Les plus populaires

 

Lecteurs en ligne

Une info ? 
 

221 33 823 43 43

Annonces
» » » » » Dans le contexte de l’affaire de la petite...

Dans le contexte de l’affaire de la petite fille qui a secoué les réseaux sociaux, le Sénégal va accentuer sa politique de protection des enfants

2017-06-17T21:33:49+00:000 Partages
Annonces

Le ministre de la Femme, de la Famille et de l’Enfance, Mariama Sarr a indiqué la volonté du gouvernement d’évaluer la mise en oeuvre des Objectifs du millénaire pour le développement (OMD) et de s’engager dans la réalisation des Objectifs du développement durable (ODD).

« Le Sénégal s’est assigné comme objectif d’accélérer la protection des enfants, l’éradication de la pauvreté, la lutte contre la faim, l’accès à la santé, à l’éducation de qualité et à l’eau, etc.« , a soutenu Mariama Sarr, rapporte l’agence de presse sénégalaise. Une initiative qui vient à point nommé dans le contexte de l’affaire de la petite fille qui a secoué les réseaux sociaux.

Mme Sarr s’exprimait à la cérémonie de lancement de la 27e journée de l’enfant africain et de la 29e semaine nationale de l’enfant, célébrée cette année sur le thème : « L’Agenda 2030 pour un développement durable en faveur des enfants en Afrique : accélérons la protection, l’autonomisation et l’égalité des chances« .

Elle a relevé les progrès « significatifs » faits par le Sénégal dans la lutte contre la pauvreté, la parité entre les sexes, la santé, l’accès à l’eau potable, avec un taux de 100% en ville et 82% en milieu rural, ainsi que la mise en œuvre de la couverture médicale universelle (CMU).

La célébration de la semaine nationale de l’enfant est une occasion « pour prêter une oreille attentive aux enfants et de lever les contraintes et obstacles, tout en identifiant les impacts négatifs sur eux afin de trouver des solutions durables à leurs préoccupations » a estimé Mariama Sarr.

Le directeur national de l’ONG Plan international et le responsable de l’UNICEF ont tous pris l’engagement de soutenir les actions du gouvernement en direction de la protection des enfants.

Il s’agit, pour eux, d’aider à combattre les « nombreux abus, violences, exclusions, les maltraitances et les pires formes de travail des enfants qui doivent être une priorité pour le développement durable d’un pays« .

Articles connexes

16 commentaires

  • Dans le contexte de l’affaire de la petite fille qui a secoué les réseaux sociaux, le Sénégal va accentuer sa politique de protection des enfants | Louise Transports
    17/06/2017 21:44

    […] Couly CASSE Le ministre de la Femme, de la Famille et de l’Enfance, Mariama Sarr a indiqué la volonté […]

    • watch
      18/06/2017 21:38

      je n’aime pas les personnes vulgaires, qu’elles soient enfants ou adultes!!!!

  • thier
    17/06/2017 22:43

    tres bien porque es muy triste este video yo no se que educacin es este vaya padres

  • babacar diatta
    17/06/2017 22:43

    mais écoutez ça ne devait pas arrêté la la personne qui la filmé doit être traduit devant la justice trot c’est trot il est temp de mètre fin à l’indiscipline lou houpe tourou

  • babacar diatta
    17/06/2017 22:45

    si c pas fait je porte plainte au gouvernement

  • Ndiaye makhfouss
    17/06/2017 22:52

    j pense k l »enfant n’a fait k exécuté les recommandations des personnes ki l film acte 1 arrêté toute personnes publient ses genres de vidéo .

  • thier die
    17/06/2017 22:52

    tres bien vaya educacin no entiendo esos padres es l’ducation des sngalais g honte de mon pays el resultado des televisin au Sngal

  • lindo
    17/06/2017 22:56

    je te rejoint babacar diatta tout a fait

  • lindo
    17/06/2017 22:57

    JE suis avec toi babacar diatta

  • Alerte!!!
    18/06/2017 00:02

    L’hôpital de Pikine communément appelé hôpital Thiaroye se cache derrière une soit disant organisation et une rigueur pour mal traiter et manquer de respect à ses patients ou les accompagnants des malades. Je parle en connaissance de cause parce que mon enfant y a été interné pendant trois jours et nous avons vécu un véritable calvaire à la pédiatrie de cet hôpital. Je peux comprendre le fait qu’ils n’acceptent pas d’accompagnants dans les chambres des patients, mais une pédiatrie normale se doit d’être dotée d’une salle des mamans qui assistent leur bébé en cas de besoin. La présence d’une maman est indispensable à son enfant surtout dans ces cas pour contribuer à sa bonne guérison
    Malheureusement, on assiste à des scènes ou l’enfant est parfois littéralement arraché des bras de sa mère sous prétexte que l’heure de la visite est terminée. Et ils ne trouvent rien de mieux pour calmer cet enfant qui se déchire en pleurant que d’attacher ses pieds à son lit et l’ignorant royalement là-bas.
    Un enfant dans ces conditions de stress et de traumatisme refuse naturellement de s’alimenter et risque d’aggraver sa maladie. Ils nous disent que des nourrices s’occupent du confort des enfants, mais ce n’est que véritablement de la théorie simplement.
    Cette organisation en commençant par les vigiles qui se comportent de manière très désagréable jusqu’aux blouses blanches qui exercent leur boulot de façon mécanique comme s’ils ne sont pas des humains, mérite d’être dénoncé. Ils ne sont pas tous pareil certes, mais j’interpelle l’attention des autorités de tutelle à ouvrir une enquête pour sen rendre compte par eux même
    Personnellement je ne retournerais plus jamais dans cette hôpital et déconseillerais a toute personne que je connais d’y aller tant que ce qui s’y passe ne change pas

  • Abdou Mbodj
    18/06/2017 03:46

    C bau mes senegal nak gnoun da gnouy wakh rek mes xale bi mom xamoul dara dagnko manigansé rek nit gni nanou bayyi lougnou guiss snap ko khex snap diouma snap simithiér snap ba kagne arétt

  • Abdou Mbodj
    18/06/2017 04:05

    C pas bau mes senegal nak gnoun da gnouy wakh rek mes xale bi mom xamoul dara dagnko manigansé rek nit gni nanou bayyi lougnou guiss snap ko khex snap diouma snap simithiér snap ba kagne arétt

  • senegalais Lamda
    18/06/2017 04:25

    je condamne l’acte de la jeune fille mais le député devrait demander au procureur de s’autosaisir des accusations de Me Elhadji Diouf à l’endroit de l’Assemblée Nationale car les Sénégalais ne sont pas édifiés sur la question et veulent que les responsabilités soient situés

  • bakhafatou
    18/06/2017 06:58

    c’est une vrit ce qui se passe dans les hospices et le gouvernement dans sa lutte pour assoir un dveloppement durable se doit de rsoudre ces problmes en ce qui concernes l’accs aux besoins sociaux de bases

  • lebaolbaol tigui
    18/06/2017 10:15

    elle est tres precoce tres intelligente tres interessante mais les senegalais aiment les IDIOTES….Cette petite fille est très adorable et c est pas pour RIEN qu elle rassamble un si grand nombre….autour d elle….quel talent ! MAIS C EST VRAI AUSSI QU ELLE EST ENCORE TRES JEUNE ON DOIT EVITER DE L’EXPOSER AINSI…Son genie est prouvè mais elle n’a pas encore l’age de pouvoir le prouver…..elle imite bien !elle n a rien fait de mal seulement ele est encore trop jeune.

  • Le Sénégal va accentuer sa politique de protection des enfants aprés l’affaire de la petite fille qui a secoué les réseaux sociaux – Sen Yenekay
    18/06/2017 15:04

    […] Sénégal s’est assigné comme objectif d’accélérer la protection des enfants, l’éradication de la […]

Poster un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Annonces