Annonces
Publicité
» » » » Gendarmerie nationale, 260 agents mutés

Gendarmerie nationale, 260 agents mutés

  • Amadou Gueye Amadou Gueye

Un grand remaniement au sein de la gendarmerie a été  opéré par le Haut commandant de la gendarmerie nationale et de la justice militaire. Quatre mois après sa nomination, le Général Meissa Niang a procédé à une réorganisation et une mutation de différents agents. Au total, 260 personnes sont concernées par ces mutations.

Sur les 55 commandants de brigade mutés, on note entre autres le commandant Jean Faye de la brigade de Saly qui va désormais rejoindre la légion de la Protection, chargée de la surveillance des édifices publics et des domiciles des autorités publiques. Le commandant Adama Faye de la brigade de Thionk, lui, est affecté à la brigade de Gossas et sera remplacé à Thionk par le commandant Ansou Hann. Tout comme le commandant Ibrahima Faye, son collègue de la brigade de Hann, Serigne Lô, va rejoindre la brigade de Ndoulo, dans la région de Diourbel, renseigne le quotidien L’As.

Après la Sr, Cheikh Sarr prend la légion de Dakar Quant au commandant Ibrahima Faye de la gendarmerie de la Foire, il est pressenti pour une mission de l’organisation des nations unies (Onu). Le commandant Détié Dione reste dans la localité d’Agnam Sivol, en dépit de ses démêlés avec Farba Ngom, commente le canard. Entre autres nominations, la plus en vue, celle du commandant Cheikh Sarr de la Section de recherches. De retour de mission au Congo, il a été nommé commandant de la légion de Dakar.

Annonces
Annonces

3 commentaires

  • baye fall
    15/03/2017 18:55

    On doit muter le major diop a la gendarmerie de mbao un cas de meurte de 7 mois maintenant au Ker Mbaye fall ..jusqua present rien ..ces bandes d’incomptetants ..ils ne font rien qu’a escroquer les pauvres chauffards ..cest un corrompu ce major diop gendarmerie mbao

  • result
    15/03/2017 20:17

    j’en suis si c’etait une famille connue ou qui a un bras long dans le gouvernement ce cas est resolu .la victime a ete vole et tue chez elle vivait seule dans sa maison que ses enfants l’ont construit. ce drame s’est passe a keur mbaye fall. jusqu’a cette incompetante gendarmerie de mbao n’a pas trouve les bandits et pourtant ils ont laisse des empreintes.

  • Grazi
    14/08/2017 09:08

    C’est tous des corrompus qui ne pense qu’à escroquer les toubab pour nimporte quel motif

Poster un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *