PUBLICITÉ

Faux billets : La Cour Suprême entre en jeu dans l’affaire Thione Seck

La Cour d’appel vient de reporter le jugement de l’affaire Thione Seck. Le pourvoi en cassation de ses avocats a été validé. Il revient maintenant à la Cour suprême de se prononcer, avant tout jugement au fond. 

Pourvoi en  cassation 

Le juge de la Cour d’appel de Dakar a renvoyé ce lundi, le procès du chanteur Thione Seck, à peine ouvert, au 23 mars prochain, sur demande des conseils de l’artiste, en attendant que la Cour suprême  se prononce sur le pourvoi en cassation.

Rappel de la procédure

Thione Seck et son complice ont été relaxés en première instance dans cette affaire de faux billets. Le premier juge avait reconnu une violation du règlement n°5 de l’UEMOA, qui prévoit la présence de l’avocat dès l’interpellation. Par conséquent, il y a lieu de déclarer nuls des actes de procédure. La Cour d’appel a infirmé cette décision des premiers juges. N’étant pas d’avis, les avocats de Thione ont formulé un pourvoi en cassation.  Le juge d’appel s’est plié à leur demande. D’où l’objet du renvoi.

Cour Suprême Thione Seck
Annonces

Un commentaire

Malick Diallo

liberez ce monsieur ya trop de gymnastique il faudra faire votre travaille ou vous le liberez

Publier un commentaire