L’accès à la Mecque interdit aux pèlerins sénégalais

L’accès à la Mecque interdit aux pèlerins sénégalais

L’Etat du Sénégal doit près d’un milliard de F Cfa au Royaume d’Arabie Saoudite. Un cumul de 5 ans de dettes contractées par la Banque islamique du Sénégal (Bis). Une dette qui risque de retenir davantage les pèlerins sénégalais du privé à Médine et qui sont détenteurs de chèques au nom de la Bis.

Aujourd’hui, nos compatriotes sont dans l’impossibilité de rejoindre la Mecque car, l’Arabie Saoudite exige le paiement de cet argent avant toute levée de fonds. Cet argent, confie la Rfm, doit assurer le convoi des pèlerins de Médine à la Mecque.

Une situation qui risque de voir les Sénégalais chassés de leur hôtel à Médine parce que, la durée de séjour est arrivée à termes et ils doivent libérer les chambres.

Pourtant, les agences privées disent être en règle avec le Commissariat général au pèlerinage à la Mecque.

 

 

4 COMMENTAIRES
  • nina

    si c’est vrais regler vite ce probleme pn rigole pas avec ca.

  • khadija Diene

    ceci n’est pas un problème mineur mieux vaut le régler au plus vite

  • Yague

    Il faut comprendre que le bon DIEU est aussi au Sénégal si la recherche de la spiritualité est le but principal du pèlerinage et non le tourisme .

  • roun

    Mais pourquoi ce titre? Comme si les autorités saoudiennes avaient interdit aux pèlerins d’entrer à la mecque.
    Arrêtez de vouloir du sensationnel avec des détails!!!!

Publiez un commentaire