Annonces
Publicité
» » » » » Le gouvernement prône une gestion...

Le gouvernement prône une gestion écologiquement rationnelle des produits chimiques

  • Couly CASSE Couly CASSE

Le Sénégal veut arriver à « une gestion écologiquement rationnelle » des produits chimiques, à travers son projet de pilotage sur l’utilisation du mercure dans le secteur de l’orpaillage, a indiqué Cheikh Fofana, président du comité national dudit projet.

« Il s’agit aujourd’hui d’arriver à consolider les acquis et s’ouvrir de nouvelles perspectives pour arriver à une gestion écologiquement rationnelle du mercure dans le secteur des mines et de l’orpaillage à petite échelle en particulier« , a-t-il dit, informe l’agence de presse sénégalaise.

M. Fofana intervenait lors d’une réunion de partage sur les résultats du projet portant sur la création d’une filière or équitable et la réduction de l’utilisation du mercure dans le secteur de l’orpaillage en Afrique

Il a indiqué que ce projet constitue une porte d’entrée à la mise en œuvre de la convention de Minamata sur le mercure, ratifiée en décembre 2016 par le Sénégal.

La ratification de cette convention « montre toute l’importance que le Sénégal accorde à la gestion des produits chimiques, du mercure en particulier« , a ajouté Cheikh Fofana, par ailleurs directeur adjoint de l’environnement

Prévue pour entrer en vigueur dans deux ans, la convention de Minamata sur le mercure permettra « une gestion écologiquement rationnelle » de cette substance, a insisté M. Fofana.

Le président du comité national du projet de pilotage sur l’utilisation du mercure dans le secteur de l’orpaillage a signalé que le mercure a un impact « extrêmement » négatif sur la santé et sur l’environnement, soulignant que « le Sénégal n’est pas producteur, mais un consommateur de ce produit« .

Il a par ailleurs salué la participation des orpailleurs, des autorités municipales et administratives de Kédougou à ce projet qui vise aussi le renforcement de capacités sur l’utilisation du mercure, dans le cadre de leurs activités sans porter atteinte à leur santé et à l’environnement.

A ce propos, il a reconnu que la sensibilisation servira de levier pour atteindre les résultats souhaités.

Annonces
Annonces

Poster un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Annonces

L'ACTU EN TEMPS RÉEL