PUBLICITÉ

Bientôt la fin de l’enquête sur la mort de l’étudiant Fallou Sène…

Bientôt la fin de l’enquête sur la mort de l’étudiant Fallou Sène, tué par balle à l’Ugb de Saint-Louis, le 15 mai dernier. L’annonce a été faite mardi par le Garde des Sceaux, ministre de la Justice. Au moment où des bruites de bottes des travailleurs  s’entendent fortement dans les universités du pays.

Selon Ismaïla Madior Fall, qui se prononçait mardi en marge d’une rencontrée consacrée à la Journée de l’enfance africaine, le procureur du lieu de l’affaire, le procureur de la République de Saint-louis, a rapidement diligenté l’enquête et les résultats ont été transmis au procureur de la République de Dakar qui a pris le relais.

Parce que, précise-t-il dans 2Stv, le tribunal qui siège en matière militaire au Sénégal, c’est le tribunal de grande instance de Dakar. «Ce procureur attend d’avoir les informations complémentaires. Cela veut dire que les choses vont se faire mais pas de façon précipitée ».

«Il ne s’agit pas de désigner des coupables et de leur faire payer. La justice œuvre pour la manifestation de la vérité. On doit être éclairé dans les conditions dans lesquelles cela a pu se faire. Et c’est à partir de ce moment, éclaire le ministre, que les décisions qui doivent être prises au niveau de la justice vont être prises».

Et Ismaïla Madior Fall de rappeler que, immédiatement après la mort de l’étudiant Fallou Sène, le président de la République, Macky Sall, a donné des instructions fermes pour que la justice fasse son travail.

Sans doute une bouffée d’oxygène pour les étudiants de l’Ugb qui demandent avant tout justice pour Fallou Sène. 

Pendant ce temps, les universités du Sénégal font face à de «nombreuses difficultés». L’Intersyndicale des personnels administratif technique et de service (Pats) des universités (Ziguinchor, Bambey et Thiès) a tiré à boulets rouges sur la tutelle, Mary Teuw Niane, qui «veut perturber les universités en remettant en cause des revendications légitimes».

Enquête Fallou Sène
Annonces

Publier un commentaire