PUBLICITÉ

En raison du coronavirus, Macky Sall sollicite l’annulation de la dette due par l’Afrique

Le président sénégalais, Macky Sall, a demandé l’annulation de dette que le contient africain doit encore à ses partenaires “bilatéraux” comme “multilatéraux”. Ce, en raison de la pandémie du coronavirus. 

La forte demande de Macky Sall…

Dans un tweet, publié ce mercredi soir, Macky Sall a sollicité « l’annulation » de la dette africaine auprès des partenaires “bilatéraux” et “multilatéraux”.

“L’Afrique a l’image du monde est gravement atteinte par la Pandémie du Covid-19 qui va durablement impacter son économie. Je demande à nos partenaires Bilatéraux et Multilatéraux d’accompagner la résilience du continent africain, en annulant sa dette”, écrit le chef de l’Etat du Sénégal.

Le coronavirus : une aubaine pour le Sénégal?

Selon le rapport du Fonds monétaire international, publié en février 2020, la dette publique su Sénégal représente près de 64% du Produit intérieur brut (PIB), un seuil inquiétant d’après le FMI. Qui a fait passer le Sénégal dans une nouvelle case, celui des pays au risque de surendettement.

En effet,toujours selon les projections du FMI,  la dette publique totale a presque doublé depuis 2012, au début du premier mandat du président Macky Sall. Un peu plus de 30% du PIB pour atteindre la barre des 60% en 2019.

L’institution monétaire note plusieurs dépenses importantes liées au Plan Sénégal Emergent (PSE), qui vise à construire de nombreuses infrastructures. Ces investissements sont responsables de l’endettement.

D’ailleurs, le Fonds Monétaire international a même recommandé à l’Etat du Sénégal de freiner les dépenses publiques et d’accélérer le recouvrement des recettes. Ce qui a ainsi poussé au président Macky Sall de prendre des mesures ces dernières semaines, en augmentant le prix de l’électricité, qui a stimulé une vague de contestation dans le pays. En outre, il a réduit les dépenses au niveau des administrations.

Cependant, la question qui merite detre posée est la suivante : le coronavirus pourrait-il s’avérer comme une aubaine pour le Sénégal et le contient africain? L’on sait pertinemment que si les partenaires financiers arrivent à répondre favorablement à cette requête notamment l’annulation pure et simple de la dette – ceci permettrait au Sénégal de rebondir et d’orienter sa politique de développement comme il le souhaite.

438
Annonces

(7) commentaires

  • Alioune Diop

    C’est trop facile les partenaires au développement n’investissent pas perte

  • Anais Jouve

    TROP FACILE POURQUOI LE SÉNÉGALAIS ADORE LA FACILITÉ.1 EMPRUNT DOIT ÊTRE REMBOURSÉ.EN BON ENTENDEUR SALAM!

  • Possible

    Si le président le dit c’est que c’est bien possible. Garder cette dette ne ferait qu’affaiblir nos économies davantage quand nous somme déjà en difficulté avec cette pandémie. 

  • Adil

    Couvert de Honte. toujours pret a quemander. Comment pourrions nous etre respecte. Assistes permanents

  • Alou

    Quel génie ! ça vous paraît honteux ? Mais vous pensez qu’après cette année et cette crise le reste des pays vont faire quoi ? Vous pensez que les Usa ne vont pas demander aux chinois d’effacer leur dette ?

  • Cheick Abu

    Ce serait magnifique si ça marchait, on aura déjà du mal a se remettre de la crise alors encore plus avec notre dette …

  • Paul Diakhanté

    Je suis d’accord avec le président pour une fois ! Il a une vision sur l’avenir et c’est tout aussi important que la gestion de la crise présente

Publier un commentaire

PUBLICITÉ
ACTUALITÉS RÉCENTES
  • Improved Juvenile Prison Facilities in Port au Prince 23:49 - 11/07/2020 Bigamie, adultère et escroquerie : Néné Gallé écope d’une peine ferme et d’une amende de 80 millions
  • mané-et-koulibaly 23:12 - 11/07/2020 Sadio Mané invite Koulibaly à le rejoindre à Liverpool
  • Video thumbnail for youtube video nhszma9qlse 23:09 - 11/07/2020 Ahmed Khalifa Niass : “Ce qui arrive à Cissé Lô peut arriver à…” (Vidéo)
  • unnamed 23:07 - 11/07/2020 Sokone: Un technicien médical, victime d’un grave accident médical