Ce que Dianté et Serigne Bass Abdoul Khadre se sont dit à Touba

Après l’escalade, c’est le dégel dans le secteur de l’Education. Et la partition des chefs religieux a été prépondérante. A Tivaouane et Touba, les discours axés sur la levée du mot d’ordre et l’ouverture des négociations sincères avec le Gouvernement ont rythmé les entrevus.

Mamadou Lamine Dianté, leader du Grand cadre, à l’honneur dans la cité de Bamba, ne pouvait faire autrement qu’à inviter ses camarades à lever le mot d’ordre de grève et à rendre les notes, conformément aux sollicitations de la classe maraboutique.

« On aurait pu le faire avant d’arriver à Touba. Mais à partir de Touba, nous acceptons la demande formulée par le Khalife Sidy Moctar Mbacké, Khalife général des mourides. Nous demandons également aux camarades solennellement de restituer les notes, de participer aux conseils de classe », souligne-t-il au sortir de l’audience avec le Saint homme.

Même « s’il y a encore du chemin à faire », comme l’a indiqué M. Dianté, les syndicalistes, après « ce geste noble et cette hauteur de vue », ont eu les félicitations  du Khalife Général des mourides, Serigne Sidy Moctar Mbacké. Qui, à en croire son porte-parole, Serigne Bass Abdoul Khadre, « est au courant de tout. Et il a tout le nécessaire pour trouver une solution définitive à la crise scolaire ».

En dernière instance, le Cusems, le Grand cadre et les religieux sont à l’écoute afin que des négociations sérieuses puissent s’ouvrir avec le Gouvernement.

24 COMMENTAIRES
  • Monteiro

    merci

  • MOURITE REK MOYE DEUGG

    bamba merci

  • Dikha

    Merci dianter.bonne continuation.

  • Talibé

    Mer6 mom bakh na

  • diop

    c’est la radiation qui a decante la solution ,un etat doit etre fort

  • diop

    la radiation a decante la situation ,l’etat doit etre respecte

  • diop

    la radiation a decante la situation ,l’etat doit etre

  • Moussa

    kanmoy diantr

  • mbeguere

    bou fekeni ay guerrier gueen kay lougueendi wouti touba enseignant tapet wah dongueen fi done ay chomeur boudoul wooon segne bass rewgueen trop vive macky goor fouleu way

  • phil

    le senegal n’est pas une démocratie c’est du grand n’importe quoi

  • ismo

    merci macky

  • faye

    je me demande pourquoi les gens sont hypocrites. c’est de la mechancete ce que ce gouvermenent imcompetent stupide et irresponsable veut faire subir aux enseignants. Ces derniers sont dignes et ont le parfait droit de defendre les accords que le gouvernement lache a lui meme signe. Ce n’est qu’au Senegal que les enseignants sont traites par tous les noms d’oiseaux.

  • pi

    seuls ceux qui n’ont pas pu ……..sont jaloux des ensignants mais on y peut rien sokhor bakhoul vive les enseignants les jaloux vont maigrir

  • ma samba

    Par le Khalif Serigne Sidy Moukhtar Mbacké… Senego âme léne yare téye kholate séne écriture yi …bayiléne serigne si nguéne di salarou..

  • izi

    un gouvernement de monstre. on les attend en 2019. nous allons les combattre jusqu’au bout.

  • king

    merci macky

  • Citoyen

    Courage Dianté vous étes un digne fils qui ne se dérobe pas aux menaces des défaillants,qui au lieu de négocier se lancent dans la guerre

  • kals

    Vous étiez aller trop loin.il fallait rester sur votre position et vous verrez que le président macky ne badine pas .

  • diadia

    merci bcp prsident enseignt yi yabate laniou def

  • gorgoru ndiaye

    le gourvenement doit se revoir

  • ok

    merci touba et bravo diante

  • ndiaks

    Diadia, diop et kals vou ne connaissez rien de la situation donc fo se tèr vou zèt jalou khana amoulène métié épui khamlène ni enseignan mo diangal sène bay bou féké mous na dougou écol

  • verite

    vous vous en fouter pour la réussite de nos enfants cest pour vos poches que vous travailler

  • aliou

    il vaut mieux tard que jamais pourvu que les deux parties trouvent un terrain d’entente la sagesse a triompher de la fougue des enseignants et de la puissance du monstre tapis dans l’ombre bravo!!!

Publiez un commentaire