléchargez notre application iPhone