Le 17 novembre, Jour et date fatidiques ? Un cadre de Pastef éclaire

Le 17 novembre 2023. Jour et date fatidiques pour Ousmane Sonko et son parti Pastef. Devant la cour Suprême. Le Patriote El Malick Ndiaye respire confiance.

Le 17 novembre, la Chambre administrative de la Cour suprême examinera le recours de l’Agent judiciaire de l’État (AJE) contre la décision du juge du tribunal de Ziguinchor ordonnant la réintégration d’Ousmane Sonko sur les listes électorales. Et la confiance de El Malick Ndiaye, chargé de com de Pastef, sur X, en dit long sur la présence de son mentor à la Présidentielle de 2024.

« Lorsque nous nous engagions à ses côtés, nous étions sûrs qu’il est capable de porter un tel PROJET.
Aujourd’hui, nous sommes plus que convaincus que c’est avec lui que le SÉNÉGAL prendra son envol.
Peuple libre du Sénégal, nous ne nous sommes pas trompés et nous avons fait plus que le bon CHOIX, il est le phénix africain.

« Ce 17 novembre est et restera éternellement dans les annales de l’histoire politique du SÉNÉGAL.
Le soleil brillera depuis le Cap Manuel et illuminera les visages des patriotes d’ici et de la Diaspora.
Ousmane Sonko sera candidat et président en 2024 Insha ALLAHU ! »

5 COMMENTAIRES
  • Thiaps

    Continue de dormir debout yolom guenio violzur 2 ans de kasso lay teud ex pastef ex pros

  • Zig

    Mais, vous là, quand est-ce que arrêterez vous de rêver ? Des in challah qui n’en finissent pas, alors qu’Allah a celé votre sort. On peut rêver OK mais il se faut se réveiller aussi. Le phoenix de l’Afrique sur quelle base ?

  • Sagna

    Oui c’est le candidat de l’espoir, le candidat des opprimés, le candidat des orphelins, Des affamés , des oubliés de la société, le candidat des pauvres le candidat de tout le Sénégal.
    Dans l’histoire politique du Sénégal on n’a jamais vu un homme aussi aimé, apprécié, sincère et honnete.
    Mais également un homme persécuté, maltraité, pourchassé, matraqué et emprisonné injustement.
    Demain la vérité va jaillir à Aboucha et espérons qu’elle en sera de même à Dakar.
    Deux décisions majeures et importantes ont été dites en sa faveur: le verdict de Ziguinchor et la décision du cenat.
    Espérons que les hommes de loi ne vont jamais faillir à leur mission.
    Attendons demain ce 17 novembre jour béni jour où le droit sera dit en faveur du Président Ousmane Sonko inchaallah.

  • diouf

    IL sera candidat .Le juge SABASSY FAYE a foutu en l’air tout ce que l’état a voulu entreprendre .A présent c’est la justice contre la justice et les magistrats ne vont pas ridiculiser leur collègue et foutre en l’air ce qui reste de leur crédibilité à deux mois des élections et pour un président sortant

  • Digoly

    le juge sabally est qui devant la cour suprême

Publiez un commentaire