PUBLICITÉ

Harouna Dia: « Le président Abdoulaye Wade avait choisi Macky Sall. C’est de là qu’est partie la crise au… »

Abdoulaye Wade, harouna dia, Macky Sall, Pds
Harouna Dia: « Le président Abdoulaye Wade avait choisi Macky Sall. C’est de là qu’est partie la crise au… »

« Le président Abdoulaye Wade a désigné Macky comme son héritier. Les libéraux doivent faire corps autour de lui…« , exhorte Harouna Dia. L’ami du chef de l’Etat a rencontré, ce lundi, des militants de l’opposition dans un hôtel de la place, où il réside actuellement. A l’ordre du jour, les faire rallier en la cause du leader de la coalition Benno bokk yakaar (Bby).

Selon Harouna Dia, « pour sa succession au pouvoir, le président Abdoulaye Wade avait choisi Macky Sall. C’est de là qu’est partie la crise au PDS et le départ de Macky. Abdoulaye Wade ne voulait pas en réalité que son fils Karim Wade entre en politique et en scène. Son souhait a été que Macky soit son héritier politique et c’est révélateur qu’il soit le seul premier ministre qui a bénéficié de ses éloges. Cependant, Dieu a concrétisé ce vœu.

Cela n’a pas de sens que les libéraux continuent de combattre Macky Sall. Dans un monde des grands ensembles, de concertation, de négociations, de visions opportunes, ils devraient plutôt déployer des stratégies adéquates, pour chercher à pérenniser le libéralisme, sinon, après le second mandat du président Macky, les contextes pourraient leur être contraignants ou handicapants… »

Depuis son retour au Sénégal, le conseiller spécial du président Macky Sall multiplie les rencontres avec les militants, particulièrement certains membres de l’opposition qui, tente-t-il de faire transhumer…

A cet effet, lors d’une assemblée générale de concertation et de ralliement d’associations de développement, de responsables de l’opposition, de chefs d’entreprises, de personnes ressources établis principalement dans la banlieue dakaroise, était notée la présence de Arona Diop du Mouvement pour la solidarité et le développement And Ak Askanwi, Abdoulaye Dièye du mouvement « Siggi jotna »de Thiès, Mbaye Dièye de FSD, Abdoulaye Fall de Sénégal Naatangué, Khady Bara Sarr, Mamadou Lamine Thiam de l’association des artisans de la banlieue, Fa Mbengue Sène. Ils ont procédé à une analyse exhaustive de la situation socio-économique et politique du pays.

Il était surtout question, pour eux, de brandir « le meilleur profil » de la prochaine présidentielle et qui mérite encore la confiance des sénégalais. Ce, « pour faire du Sénégal un pays émergent et développé« . Ainsi, il a été retenu que « dès son avènement au pouvoir depuis 2012, le président Macky Sall a fait les ruptures nécessaires pour lutter contre la vie chère, les inondations, les délestages, le chômage et le sous- emploi… »

« Cela a expliqué aujourd’hui le bilan positif engrangé dans ce premier mandat. Avec l’exploitation du pétrole et du gaz, à partir de 2021, l’expert en pétrole qu’il est, va faire passer le Sénégal d’un pays en développement en pays riche…« , s’est félicité Harouna Dia qui dit œuvrer pour l’intérêt supérieur de son pays. « J’ai dû décliner une offre faramineuse de la Banque mondiale qui me proposait la mise à mort de la culture rizicole en Casamance au profit de l’importation du riz…« , révèle M. Dia.

Il poursuit: « l’avenir du pays est en jeu et il nous faut nécessairement en dehors de toutes considérations partisanes, des dirigeants de la trempe du président Macky Sall, au patriotisme et à l’expertise avérée, pour stabiliser et développer le Sénégal. En réalité, notre parti, c’est le Sénégal (…) Nous œuvrons ainsi la cohésion, l’élargissement et l’engagement des rangs de l’APR et de la majorité présidentielle, afin de replacer dès le premier tour, le président Macky Sall à la tête du pays au scrutin du 24 février 2019…« 

Annonces
Annonces

12 commentaires

Donnez votre opinion sur le sujet !
fatima

Bah ça ne métonne pas ! Macky Sall a l’étoffe d’un vrai président alors que Karim n’est qu’un moins que rien

yacine

Mais au final Abdoulaye a changé d’avis car il a compris qu’aves Karim en président il pourrait continuer à a gérer l’Etat. Karim la marionnette d’Abdoulaye. Tout deux corrompus

salma

Toute notre confiance pour Macky Sall

viviane

Macky Sall est intelligent, ruse et il est capable de se faire respecter c’est le melange parfait pour un senegal fort

ariana

Inchallah Macky Sall gagnant au premier tour !!!

edwige

Abdoulaye a tellement déçu, c’est un escro qui a compris qu’il ne pourrait pasd corrompre notre président Macky Sall voilà il ne lui fait que des sales tours aujourd’hui

Touba Fall

Inchallah le président Macky Sall gagnera les prochaines sans aucun doute

DIOP-LE-SUD-AFRICAIN

Svp khanaa amoulene un autre sujet que les wades;xaana sans les wades il ya aucun business ou C une maniere de camoufler votre incompetence et votre echec.Le pays est super-endette et les recettes fiscales sont au rouge comme l’a reconnu votre ministre Amadou ba.Le Fmi et la banque mondiale vous ont epingle avec leurs rapports respectifs. La corruption qui nous a induit en cette situation est l’oeuvre de la dynastie faye-salle et non pas les Wades. Ou sont les rapports de L’OFNAC que votre mentor essaie de cacher a tout pris. PETROTIM MAME MBAYE NIANG ALIOUNE SALLE DIOUMBORI ET SA DOUCE MOITIE MAIS AUSSI CHEIKH KANTE et tous leurs accolites ont epingles. Qu’en dites-vous?.

Modou kheury

Tu es libre de rêver et d’encenser ton parent président. Dans l’opposition tu trouveras toujours des parasites pour transhumer. Prends les Parce que nous ne voulons pas de pestes dans nos rangs. Et la masse silencieuse véritable détentrice du pouvoir a déjà opter de bouter ce régime dehors. De confier nos affaires à des mains propres, vertueuses, des gouvernants qui ont peur de Dieu et qui ont confiance en Lui, qui n’ont aucun complexe devant les grandes puissances et qui sachent défendre les intérêts de la nation et non se préoccuper de comment se remplir les poches et vite. Des dirigeants qui ne vont pas foutre le bordel pour ensuite venir distribuer des mallettes d’argent, des postes juteux, protéger des malfrats qui ont pillé le pays pour se faire réélire.
Ces pratiques malsaines et nauséabondes ne peuvent plus prospérer. C’est fini et révolu. Et vous vous en rendrez amèrement compte au soir du 24 février

Modou kheury

La masse silencieuse seule détentrice du verdict a déjà décidé. DAFA DOYE avec ces politiciens qui pillent le pays depuis l’indépendance, gèrent le pays comme si c’était un héritage de leurs pères, sèment le bordel dans nos affaires et qui quand les échéances pointent viennent avec des mallettes d’argent, des 4×4, des postes juteux, des impunités sur des crimes financiers et économiques, acheter des transhumants comme de vulgaires bétails pour se faire réélire. Et ils sont suffisamment idiots pour comprendre que ces pratiques malsaines et nauséabondes ne peuvent plus prospérer. Vous vous croyez plus intelligents, plus beaux? Detrompez vous et réveillez vous. C’EST FINI ET BIEN FINI.

Amadou Dieng

Confli d intérêt et ethnique

Brou

Voilà ce kon di de vous »cest grâce a karim k Macky a été connus.. Soyer recoconnaissant c’est ce complexe k Macky Ora tte sa vie

Publier un commentaire