PUBLICITÉ
pape diogaye faye - "Il n'y a jamais eu d'arriérés de salaire à Direct Info", selon le DG

“Il n’y a jamais eu d’arriérés de salaire à Direct Info”, selon le DG

Faux!!! Il n’y a jamais eu d’arriérés de salaire chez Direct Info…“, ont affirmés le Dg, Pape Diogaye Faye et le comptable dudit quotidien, tous joints au téléphone par senego. 

Les syndiqués pointent du doigt Cheikh Amar et Pape Diogaye Faye…

En effet, dans une note parvenue à senego, signé Massaer Dia, le Sg de la section du Syndicat des professionnels de l’information et de la communication du Sénégal (Synpics), ces derniers dénonçaient 8 mois d’arriérés de salaire. Imputant la responsabilité à leur Directeur général, Pape Diogaye Faye mais aussi à leur patron, Cheikh Amar qu’ils cherchent vainement  à joindre depuis plusieurs mois. D’où leur cris de cœur

Tentative de déstabilisation de Direct Info

Pour sa part le  Directeur général de Direct Info que nous avons joint  confie que cette sortie relève d’une manipulations visant la déstabiliser du journal. Une tentative de déstabilisation venant de politiciens, proches du pouvoir ou de l’opposition. Qui, si l’on en croit Pape Diogaye Faye, “se cachent derrière  trois (3)  journalistes les seuls syndiqués parmi le personnel, pour discréditer notre journal…”

C’est totalement faux!!! Je vais donner quand même au personnel l’occasion de se prononcer sur cette histoire. Franchement je ne sais même pas quoi dire. Je n’accepte pas qu’on me distrait… Cheikh Amar n’a rien à voir avec cette affaire là et puis, il n’y a jamais eu huit (8) mois d’arriérés de salaire. C’est archi faux. De toute façon on va tirer toutes les conséquences…“, prévient-il. Pour lui, ce personnel devra prouver ses  allégations.

Des politiciens tapis dans l’ombre et qui tenteraient de “manœuvrer

Je sais d’où ça vient et on ne va pas déstabiliser Direct Info qui s’est engagé à informer juste et vrai. Même si ça déplaît à certains. Peut être qu’il y a eu des révélations faites, ces temps-ci par Direct Info et qui n’ont pas plu à certains qui essayent de manœuvrer. Ils ne sont que trois (3) dans Direct Info à s’agiter, le reste n’est pas syndiqué…“. Ces trois éléments seraient  d’après M. Faye, manipulés par des des politiciens.

Ça ne m’ébranle pas, j’ai l’habitude. Je ne me suis jamais laissé distraire… Ce sont des fossoyeurs tapis dans l’ombre et qui ne veulent pas que les gens parlent de leurs magouilles. Y’en a qui sont dans le régime. Il faut voir les dernières sorties de Direct Info. Nous allons continuer à travailler sereinement et courageusement. C’est très grave ce qui se fait aujourd’hui et ce qui se passe dans les rédactions. Tout le monde sait que dans les quotidiens, ce n’est pas facile aussi. Ils sont tous, presque déficitaires. Tout le monde le sait. En essayant aussi de tirer sur Cheikh Amar, c’est de la mauvaise foi… Nous allons apporter les preuves pour rétablir la vérité. Et c’est le personnel même qui va s’en charger“. assure-t-il que leur personnel continu de percevoir leur salaire avant de nous renvoyer chez le comptable…

Le comptable “paie régulièrement les salaires”.

Propos du Dg de Direct info que confirme le comptable de Direct Info, Saliou Dieng. Ce dernier qui se dit surpris après lecture de cet article faisant état d’arriérés de huit (8) mois de salaire. “Personne n’est jamais venu nous réclamer d’arriérés de salaire…” clame t-il. Avant de jurer ne rien devoir à aucun employé de la rédaction.

Présentement, à l’heure où je vous parle, je suis en train de me préparer pour payer les salaires du mois de juillet. Même pour les techniciens. Nous ne devons rien à personne. Les huit (8) mois, c’est totalement faux… C’est vrai que, tout au début, au moment où Diogay prenait la direction, c’était un peu difficile. Il fallait réaménager la structure… Mais je vous assure que c’est totalement faux. Personne n’est jamais venu me réclamer, depuis que je suis comptable de Direct Info, son salaire…“, persiste-t-il.

8 Mois D'arriérés De Salaire Direct Info
Annonces