Hydrocarbures : L’ODCAV de Pikine demande l’arrêt des manifestations… (Vidéo)

L’ODCAV de Pikine a fait face à la presse ce jeudi. L’objectif de cette rencontre, “apporter un soutien à un ami qui est dans une situation très difficile…“, a fait savoir Abdoulaye Ndiaye de l’ODCAV Guédiawaye.

“Il n’y a aucune autre information visant à mettre en doute Aliou Sall…”

Comme vous le savez, depuis un bon bout de temps, une campagne de déstabilisation est levée envers Monsieur Aliou Sall…“, a remarqué Abdoulaye Ndiaye. Raison pour laquelle lui et ses camarades ont décidé de lui “montrer que face à cette épreuve difficile, il ne sera pas seul…” Et comment comptent-ils apporter leur soutient à Aliou Sall? “A travers des points de presse, mais aussi d’autres activités” qu’ils communiqueront plus tard. “Nous avons remarqué qu’il y a un seul organe qui a porté des accusations contre Aliou Sall, c’est la vidéo de BBC. A part cette vidéo là, il n’y a aucune autre information visant à mettre en doute Aliou Sall… Nous doutons de cette vidéo là et attendons d’autre preuves tangibles…“, fait-il savoir.

Faire face à “cette force déstabilisatrice

Nous ferons face à cette force déstabilisatrice“, réagit le porte-parole du jour qui craint une certaine déstabilisation au Sénégal, “pays qui nous appartient à nous tous“. Ils appellent ainsi, au “calme” et à la “sérénité“, les populations, “en attendant que la justice fasse son travail… Pourquoi refuser que la justice fasse son travail? Attendons!!! Et si Aliou Sall est fautif, que la justice fasse son travail. Mais s’il ne l’est pas, que la justice le libère…

La transparence sur nos ressources naturelles, c’est ce que demande l’opposition, mais aussi une grande partie de la population sénégalaise. Particulièrement après le scandale révélé par la BBC impliquant Aliou Sall, frère du président Macky Sall. Occasionnant la naissance de mouvements tels que “Aar li nu bokk” qui, à travers des manifestations, réclament justice, mais surtout la transparence.

De l’autre côté, le régime en place de contre attaquer avec “Samm su niou rew”, entre autres pour contrer l’opposition. Ce qui avait, d’ailleurs obligé le préfet de Dakar d’annuler les manifestations prévue le vendredi 28 juin.

Abdoulaye Ndiaye Aliou Sall
whatsapp 112

(11) commentaires

Am Sy

Vous avez le droit

Abdou Mbaye

Mercenaires

René Diagne

c est correct.bravo

Ouz

non vraiment jai rien compris ils sagit du pays le senegal pas lapr ou guediawaye merde way

Moustapha Sow

va te faire foutre

Thioth

Honteux le mouvement est apolitique honte à toi ablaye ndaye corrompu

Zal

Les navetanes c’est uniquement pour bouffer de l’argent ! Occupes toi de tes primes de transport

Eugene Senghor

Attended toujours bande de weuyanekate corrompus

Eugene Senghor

Honte átoi vilain

Samba

M N’diaye LODCAV tout les Sénégalais savent que ce qui sont à la tête de ses organisme ne sont là que pour détourner les subventions et font du griotisme politique à nos élus corrompus par ce que tout simplement c’est leur gagne Pain mais y’a un air de changement qui commence à souffler au sénégal et ce n’est pas vos cris de détresse qui l’arrêtera

Bill

pourquoi aliou sall ne porte pas plainte contre la BBC. si vous voulez vraiment que justice soit faite.