PUBLICITÉ

Ibrahima Malick Thioune (Juriste) : « La disposition sur le parrainage est inconstitutionnelle… »

Ibrahima Malick Thioune, Inconstitutionnelle, juriste, La disposition, Le parrainage
Ibrahima Malick Thioune (Juriste) : « La disposition sur le parrainage est inconstitutionnelle… »

Ismaila Madior Fall, ministre de la justice, connu pour ces deux expressions, « Réforme consolidante et réforme déconsolidante sur la constitution », lors de l’émission « Grand jury » avait encore défendu ce projet de loi concernant l’introduction du système de parrainage à imposer à tous les candidats. 

Un autre juriste, spécialiste en la matière, n’est pas du même avis que le ministre Ismaila Madior Fall qui pense que la disposition portant introduction de ce parrainage est « consolidante« . Pour Ibrahima Malick Thioune, invité de l’émission Remue Ménage de ce dimanche 15 avril 2018, la disposition sur le parrainage est « inconstitutionnelle » donc, « non consolidante« … Il en donne les raisons.

Ecoutez !

Annonces
Annonces

6 commentaires

Donnez votre opinion sur le sujet !
Nicolas Pontarec

Bonsang.Si on avait imposé le système de PARRAINAGE en 2012 Macky SALL ne serait pas président aujourd’hui même s’il a raison sur le nombre pléthorique des candidats qui seront très difficiles à gérer mais comme on à autoriser à tout sénégalais qui veut de créer un parti politique eh bien il faut s’y adapter c’est la démocratie qu’il ne faut surtout pas piétiner

Papa Massar Niang

C’est dans l’émission remue ménage avec Alassane SAMBA diop

Aminata Samb

QuAllah te bénisse IBRAHIMA Malick Thioune bon sang ne saurait mentir

Ndiayes

Ce qui est sûr vous êtes contre le parrainage
En France il y a le parranaige et les primaires
Vous voulez nous faire croire qu »il n »existait pas au Sénégal
Sont les députés qui parrainés au temps de Senghor
En tout votre développement en la matiere pour ce qui est du bien fondé de ce système a vous entendre le bégaiement signifie la difficulté de l’argument

gentle+mara

Ce système de parrainage n’existe pas au monde,soyez des gens de bonne foi la vie n’est pas éternelle,macky veut tout simplement bloquer des candidatures.

Verites

Monsieur le juriste ce que vous dites est grave bien que j’ai l’habitude de respecter tout point de vue. D’abord vous faites un lapsus (j’espère) en parlant de la candidature des partis politiques. Ce sont les citoyens qui sont candidats meme s’ils sont portés par les partis politiques. Dans toute démocratie la majorité à la possibilité de modifier le droit dans l’intérêt du peuple. Avec la pléthore de candidatures on ira indubitablement vers des difficultés logistiques d’organiser les élections. Ces difficultés arrangent l’opposition qui refuse le dialogue malgré l’appel formel réitéré par le Président de la république cette semaine (voir la déclaration de Idrissa Seck). Je rappelle que les lobbies étrangers tapis dans l’ombre vont financer leurs candidats dans la perspective de l’exploitation du pétrole et du gaz. L’exemple de la Guinée, du Togo et du Congo en témoigne. Après la victoire de leurs candidats ils ont mis la main sur l’économie de ces pays. Je pourrais vous donner des détails si vous souhaitez. Or le parrainage contrecarre les projets de ces lobbies car il supprime de fait les candidatures sans aucune base populaire malgré leurs moyens fînanciers. Ce que nous attendons des juristes c’est de nous proposer des solutions et non des objections.

Publier un commentaire