BRVM-10 183,30 -0,04 BRVM-C 191,61 -0,45 Dernière mise à jour : Mercredi, 26 septembre, 2018 - 13:00

BOA SN

0,00

SONATEL

0,02

TOTAL SN

-1,89
PROGRAMMES TV
Votre Horoscope du jour En ce moment à Dakar 28° cloudy-day
Annonces

Birahime Seck crache sur le rapport de l’Ofnac: Petro tim, Port, Coud, Bictogo, Cicad zappés

Bictogo, Birahime Seck, Coud, Ofnac, Port

Les résultats d’une étude de l’Ofnac et du Pnud, sur la perception et le coût de la corruption au Sénégal, sont rendus public mercredi. Mais Birahim Seck, membre du Forum civil, qui note beaucoup de manquements dans ce rapport,  demande à « l’Ofnac qui refuse de prendre ses responsabilités », de mener ses enquêtes ailleurs.

Selon le rapport l’Ofnac, la Police, la Gendarmerie, la Santé et l’Education, sont les secteurs les plus corrompus et Diourbel (19,4%), Sédhiou (19%), Tamba (17,8%) et Kédougou (17,7%), les régions les plus corrompues.

Mais cette sortie de l’Ofnac, organe de lutte contre la corruption,  laisse de marbre Birahime Seck. Ce membre du Forum Civil a indiqué que tout ce que l’Ofnac dit dans ledit rapport était déjà connu des Sénégalais. « Et ce sont les mêmes secteurs que le rapport de l’Ofnac a reproduits », précise-t-il.

« On s’attendait à ce qu’il nous présente un rapport d’activité sur un ensemble de plaintes déposées par des Sénégalais ». L’affaire Bictogo, l’affaire Petro tim, entre autres. Pour ce dernier, soutient-il, « l’Ofnac refuse de se prononcer alors que les rapports étaient quasiment bouclés par Nafi Ngom Keïta« .

« On s’attendait à ce qu’il se prononce bien entendu sur la mauvaise gestion du Port de Dakar, du Coud. donc, l’Ofnac devrait avoir le courage de produire un rapport sur les différentes malversations constatées par les Sénégalais. L’Ofnac a refusé d’innover. Il refuse d’être courageux et de prendre ses responsabilités en enquêtant sur les ressources qui sont allouées aux différentes structures et organismes de gestion de nos deniers publics », assène Birahime Seck.

Au finish, mentionne le membre du Forum civil, « l’Ofnac refuse de parler de la corruption dans le monde religieux, de la corruption dans les grands projets de l’Etat, du Building administratif, de la construction du Centre international conférence Abdou Diouf de Diamniadio, de l‘Autoroute Ila Touba... »

Annonces
Annonces

19 commentaires

  • Ndakarou+Ndiaye
    21 décembre 2017 8 h 59 min

    Alors Mr Birahim Seck, ou Mr connais tout, celui qui se prend comme le » plus intelligent » au Sénégal, dit nous le rapport que Mme Nafi Ngom a laissé. Tu n’es jamais d’accord sur rien du tout. Tu ne reconnais aucun bien fait. Quel est ton problème. On ne s’oppose pas ainsi. Même ceux qui ne croient pas en Dieu, reconnaissent qu’Il existe. Je me demande si tu Le crois toi ?

  • Moustapha Fall
    21 décembre 2017 10 h 08 min

    Tout ce qu’ il dit est vraie l ofnac ne fait pas son boulot

  • Ndiaye
    21 décembre 2017 10 h 11 min

    Il est nul je me demande si l »Internet n’existait que de deviendrait il
    Peu humble et nul

  • samba
    21 décembre 2017 10 h 42 min

    vous savez belle et bien que m.seck a raison , comment des scandale dune telle ampleur ont pu être zappés de cette mascarade? mais tout sera tiré au claire demain inchallah

  • Amadou Déme
    21 décembre 2017 11 h 24 min

    Réveillons nous chères compatriotes et œuvrons dans l’intérêt du pays.
    Nous devons condamner tout ce qui est despotisme, injustice ( justice a 5 vitesses ), vole ou détournement des deniers publique.
    Il faut dénoncer les nébuleuses dans les contrats, collecter toutes les preuves et attaquer tous ce qui s’amuse avec l’argent des Sénégalais. C’est nous qui devons imposer cette rupture dans la mauvaise, ni l’État ni les religieux ne le feront jamais, il lorgne un 2e mandat, ainsi un moyen de verser dans la corruption et la gabégie.

  • Makhou Dia
    21 décembre 2017 11 h 34 min

    Mr seck une etude n a aucun sens quand une affaire est connue de tous,ce qu il faut faire c plutot une enquete l ofnac fait bien son travail le point sur lequel il faut insister c la denonciation de s corrupteurs et ainsi eliminer les corrompus

  • lodia
    21 décembre 2017 11 h 43 min

    Mr Seck a plus que raison

  • charles
    21 décembre 2017 12 h 28 min

    MAIS VOILA POURQUOI ON PARLE DE ALI BABA ET LES 40 VOLEURS.MACKY SALL EST DANGEREUX POUR CE PAYS.IL A SA LOI ET SON PROCUREUR DU QATAR.

  • charles
    21 décembre 2017 12 h 29 min

    MAIS VOILA POURQUOI ON PARLE DE ALI BABA ET LES 40 VOLEURS.MACKY SALL EST DANGEREUX POUR CE PAYS.IL A SA LOI ET SON PROCUREUR DU QATAR.

  • Dieufdieul
    21 décembre 2017 13 h 10 min

    Ce sont les gros dossiers cachés par l’OFNAC (dans sa gestion actuelle) qui vont faire perdre à Macky Sall les Elections de 2019. Bilahi !L’avenir nous en dira un peu plus ! C’est de la gestion NON vertueuse de notre pays !

  • le peuple est fou
    21 décembre 2017 14 h 44 min

    Les gens ne veulent pas la vérité.Mr seck a vraiment raison on n’inculpe pas ce qui sont au pouvoir et si vous remarquez bien c’est des institutions publiques qui sont citées c’est à dire nos et certains osent dire que mr Seck a tout fait.Nous sommes ds quel senegal.Le gouvernement de Macky a emprunté le chemin de l’enfer je vous.Et l’avenir jugera.J’encourage vivement Mr Seck er encore un grand meci.

  • Skinny
    21 décembre 2017 14 h 52 min

    C est vrai les vrais dossiers qu il faut auditer sont ces projets qui ont un début mais qui tarde à finir pour des raisons non expliquées. Il s agit entre autre de la reconstruction du bulding administratif, la VDN , l île morphil, ILA Touba etc…

  • Boursine
    21 décembre 2017 16 h 55 min

    Sans être l’avocat de ces hommes de tenues pointés du doigt, ce fléau est plus accentué ailleurs que dans leur rang situé au bas de l’échelle du niveau de la corruption. A y regarder de près, l’on peut trouver des acteurs ailleurs. A titre d’exemple: devant les domiciles de certains chefs religieux laissés dans l’ignorance, des « BEUK NEK » refusent toute rencontre avec ces derniers ; sans bourse déliée. Devant les bureaux de certains hommes politiques, philanthropes ou de notoriété, il faut accepter la règle du « THIEUR MA » pour les rencontrer ; sinon rien. Au moment du dépouillement de certains marchés, le carnet d’adresse ou le ‘ POURCENTAGE « , est aussi de rigueur ; sinon rien. A la gare routière, pendant les grands événements, le passager est dans l’obligation d’accepter ; même à contre cœur, la hausse du prix du transport; sinon point de déplacement. A l’hôpital, pour être bien reçu et disposer d’un confort pour son malade ; tant que bourse n’est déliée, point de services assurés. Même à la morgue, pour prendre en charge les restes mortels de son proche, de façon rapide et descente, il faut que bourse soit déliée. Par ailleurs, plusieurs scandales financiers ont été relayés par les tabloïds nationaux et internationaux. Les exemples font légions. De toutes ces dénonciations médiatiques et/ou causeries de grand-place, rien n’y fait ; aussi malgré les dispositions légales que les autorités mettent en branle pour application, le fléau va grandissant. C’est comme si dans ce pays, la pratique est par ailleurs admise par certaines de nos us et coutumes comme le « KOU BEUG DARA DEF DARA »
    Quel dommage !

  • nation-alitée
    21 décembre 2017 17 h 04 min

    les senegalais n’ont pas besoin de savoir les « regions les plus corrompues » mais plutot les secteurs et les dossiers dossiers boulés par l’OFNAC sur la corruption. nous voulons savoir la suite réservée aux dossiers de timis, du petrole, du COUD, de la Lonase sous baila wane j’en passe.

  • nation-alitée
    21 décembre 2017 17 h 06 min

    je pense sincerement que l’OFNAC ne joue plus son role.les senegalais n’ont pas besoin de savoir les « regions les plus corrompues » mais plutot les secteurs et les dossiers dossiers boulés par l’OFNAC sur la corruption. nous voulons savoir la suite réservée aux dossiers de timis, du petrole, du COUD, de la Lonase sous baila wane j’en passe.

  • zllou
    21 décembre 2017 19 h 16 min

    @ manero:,Driverpack solutions 2017 est gratuit en ligne et toi tu veux nous vendre la version 2012

  • Bamba
    21 décembre 2017 19 h 34 min

    Il ne faut pas mélanger les torchons et les serviettes et refuser les généralités de Mr Seck.Que vient faire l’Ofnac dans les dossiers du Coud, Du Port etc, et la Cour des comptes, et l’Ige? Quel est leur rôle? Qui a porté plainte contre Bictigo ou Petrotim? Si il y’a plainte, il faut interpeler la justice, il n’appartient pas à l’Ofnac d’interpeler les autorités judiciaires.Si Monsieur Seck a des preuves de ce qu’il avance, qu’il les mette sur table au lieu de brasser les généralités.

  • Seckhou Camara
    21 décembre 2017 19 h 41 min

    Camara. Mme KEITA j’avais applaudi lors de votre nomination jamais je n’aurais cru que vous serez L’AVOCATE des corrompus

  • zal
    23 décembre 2017 2 h 54 min

    Non ofnac vous dormez il est l heur de se reveiller corruption bi nèk port autonome de dakar amoul fène si terittoire senegal mais nak vous voulez dire que la justice est corompue raison pour la quelle vous avez citè police est gendarmerie

Poster un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *