Prise en charge des impacts de production petro-gazières : Une étude recommande la renégociation des contrats

Prise en charge des impacts de production petro-gazières : Une étude recommande la renégociation des contrats

Une étude sur l’impact environnemental recommande les autorités sénégalaises à renégocier les contrats du pétrole du gaz. L’étude montre en effet que cette renégociation pourrait permettre de mieux prendre en charge les enjeux environnementaux. Cette étude a été faite par le Groupement des Bureaux d’études ELARD et HPR ankh consultants. Ces experts s’exprimaient ce mardi, dans un atelier de validation du rapport de l’évaluation environnementale stratégique du secteur petro-gazier offshore et onshore du Sénégal, à Dakar.

Le Sénégal fait-il fi de la problématique environnementale, à quelques mois des premières productions de pétrole et de gaz au Sénégal ? Si la réponse ne sonne pas comme une évidence, un rapport sur l’évaluation stratégique de ce secteur souligne l’importance de revoir les contrats du pétrole et du Gaz.

« Il faut voir comment redresser les contrats, les mettre à jour« , renseignent les experts du cabinet qui ont établi ce rapport après plusieurs tournées régionales. Ils rappellent que dans toutes consultations qu’ils ont eues à faire dans le cadre de cette étude ont mis en exergue ces préoccupations environnementales. « L’Etat doit renégocier les contrats« , ajoutent ces experts qui demandent même dans la foulée s’il est possible de développer le secteur petro-gazier tout en respectant les conventions internationales sur le changement climatique. En outre, l’étude renseigne sur les préoccupations des zones côtières concernant l’avenir de la pêche. Dans ce cadre, ils prônent, à travers l’étude des orientations stratégiques de communication.

Selon Baba Drame, directeur de la Réglementation Environnementale et du Contrôle (DEEC), dans la constitution du Sénégal, il est exigé pour tous les programmes de développement de faire des évaluations environnementales pour minimiser l’impact sur l’environnement.

Dans les recommandations, l’étude invite les autorités à mettre une loi cadre pour une gestion environnementale qui prend en charge la santé, la sûreté et la sécurité du secteur petro-gazier au Sénégal. Le rapport pense aussi que le Sénégal gagnerait à publier une stratégie nationale de communication pour le secteur petro-gazier.

Rappelons que, dans le cadre de l’exploitation saine et durable des ressources pétrolières, le gouvernement du Sénégal a lancé, avec l’appui de la Banque mondiale, un processus de réalisation de l’évaluation environnementale stratégique du pétrole. À ce titre le directeur de la Réglementation Environnementale et du Contrôle (DEEC) trouve que cette étude entre dans la volonté de l’État de prendre en charge toutes les questions environnementales sociales et sécuritaires dans le cadre de l’exploitation du pétrole et du gaz.

2 COMMENTAIRES
  • TruthHurts

    Nous réclamons la criminalisation de l’homosexualité et de la prostitution. La prostitution est illégale même dans les non religieux comme les États Unis et d’autres pays européens. Pourquoi est elle légale chez nous. Nous ne pouvons pas tromper Allah. Donc ne soyons pas des hypocrites.

  • Syl

    Merci jaajef amna solo doufi ammee Sénégal bou selle diomaye Faye AK Ousmane sonko mou selle

Publiez un commentaire