PUBLICITÉ

Drogue au Port : Les vraies raisons de la libération des étrangers (vidéo)

Les quatre étrangers impliqués dans l’affaire des 1036 kilogrammes de cocaïne saisis au Port de Dakar ont recouvré la liberté. Ainsi le capitaine du navire « Grande Nigeria », l’Italien Matera Gorbia Pascal, son adjoint Paolo Amalfitano et le couple Allemand Lucas Schmiezberg et Caroline Spanzl ont obtenu une liberté provisoire. Interpellé par Senego, l’avocat Me Ousmane Thiam apporte plus d’éclaircissement sur cette décision du doyen des juge.

Liberté Provisoire…

Selon Me Ousmane Thiam après avoir déposé une deuxième demande de mise en liberté provisoire, le procureur s’est rendu compte qu’il n’y a pas des éléments qui peuvent empêcher aux accusés d’en bénéficier.

Étrangers

” Les gens ont tendance à dire que les accusés sont des étrangers, mais ils n’ont jamais souligné qu’au début de l’enquête, on avait arrêté deux Sénégalais”, confie Me Thiam.

Légalité…

Pour l’avocat, dans ce dossier, on a ciblé seulement les étrangers et il n’y a aucune loi qui dit que les étrangers ne doivent pas bénéficier d’une liberté provisoire. Mieux, il soutient que ce sont les conditions qui sont posées par la loi qui ont permis aux étrangers de bénéficier d’une liberté provisoire.

Ecoutez!

 

Abonnez-vous pour ne plus manquer les vidéos en rapport avec le Sénégal !
Annonces

(7) commentaires

  • Le Sage

    Le probleme est qu au Senegal on ne donne pas de liberte provisoir au facebooked mais au trafficants de drogue..demander a Adama Gaye

  • Ibu

    mais vraiment des minables adama gaye , khalifa sall ,karim tous on leur avaient refuge des libertes provisoir afrique nous sommes modit

  • Moustapha Mbathie

    Esto delito si lo haces a europa nunca te deja libre pero como Los africanos son complis de Los puta blanka pur esto lo dejar solto

  • Frd

    Une JUSTICE À TERRE

  • Kham Sa

    C’est triste pour notre pays . L’état a vraiment démissionné . Ecole Jean Darc aucune réaction officielle du gouvernement . Liberté provisoire aux délinquants et non à un journaliste Adama gaye et Khalifa Sall. Vers où va notre pays et démocratie ??

  • Bill

    arrêtez de croire a ces marabouts qui ne font rien pour défendre le peuple. un marabout qui ne te défends pas sur terre ne peut pas t’amener au paradis.un peuple qui accepte de se faire livrer poings et pieds lies par des marabouts a des politiciens corrompus ne mérite pas mieux

  • Eugene Senghor

    Avec une entree d’autant de drogue??.Quelle justice et si c’etait des africains??

Publier un commentaire